Migrants de Calais en Bretagne. Marc le Fur (LR) réagit

lefur

17/09/2016 – 05H30 Loudéac (Breizh-info.com) – Le député de Loudéac et conseiller régional Marc le Fur (LR) s’inquiète de l’arrivée prévue de 600 migrants de Calais en Bretagne, dans les prochaines semaines ou prochains mois.

« Le Gouvernement annonce qu’il va constituer des « mini-Calais » un peu partout en France pour désengorger la « Jungle ». Ce serait une erreur de diluer le problème un peu partout en France et plus particulièrement en Bretagne, où le Gouvernement veut implanter 600 migrants de Calais. » déclare le chef de file de la droite et du centre au conseil régional de Bretagne.

Marc le Fur semble toutefois opter pour la demi-mesure : ce dernier appelle, en effet, au rétablissement d’une frontière à l’entrée du Royaume-Uni et non pas en France concernant les migrants de Calais, tout en réclamant la consultation des populations et des maires concernés par cet étalement de l’immigration dans toute la France et notamment en Bretagne.

 « Pour la Bretagne, je demande au président de la Région, Ministre de la Défense, que soit levées toutes les ambiguïtés quant aux lieux d’implantation prévues par le Gouvernement en Bretagne et qu’aucune implantation des 600 migrants prévue par le Gouvernement en Bretagne ne se fasse sans l’accord explicite des élus locaux et des populations.» demande Marc Le Fur.

Un discours moins incisif que le nouveau « patron » des Républicains, Laurent Wauquiez, par ailleurs président de la région Auvergne Rhône-Alpes. Ce dernier a jugé en effet le plan de Bernard Cazeneuve pour répartir les clandestins dans toute la France comme étant un « un appel d’air pour l’immigration clandestine » .

Laurent Wauquiez propose par ailleurs de l’aide pour les communes démunies pour se battre financièrement contre l’État : « Nous accompagnerons les maires par tous les moyens dans leurs actes de résistance, y compris juridique (…) L’État cible volontairement des petites communes rurales sans moyens juridiques », a accusé Laurent Wauquiez.

Ce dernier réclame également que la liste des communes dans lesquelles l’État veut placer des réfugiés soit rendue publique par le ministre de l’Intérieur. Il « exige » également de Bernard Cazeneuve une réunion au ministère avec tous les maires concernés tout en s’opposant fermement à tout nouvel « accueil d’immigration irrégulière » sur le territoire Français.

En Bretagne toutefois, certains maires estampillés Les Républicains ou proches sont loin d’avoir adopté cette position visant à protéger les Français des conséquences de l’immigration massive : le maire de Ploërmel Patrick Le Diffon s’était ainsi prononcé pour l’accueil de migrants. A Quimper, Ludovic Jolivet, a également souhaité accueillir des clandestins.

Par ailleurs, nombreux sont les élus bretons à avoir apporté leur soutien à Alain Juppé pour les primaires des Républicains (De Calan, Joncour – Saint-Brieuc, Lerclerc – Landerneau, Paul – Douarnenez, Plouvier – Rennes, Méhaignerie, Robo – Vannes) , sans aucun doute le candidat des Républicains apparaissant comme le plus « laxiste » sur les questions d’immigration en France et en Europe. En 2015, le maire de Bordeaux déclarait en pleine crise migratoire « qu’accueillir 24 000 migrants en France était modéré et raisonnable ».

« Le refuge vers le centrisme breton d’une large partie de la droite fait penser à Don Quichotte contre les moulins » nous adresse un militant des Jeunes Républicains du Morbihan fervent supporteur de Laurent Wauquiez. « Certains ne semblent pas percevoir que la société française évolue à grande vitesse et qu’à force de compromis et de modération, la droite finira par ne plus exister du tout en Bretagne.

C’est dommage que Marc le Fur, qui incarnait pourtant une droite forte, ne semble pas en prendre conscience pour recadrer les troupes. Le calcul est pourtant simple ; avec un Front national à 25% qui progresse en permanence à cause de nos reculs, il est impossible d’envisager, sans fixer la barre à droite ou envisager une impensable alliance avec eux, une victoire lors des prochaines échéances électorales. Mais certains semblent préférer leur poste d’élu local ou de petit chefaillon au salut du pays ».

C’est dit.

Photos : breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

  • @marclefur surprenant que Marc Le Fur porte encore l’étiquette LR, le PS peut le remercier chaleureusement (élections)

  • Abrux

    Les élus deviennent ainsi des religieux. La République en a rêvé. Ca explique peut-être la baisse du nombre de pratiquants. Il y a pas mal de couvents, presbitaires qui se vident, une ressource pour les logements de fonction de nos 600 000 élus.

  • Le Moullec

    Les Bretons (Peuple d’Europe , diversité du Monde..) doivent gérer la Bretagne , tel la Norvège, Suisse..etc..
    Les Français et Africains…qu’ils restent entre eux s’ils le souhaitent de l’autre coté de la frontière .
    Frankiz Breizh…kengred etrekeltiek !

    • Eugenie1

      Bel exemple de fraternité entre Patriotes !!

      • Le Moullec

        On est pas entre patriotes !!
        La france a assasinée nos langues (gallo/breton), notre économie (marine Marchande)
        ..notre territoire (amputation de Nates-st.Nazaire..1000ans Bretons !..poumon économ.40% !)//
        voilà, en conscience on ne peut aimer son bourreau..Français !
        Les Irlandais l’on compris !
        1916 difficultés anglaises (en guerre)..opportunités Irlandaise (soulèvement)
        2016 dificultés françaises (sociétales, éxonomiques..) opportunités Corses, Kanaks, Bretonnes, Martiniquaises..

    • Mort de rire

      N’importe quoi, les français sont des européens comme les bretons, il n’y a aucune raison de les virer, en plus votre exemple irlandais est mauvais étant donnée que l’Irlande et le Royaume Uni ont des accords de libre passage qui permettent à leurs habitants d’aller et venir comme ils veulent sur les Iles britanniques…

  • chaperic

    Jeanne D’ARC à qui l’on demandait ( l’évêque COCHON ), en vue de la faire tomber dans la souricière, si elle aimait les anglais à répondu : DIEU aime les anglais CHEZ EUX.
    Moi tous ses fuyards qui n’ont pas le courage de défendre leur pays mais viennent chercher gratuitement ce que l’état avec un petit « é » nous fauche sans vergogne je les aime très fort CHEZ EUX

  • Sobieski

    Je crois que tu ne connais rien au christianisme… Rien dans la bible ne demande de faire venir chez soit des clandestins, mais l’évangile selon Saint François Mitterrand est sensé être représentatif de la bible d’après les gauchistes athées qui n’ont jamais mis les pieds dans une église de leurs vie…

    Les élus LR sont des traitres et ils ne méritent même pas que l’on vote pour eux aux prochaines élections, d’ailleurs ils risquent de voir la sanction en 2017, le FN est déjà à 20% en Bretagne et il est fort à parier qu’il monte encore plus à cause de cette affaire, les électeurs de droite et les classes populaires ne vont pas se laisser faire comme ça…