Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Internationaux de France de Badminton. La Chine et le Danemark remportent les titres.

01/11/2016 – 10H00 Paris (Breizh-info.com) – La dernière journée des Yonex Internationaux de France de Badminton 2016 se déroulait ce dimanche 30 Octobre. Le spectacle était attendu à Coubertin et les spectateurs ont donné de la voix. Retour sur les finales.

Simple hommes :

16 ans d’écart séparent les deux joueurs. D’un coté, le « vétéran » coréeen LEE Huyn II (n°11) ; de l’autre le Chinois SHI Yuqi (n°19). Si le premier a déjà une carrière longue comme le bras, l’autre arrive tout juste sur le circuit barré par un certain Lin Dan ou encore Chen Long. Le joueur de l’empire du milieu prend le meilleur départ en remportant le premier set 21/16.

Sûr de sa force, le Chinois tente beaucoup et cela lui réussit … avec un brin de chance. Le Coréen est poussé dans ses retranchements et joue avec les lignes et cela ne marche pas à tous les coups. A 20/16 pour le Chinois, le Coréen ne rompt pas et sauve 3 volants de set pour revenir à 19/20 pour le plus grand bonheur du public de Coubertin. Le 4ème sera le bon pour SHI Yuqi ! Il peut lever les bras ! Il tient là son premier grand titre, le premier d’une longue lignée !

Simple dames :

La finale du Simple Dames était placée sous le signe des « grandes premières ». Pour sa première participation aux Yonex Internationaux de France la Chinoise accède à la finale à seulement 19 ans. Côté USA, Beinwen Zhang est la première Américaine à accéder à la finale à Coubertin.

Si le match a débuté sur des allures relativement tranquilles, il a très vite tourné en la faveur de la 11ème joueuse mondiale. La Chinoise très présente sur le court démontre au public parisien tout son talent et pousse l’Américaine à la faute. Elle remporte le premier set 21/9 en infligeant notamment un 11/0 en fin de premier set.

En proie aux doutes, Beiwen Zhang poursuit ses fautes dans le deuxième set et subit la domination de He Bingjao. Le public, pourtant acquis à la cause Américaine ne peut constater la domination Chinoise. He Bingjao l’emporte en deux sets dans match à sens unique 21/9 21/9 et reste invaincue par l’Américaine en 4 rencontres.

Double hommes :

Dans le premier set, ce sont les Thaïlandais qui se sont détachés d’entrée grâce à des smashs surpuissants. Ils ont ensuite été rejoints par les Danois qui ont égalisé à 10 partout avant de prendre l’avantage 16/13. La paire thaïlandaise a alors recollé au score très rapidement à 17/17. A 19/19, un service raté des Danois offre une balle de set aux Thaïlandais, qui après un long échange sera conclu sur un dernier smash gagnant.

Le début du deuxième set a été très équilibré. Les deux équipes se rendent coup sur coup jusqu’à 9 partout. Ce sont ensuite les Danois qui vont virer en tête en milieu de set 15/9 puis 17/11. Les Thaïlandais vont ensuite revenir au score 18/19 mais la belle avance des Danois va leur suffire pour conclure le deuxième set 21/18.

Le troisième set qui promettait d’être magnifique s’est malheureusement achevé par l’abandon de la paire thaïlandaise à 3/0 pour les Danois. Sur une chute Bodin Isara s’est blessé et n’a pas pu se relever.

Pour célébrer leur troisième titre aux Internationaux de France, les danois Mathias Boe et Carsten Mogensen ont fait plaisir au public en offrant leurs raquettes.

Lors de la rencontre les Thaïlandais ont tenu à rendre hommage à leur roi défunt en arborant un portrait lors de leur entrée sur le court et sur le podium où Nipitphon Phuangphuapet était seul pour la cérémonie de remise des trophées.

Double dames :

Le double dames ouvrait le bal des finales des Yonex IFB. Les n°1 mondiales ayant été éliminées hier, ce sont les jeunes chinoises, âgées de 19 ans chacune, Chen Qingchen / Jia Yifan (n°14) qui affrontaient la paire de coréennes Chang Ye Na / Lee So Hee (n°7).

Après la semaine intensive qu’ont vécu les joueuses, il s’agit de tenir la cadence tant au niveau physique que mental pour cette dernière étape, sous le regard captivé d’un public qui attend un beau spectacle. Mais si la force mentale des Chinoises est déployée aujourd’hui comme hier, le match promet d’être impitoyable, voire expéditif en défaveur de leurs adversaires.

C’est la cinquième fois que ces deux équipes se rencontrent, et par trois fois les Chinoises l’ont emporté contre 1 seulement pour les Coréennes. La dernière rencontre en date s’est déroulée à l’occasion du OUE Singapore Open 2016 et s’est soldée par la victoire des Chinoises par 21-19 21-11. On espère un combat davantage équilibré.

Le match commence tranquillement pour les deux équipes, chacune est appliquée et ne se précipite pas pour conclure les points. À la moitié du 1er set à 10-10, le rythme et le niveau de jeu accélèrent côté chinois, pour conclure 21-16. Le 2e set n’est pas plus long : les échanges sont courts, les points sont marqués davantage par fautes directes que par points gagnants. À 17-15, Chen Qingchen se met à matraquer ses adversaires de smashs détonants, ranimant un public déjàtrès attentif. Les Coréennes sont écharpées rapidement par 21-17.

Les flèches montantes chinoises sont désormais vainqueurs des Yonex IFB 2016 !

Double mixte :

La pression était pourtant sur les numéros un mondiaux, les Coréens Ko/Kim, qui devaient à la fois défendre leur statut et leur titre à Paris de 2015. Sauf que, cette semaine parisienne a vu la montée en puissance de deux jeunes joueurs de 19 ans, venus de l’empire du Milieu, et qui ont été impériaux. Puissants, solides, et précis -en témoigne l’amorti gagnant de Zheng sur volant de match- voilà comment la jeune paire chinoise a fondé sa victoire aux Yonex IFB 2016. En face, malgré tous leurs efforts faits en défense et lors des longs échanges, Ko et Kim ont manqué de fougue face à la dixième paire mondiale en perdant le premier set 21-16 puis le deuxième 21-15.

Déjà battus 2 fois en 3 confrontations cette année, Ko et Kim n’essuient pas qu’une défaite : ils furent témoins de l’avènement d’une des grandes paires du badminton mondial.

Les internationaux de France se dérouleront l’année prochaine du 24 au 29 octobre 2017.

Photo : Badminton Photo
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sport

Quand le combat contre le cancer mène aux Jeux Paralympiques

Découvrir l'article

Sport

Championnats du monde de badminton : Les Français connaissent leurs adversaires

Découvrir l'article

Sport

Mulhouse. Un breton aux championnats d’Europe de Badminton

Découvrir l'article

Sport

Le badminton attire de plus en plus de licenciés en France

Découvrir l'article

Sport

Badminton. Le tirage au sort des internationaux de France Yonex

Découvrir l'article

Sport

Badminton. Les Internationaux de France à Coubertin dès le 25 octobre

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍