Paris. Un colloque « rite et magie dans la religion celtique » à la mission bretonne

A LA UNE

14/10/2016 – 06H30 Paris(Breizh-info.com) –La mission bretonne et le magazine Keltia organisent  un grand colloque sur le « druidisme » le 11 novembre prochain, à la Mission Bretonne – Ti ar Vretoned, 22, rue Delambre, 75014 Paris. Il s’agit du deuxième colloque organisé par la revue, après celui de l’an passé.

L’approche et la connaissance de l’ancienne religion celtique, communément dénommée druidique, ont trop souvent laissé la place à un néo-druidisme romantique bien peu conforme à la réalité. Or, non seulement de vraies traditions existent, qui doivent faire l’objet d’une réhabilitation et d’un regain d’intérêt, mais la science a permis d’accroître considérablement le champ des connaissances de cette matière druidique. Diverses disciplines scientifiques ont concouru à cela : archéologie, mythologie, linguistique, philologie, toponymie et archéo-astronomie.

Il manquait pour avancer vers une synthèse éloignée des fantasmes et fondée sur la réalité, une véritable interdisciplinarité entre ces divers axes de recherche.

Autour du magazine Keltia, fondé en 2006, se sont rassemblés de très nombreux scientifiques de ces diverses disciplines, mais aussi un large public passionné tout à la fois par la matière celtique et par son expression religieuse.

Le moment est donc venu de créer les conditions qui vont permettre de développer les axes de recherche, de réflexion et de connaissance de ces très nombreux éléments religieux auxquels nous pouvons désormais avoir accès, indispensables pour appréhender la culture et la civilisation celtiques.

Le premier colloque sur cette matière druidique, organisé à l’automne 2015, a rencontré un tel succès que tous les participants ont estimé indispensable de continuer sur cette lancée. Le second colloque développera et amplifiera cette nouvelle approche, fondée sur des éléments dûment attestés.

Il aura lieu à la Mission Bretonne / Ti ar Vretoned le vendredi 11 novembre 2016. Réservez cette date.

Contact : [email protected]

En partenariat avec Keltia magazine, la Mission Bretonne / Ti ar Vretoned, l’Association France Celtique (A.F.C.) et l’association Basilis. »

Billetterie en ligne : https://www.weezevent.com/colloque-rites-et-magie-de-la-religion-celtique

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

La Cour de cassation casse la condamnation de 8 décrocheurs de portrait de Macron et met fin au caractère systématique des prélèvements ADN

La Cour de cassation a rendu ce mercredi sa décision concernant 16 militants climat d'Action non-violente COP21 qui avaient...

Cyclisme. Oscar Pelegri remporte la troisième étape du Tour de Bretagne entre Rosporden et Brandivy

Le coureur espagnol Oscar Pelegri Ferrandis, de la formation Electro Hiper Europa, a remporté le sprint final du peloton,...

4 Commentaires

  1. Culture de mort, Il n’y a pas que le tabac qui tue, l’esclavage de Satan aussi, magie, druidisme….en sont les chaînes. 2000 ans après la venue du Sauveur, du Rédempteur, les païens retournent à leur vomi et à leurs ténèbres. Christe Eleison

    • Tu porte bien mal ton nom Cadoudal. Tu es un idiot inculte. Non il n’y a pas que le tabac qui tue; la connerie tue ausi. D’un, Il n’y a meme pas l’once d’une preuve de l’existence de ton « sauveur ». De plus je ne crois franchement pas que 2000 ans de christianisme aient fait grand bien au monde et l’aient beaucoup éclairé. Pas plus que l’islam d’ailleurs. Puis le druidisme se carre de satan puisqu’il n’a pas les mêmes valeurs ni les mêmes paramêtres religieuxque les monotheïstes et s’en est bien heureux. Puis si les chretiens rejettent le paganisme grand bien leur fasse aussi de rejeter le culte mariale, un bon paquet de vos églises construites sur nos anciens sanctuaires, vos fêtes « chretiennes » qui ne sont ni plus ni moins que d’anciennes fêtes paiennes et j’en passe…

      • Les fanatiques ont beau être énervants, ce n’est pas une raison pour tomber dans la caricature. Le Christianisme a été un terreau favorable à l’Humanisme (et même au féminisme) et au Socialisme.
        Jésus, ou ceux qui inspirent ce personnage certainement mythique, était égalitariste et révolutionnaire.
        Parce que si le paganisme à trop souffert du Christianisme, notamment sur la place de l’Homme dans la Nature (lacune énorme de la parole de Jésus), c’était aussi l’esclavagisme et, en ce qui concerne Rome et la Grèce, les femmes déconsidérées, entre autres (les arrangements politiques des responsables chrétiens étaient extrêmement hypocrites mais laissaient une marge à la mauvaise conscience). Ou une pensée fortement basée sur les castes. L’aristocratie est un autre héritage du paganisme adaptée par le Christianisme. On ne saura jamais mais sans Constantin, la société occidentale serait peut-être bien plus proche de l’indienne. Dommage ?
        Non, parce qu’avec les raccourcis, le paganisme c’est le Satanisme et tous les monothéismes se valent (ce qui n’est pas vrai, l’un est moins néfaste ou plus tolérant que les autres, pas besoin de trop creuser pour voir l’évidence).

    • La culture de mort, là faut plutôt aller voir du côté de l’Islam je crois! A ce que je sache les Druides ne sont pas des assassins, quant aux salafistes, je vous laisse seul juge. Autrement, on peut aussi parler des crimes que la religion chrétienne a commis à travers les siècles au nom de Dieu et de Jésus. Mais je n’en ferai rien, un long post n’y suffirait pas…. La liste est tellement longue. Vous parlez du diable, mais savez-vous qui vénère réellement votre pape? Alors de grâce, laissez les gens s’ouvrir à d’autres spiritualités, et laissez tomber vos oeillères.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés