Duault. Les vignerons bretons en assemblée générale ce samedi 22 octobre

A LA UNE

22/10/2016 – 07H00 Duault (Breizh-info.com) Les vignerons de Bretagne tiennent leur assemblée générale, samedi 22 octobre, dans la petite bourgade de Duault dans les Côtes-d’Armor. Il s’agit du dixième anniversaire de l’association qui contiendra une assemblée générale, mais aussi une réunion publique avec plusieurs conférences.

Cette journée est organisée par l’Association de la reconnaissance des vins de Bretagne, association créée en 2006, afin de développer et promouvoir la reconnaissance des vins bretons. L’association rassemble une centaine de viticulteurs amateurs qui aiment à échanger sur les différentes techniques, mais aussi sur les différents vins qui sont produits en Bretagne aujourd’hui (hé oui !).

Le programme : 

9h00 – Le mot du Maire suivi de l’AG et échanges sur les projets et les actualités

10h30 / 11h15 – Intervention d’un vigneron champenois « De la vigne au verre des effervescents »

11h15 / 12h – Alain Poulard sur « Les nouvelles dispositions concernant la libéralisation des droits de plantation »

12h / 12h45 Dégustation

13 h – Repas au café Ty Duaod sur réservation vin [email protected] 17 €

15h30 – Concert de Clarisse Lavanant à la Chapelle Saint Jean de Duault. Prix Libre.

Information et inscription [email protected], mobile 06 08 88 50 13

Le vin est apparu pour la 1ère fois en Bretagne au 3ème siècle. Planté par les Romains, il ne constitue alors qu’une simple piquette qui se conserve mal.

« Au Moyen-âge, des vignes sont mentionnées dans des secteurs aussi divers que Motreff, Hanvec, La Guerche, Rennes, Lanvallay, Tréguier, la vallée de la Rance, le Golf du Morbihan, ou Dol », écrit Gérad Alle. « Plusieurs raisons concourent à la disparition progressive de la vigne à partir du 10ème siècle. D’abord un rafraîchissement sensible du climat fait reculer la limite de sa culture. (…) Ensuite, le développement du commerce avec les régions voisines permet d’acquérir de meilleurs produits, à un prix plus abordable. (…) Au 17ème siècle, on commence à planter des pommiers, en partie pour pallier le déficit en vin. (…) En tout cas, l’administration colbertiste semble avoir tranché : la Bretagne sera une terre à cidre et devra arracher ses vignes. (…) A Rennes on boit deux fois plus de cidre que de vin. A la veille de la Révolution, on recense encore 150 hectares de vignes en Ille-et-Vilaine, 600 en Morbihan, et 30 000 en Loire inférieure. »

Sur le vin de Bretagne, revoir le reportage de France 3 à ce sujet.


Itinéraires Bretagne : le vin

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. 6 à 12 mois de prison pour la fratrie de cambrioleurs

​Mais qui a éduqué ces individus ? A Saint-Brieuc jeudi 16 septembre, quatre frères ont été condamnés à des...

Hôpital de Quimperlé. Trois médecins urgentistes bientôt en moins du fait de la tyrannie sanitaire ?

L"information vient des syndicats, et a été révélée par Le Télégramme. Trois médecins urgentistes manqueraient à l'appel depuis le...

Articles liés