Front National de Loire Atlantique : tout va très bien …

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

16/12/2016 – 08H30 Nantes (Breizh-info.com) – 8 jours après sa nomination par le bureau politique du Front national comme secrétaire départemental, Alain Avello présentait la nouvelle équipe chargée de préparer les importantes échéances électorales de 2017 – présidentielles et législatives – et « d’assurer la progression du mouvement patriote » en Loire Atlantique.

Pour Alain Avello, le FN 44, c’est : « le grand rassemblement de toutes les sensibilités, des républicains authentiques, des patriotes sincères, de tous les français de cœur ». Combien sont-ils ? Si le nouveau responsable « n’a pas fichier en sa possession », son adjointe Eléonore Revel estime les adhérents à la fédération départementale  entre 800 et 1000 dont 150 à 200 « jeunes » selon Arnaud de Rigné responsable du FNJ.

Comme exemple de sa nouvelle progression le FN 44 annonce le ralliement de Jean-Marc Beauvais, ancien secrétaire départemental et membre du Conseil national de Debout la France le parti de Nicolas Dupont-Aignan. Mais l’intéressé, qui intègre le bureau du FN, comme secrétaire à la formation, reconnait que son ancien parti «ne pesait  pas lourd en Loire Atlantique ».

Peu de changement dans le nouveau bureau départemental du FN qui comprend 12 membres auxquels s’ajoutent les responsables des 10  circonscriptions et les 4 élus régionaux membres de droit. On notera toutefois le départ de militants historiques comme Benoit Dutertre à Nantes, Hervé Leca dans la circonscription du vignoble et l’arrivée d’Amaury Lerailler à la communication et à la propagande.

Si Alain Avello reconnait « différentes sensibilités sur les questions secondaires » parmi les responsables et adhérents au FN 44, il dément toute dissension dans la fédération n’y voyant qu’un « effet de loupe » de la presse régionale pour « vendre du papier ».. Donc pas de « philippotistes» ou de «marionistes » en Loire Atlantique, mais une fédération  unie, de nouveaux ralliements, et le retour d’anciens militants, tous se battant pour l’élection de Marine Le Pen à la présidentielle avec une majorité d’élus « bleu marine » à la Chambre des députés en juin. Une priorité quand même avant cette perspective radieuse, l’ouverture d’une permanence départementale à Nantes, « deadline en janvier » rappelle celui qui aussi le Président du collectif Racine des enseignants patriotes.

 Dans la campagne qui commence Alain Avello considère que le sociétal sera « absolument inessentiel et secondaire ». Pour lui les électeurs s’intéressent prioritairement à l’emploi et au chômage et il met l’accent sur « la souveraineté recouvrée d’une France croyant en son avenir ».

Le FN de Loire Atlantique a du pain sur la planche. Le second tour des élections régionales de 2015 a été décevant, la ville Nantes affichant même  le plus faible score des grandes villes de France.

Crédit Photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2016 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Steven Spurrier, Pio Boffa, Laurent Vaillé : le vin perd 3 grands serviteurs

Funeste série. Le monde du vin déplore la disparition de trois figures majeures, ayant eu dans leur domaine respectif...

Vélo électrique : tout ce que vous devez savoir avant d’en acquérir un

Presque devenu un phénomène de société en l'espace de quelques mois, le vélo électrique est désormais omniprésent sur les...

5 Commentaires

  1. Alain Avello considère que le sociétal sera « absolument inessentiel et secondaire » et préfère mettre l’accent sur  » la souveraineté recouvrée « .
    Les deux sujets étant lés on comprend qu’il y ait divergences de vues au sein de la nouvelle équipe ! … Mais après tout, quand la charia « de France » nous gouvernera, peut être que le chômage diminuera et que nous aurons moins d’insécurité ?

  2. « le sociétal sera « absolument inessentiel et secondaire ». Oui, c’est vrai la famille et l’assassinat remboursé par la S.S. ça n’intéresse personne. La peine de mort réservée aux innocents, c’est le gage d’une société radieuse qui fait le lit de l’envahisseur, mais c’est sans doute secondaire. Le « mariage » des invertis, la prolifération des mosquées, modérées, off course, l’afflux massif de musulmans pilotés par la finance internationale c »est incompatible avec une résolution réelle du problème du chômage et de l’identité française, la base de la société étant la famille et non l’État de type socialiste.

  3. Les petites mains du néo-FN sont capables de renier tout pour servir de porte parole à tous ces félons.
    Aucun amour propre, des vendus.

  4. Marie Martin vous qui n’aimez pas les « vendus » (et qui vous donnerait tort?) pourquoi conserver votre amour à Philippe de Villiers qui s’est régulièrement rallé au deuxième tour à ceux qu’il prétendait combattre , tout en leur faisant payer ses frais de campagne ? Désormais trahi par sa créature Retailleau le voilà , lui ne s’est jamais soucié d’organiser ses partisans , à la recherche d’un nouveau public pour vendre ses livres .
    Les gens du FN -« petites mains » , des roturiers quoi- se battent jour après jour sur le terrain . On peut n’être pas d’accord , comme beaucoup ici, sur leurs priorités et certains de leurs mots d’ordre . Mais qui d’autre face aux hordes ? Quand il y a le feu à la maison n’y a -t-il pas mieux à faire que de discuter des sensibilités respectives des pompiers et des secouristes ?

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Loire-Atlantique : Wiker, la plateforme collaborative qui monte

Collaborative et participative, la plateforme Wiker, se fait le relais de l’actualité des communes rurales. Un retour à la proximité et une volonté de...

Départementales en Loire-Atlantique : les Patriotes auront des candidats à Nantes et Saint-Nazaire

Les Patriotes aussi entendent être visibles aux élections cantonales des 20 et 27 juin. La décision de Philippe Grosvalet de mettre fin à sa...

Saint-Nazaire : le Rassemblement National présente ses candidats pour le 1er canton

Après le 2nd canton, où Gauthier Bouchet et Nicole Pétrel sont candidats pour le Rassemblement National (RN) dans le canton de Philippe Grosvalet, président...

Nantes. Création du collectif pour l’enseignement en breton dans les écoles publiques de Loire-Atlantique (Cebep 44)

Le mardi 23 février a été officiellement lancé le collectif pour l’enseignement en breton dans les écoles publiques de Loire-Atlantique (Cebep 44). Evoquant la «...