page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Deuxième débat de la primaire de la Droite : les jeunes Républicains nantais comptent les points

05/11/2016 – 07H15 Nantes (Breizh-info.com) – Jeudi 3 novembre au soir avait lieu le deuxième débat entre les candidats à la primaire de la droite et du centre. 25 jeunes militants Républicains étaient réunis au QG du parti à Nantes. Ambiance bon enfant et studieuse, entre sandwich au pâté et analyses politiques.

Pas de consensus local autour d’un candidat

Première leçon de la soirée : aucune majorité claire ne se dessine parmi les Nantais. Si on sent une tendance fillonniste chez certains, les soutiens des militants restent très hétérogènes. Dans la pièce, les sarkozystes côtoient les juppéistes sans souci et tous les candidats sont quasiment représentés. Seul Bruno Le Maire ne l’est pas. Même le discours de Jean-Frédéric Poisson suscite l’intérêt de plusieurs jeunes.

«  Toutes les diversités sont représentées ce soir, nous confie Clémence Doizy. Mais malgré nos différences, nous sommes tous de droite ! » Questionnée sur l’unité post-débat, elle est catégorique : « Il n’y aura pas de changement de position après le débat, tout le monde jouera le jeu et soutiendra le candidat élu. »

img_3481

NKM et Bruno Le Maire peu appréciés

Ce sont les deux candidats qui auront le plus agacé les jeunes Républicains nantais.

La passe d’arme entre Bruno Le Maire et Nicolas Sarkozy aura été violente. Bruno Le Maire reproche à Sarkozy sa candidature alors qu’il avait juré ne pas revenir en politique après sa défaite. Si cette accusation trouve un certain écho positif dans la salle, la réaction cinglante de Nicolas Sarkozy (« Commence déjà par essayer d’être élu… ») provoque des rires francs parmi les jeunes.

Après Bruno Le Maire, c’est au tour de NKM de faire les frais de l’ancien président de la République. L’attaque de NKM sur son abandon du Grenelle de l’Environnement tirera des soupirs dans l’assistance. « Elle ferait mieux de se taire… » lancera un militant…

En effet, immédiatement, Nicolas Sarkozy lui assène qu’il ne « serait pas sûr » de lui confier à nouveau un poste. Rires dans la salle. Pendant ce temps-là, NKM lui répond, énervée, qu’il n’en « aura pas l’occasion ». Quelques secondes plus tard, Laurence Ferrari revient à la charge et demande à Nicolas Sarkozy s’il ne pourrait pas retravailler avec NKM et celui-ci, faussement magnanime, répond qu’il s’agissait d’une plaisanterie. NKM, très franche, annonce qu’elle ne plaisantait pas pour sa part.

« Elle se saborde elle-même en disant cela », remarque un jeune Républicain.

Dans la deuxième partie du débat, les imprécisions de NKM sur la «taxe halal» sont raillées par un militant : « Elle ne comprend rien à l’Islam… Elle n’a jamais mis les pieds en banlieue. »

Même résultat pour Bruno Le Maire qui avait réussi un beau coup médiatique en démontrant sa probité dans l’affaire de la « montre du Qatar ». Tout fier de pouvoir exhiber sa montre classique « offerte par sa femme », cela a été mal perçu par les jeunes Républicains nantais. « Il en fait trop, c’est gênant, il faut qu’il arrête… » glisse même un militant.

img_3500

Alain Juppé ni bon ni mauvais, satisfecit pour Fillon, Sarkozy et Poisson appréciés

Alain Juppé n’aura pas enthousiasmé mais il n’aura pas déçu non plus. Sa stature d’homme calme a rassuré les militants, sans les enthousiasmer.

Sarkozy a lui marqué des points, notamment sur les réponses au terrorisme et à l’insécurité. Ses propos fermes ont plu aux jeunes Nantais. Son idée d’abaisser l’âge de la majorité pénale a par exemple été saluée par plusieurs militants.

François Fillon, très ferme sur ces questions également, a été salué pour le courage de ses prises de positions. Lorsqu’il annonce qu’il assume de produire quelques dizaines d’apatrides en enlevant la nationalité française aux djihadistes français ayant porté les armes contre la France, beaucoup de militants nantais le soutiennent.

Un débat fatal à certains candidats

Alors que Thomas Tihy, l’énergique responsable départemental des Jeunes Républicains, partage avec ses ouailles le calendrier des actions militantes à venir, le constat de cette soirée est clair : aucun retournement majeur d’opinion mais quelques choix potentiels définitivement oubliés. Mais dans deux semaines, il faudra être sûr de soi…

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Deuxième débat de la primaire de la Droite : les jeunes Républicains nantais comptent les points”

  1. […] 25 jeunes militants Républicains étaient réunis au QG du parti à Nantes. Ambiance bon enfant et studieuse, entre sandwich au pâté et analyses … Source link […]

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

NANTES

Nantes : casse et incendie rue Crébillon

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

A la découverte des Saints Bretons. Le 16 Juin c’est la St Similian (Similien)

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Coups de feu en plein après-midi, deux suspects interpellés, l’un d’entre eux connu pour des dizaines de faits

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Un homme agressé au marteau par une bande de 15 personnes

Découvrir l'article

NANTES

Immigration à Nantes : la création du CRA divise les socialistes

Découvrir l'article

NANTES, Politique

« L’Europe ça suffit ». Au coeur de la conférence de Florian Philippot (Les Patriotes) à Nantes

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, NANTES

Chevaliers. Une nouvelle exposition au musée d’Histoire de Nantes, dès le 19 octobre…avec une grande place faite aux « femmes chevaliers »…

Découvrir l'article

NANTES

Rixe au couteau à Nantes : un blessé grave et un suspect interpellé

Découvrir l'article

Insolite, NANTES

Musée Jules Verne à Nantes. Les gauchistes woke dénoncent ce projet

Découvrir l'article

NANTES, Politique

Florian PHILIPPOT, tête de liste aux Européennes, en meeting à NANTES, ce jeudi 23 mai 2024

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky