Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La Baule. Le phénomène Sarkozy au Campus d’Été des Républicains

08/09/2016 – 05H00 La Baule (Breizh-info.com) – Craint par tous les autres candidats à la primaire des Républicains, Nicolas Sarkozy est un phénomène politique hors norme. Son apparition au Campus d’Été des Républicains à La Baule (44) le dimanche 4 septembre 2016 était très attendue. « Vous verrez, quand il arrivera, vous comprendrez… » Voici la réponse sybilline d’un militant du parti Les Républicains à notre interrogation sur ce qui faisait le succès de Sarkozy.

Et effectivement, assister à l’arrivée de Nicolas Sarkozy à un rassemblement politique permet de bien comprendre en quoi l’ancien président de la République est un animal politique sans beaucoup de concurrents.

Une personnalités adulée

Photo 2 Photo 3

La présence de Nicolas Sarkozy est un événement. Des jeunes ont fait le voyage de toute la France pour venir l’écouter et le soutenir. Les jeunes militants du mouvement « NouS les Jeunes » sont les plus nombreux de ce week-end, entre 40 et 50. Beaucoup de militants et sympathisants Républicains sont présents à La Baule uniquement pour l’écouter.

Photo 4

Alain Gouhier, créateur du comité de soutien de Nicolas Sarkozy en Loire-Atlantique est formel : « La France a besoin d’un grand président. Nicolas Sarkozy est pour moi le seul capable de relever notre pays. » Pas échaudé par la défaite de 2012, il pointe du doigt le rôle de la presse dans cet échec et ajoute : « Il est reconnu dans le monde entier, on a la chance de l’avoir. On a besoin de lui. »

Une arrivée de superstar

« Il arrive ! » crie une femme blonde d’environ 65 ans à ses amies. La petite troupe a aperçu un présentateur d’une chaîne d’information s’élancer vers la zone d’arrivée des personnalités. Là-bas, une cinquantaine de militants ayant formé une haie d’honneur, agite des drapeaux et chante à plein poumon : « Hollande en Corrèze, Sarkozy à l’Élysée ! »

Photo 5

Pas de doute, l’arrivée de Nicolas Sarkozy est proche. Un journaliste finit en catastrophe son entretien avec un militant LR afin de ne pas manquer l’événement et les derniers sarkozystes retardataires arrivent, essoufflés mais arborant fièrement leur t-shirt « NouS les Jeunes ».

Dès que Nicolas Sarkozy apparaît, les jeunes s’époumonent de plus belle et les crépitements des appareils photos se multiplient. Très vite, les journalistes se ruent sur Nicolas Sarkozy qui avance aux côtés de Bruno Retailleau, Luc Chatel, François Pinte, etc.

La mêlée continuera jusqu’à la scène où Sarkozy attendra sagement son tour pour délivrer son discours.

Un discours écouté par tous

Photo 6

C’est le discours qui aura réuni le plus d’auditeurs durant cette Université d’Été. Tous les sièges sont occupés, des dizaines de jeunes entourent la scène et des centaines de personnes sont debout. Alors que durant les discours de certains candidats on pouvait trouver de nombreuses personnes vaquant à diverses occupations, tous les participants au campus d’été des Républicains ont le regard tourné vers Nicolas Sarkozy lorsqu’il prend la parole.

De nombreuses personnes ne cachent pas leur émotion à l’écoute de son discours. L’effet Sarkozy semble fonctionner à plein, notamment sur les femmes ! Une spectatrice nous confiera par exemple le trouver « très attirant ».

Après son discours, il prendra un dernier bain de foule avant de rentrer dans l’espace VIP.

Homo Politicus

Nicolas Sarkozy est bien un animal politique et en cette rentrée, seule Marine Le Pen semble en mesure de rivaliser avec lui. Cependant, au sein de son parti, Nicolas Sarkozy ne fait plus autant l’unanimité qu’en 2007 alors que Marine Le Pen est assurée du soutien sans faille des membres de son parti.

Quoi qu’il en soit, Nicolas Sarkozy a imposé sa patte sur cette Université d’Été au point que plusieurs membres des équipes de campagne de ses opposants parient finalement sur la victoire … de Sarkozy !

Photos : breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “La Baule. Le phénomène Sarkozy au Campus d’Été des Républicains”

  1. Lacuson dit :

    Que dire de plus à part qu’aux prochaines élections et si par bonheur le néo-FN, malgré qu’il ne soit plus qu’une mauvaise copie honteuse de lui-même, arrive au 2ème tours, il ne servira qu’à faire élire avec une confortable majorité un Sàrközy, un Juppé ou un Macron (voir même un Montebourg ou un Hollande !).
    En matière de Ko nerie et de lâcheté plus rien ne saurait m’étonner de la part des ‘’français’’.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International, Société

Derrière les manifestations de soutien à la Palestine des campus américains, des financements chinois ?

Découvrir l'article

Politique

Décès de Patrick Buisson. Retour sur le parcours d’un homme qui a influencé la droite française

Découvrir l'article

Sport

Jumping International de La Baule. Rendez-vous du 6 au 9 juin 2024

Découvrir l'article

LA BAULE, Local, Politique

Franck Louvrier veut une alliance avec Renaissance aux Européennes

Découvrir l'article

LA BAULE, NANTES

Livraison de téléphones et de drogue par drones en prison : 4 interpellations à Nantes et à La Baule

Découvrir l'article

Gastronomie, LA BAULE, Le Mag'

Le 14 et Nina à la plage sur la Côte d’Amour. L’art de (bien) cuisiner le poisson

Découvrir l'article

Sociétal

« On est au bord d’un effondrement ». Entretien avec Alexandre Boisson, ancien garde du corps de Chirac et Sarkozy

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Mansour Kamardine, député de Mayotte (LR) : « Aujourd’hui la population française à Mayotte est minoritaire » [Interview]

Découvrir l'article

Local, Politique, RENNES

Après le Morbihan les Jeunes Républicains d’Ille-et-Vilaine votent leur auto-dissolution…

Découvrir l'article

Politique

Il y a aussi des « extrêmes » à La Baule

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky