10 millions de Français touchés par les maladies chroniques

A LA UNE

Le RN en tête aux Régionales en Bretagne. Un sondage LREM pour faire peur ?

 La République en Marche (LREM) a fait réaliser - et volontairement fuiter semble-t-il - un sondage sur les intentions...

« L’immigration est une chance pour la France » : 40 ans déjà

« L’immigration est une chance pour la France » : le plus souvent, de nos jours, cette formule est utilisée par antiphrase,...

Laurent Ryder : « La France compte plus de dix millions de joueurs et joueuses qui s’adonnent aux jeux vidéo »

E-sport, deviens le maître du jeu. Tel est le titre du livre de Laurent Ryder, aux éditions Dragon D'oc,...

Thierry Lentz : « Nous faisons tous du Napoléon sans le savoir » [Interview]

Thierry Lentz est le directeur de la Fondation Napoléon et enseignant à l’Institut catholique de Vendée. Il s'agit d'un...

Jean-Paul Gourévitch : « L’avenir de l’Union européenne ne se fera pas sans les Africains ni contre eux » [Interview]

La présence française en Afrique fait partie des tabous de l’Histoire. Depuis les indépendances, aucun pays d’Afrique francophone subsaharienne...

18/12/2016 – 08H00 Paris (Breizh-info.com) – Les Français sont de plus en plus touchés par les maladies chroniques. Selon le dernier bilan de l’Assurance Maladie, plus de 10 millions d’entre eux étaient concernés en 2015. Le nombre de patients pris en charge est en constante augmentation avec un coût de plus en plus important.

Les Français se révèlent particulièrement sensibles face aux affections de longue durée. C’est en tout cas ce que précise le dernier bilan dressé par l’Assurance Maladie. Selon le document, plus de 10 millions de Français, soit 16,6% des assurés, ont été concernés par une affection de longue durée, les ALD, en 2015. Un chiffre qui ne cesse de croître et qui a même doublé en 20 ans. En effet, ils n’étaient que 5 millions en 1996. De plus, sur la seule année 2015, 1,4 million de personnes du régime général de l’Assurance Maladie ont été nouvellement affiliées au dispositif des affections de longue durée.

Un dispositif qui permet la prise en charge des patients ayant une maladie chronique comportant un traitement prolongé.

Près de 30% des assurés vivent avec la maladie depuis au moins 10 ans. Et cela représente un coût thérapeutique extrêmement onéreux. 13 milliards d’euros seraient ainsi dépensés pour les cancers et 8 milliards pour le diabète. Ces deux maladies représentent la plus forte hausse des dépenses. L’année dernière, 2,47 millions de Français étaient touchés par le diabète et 2 millions par les tumeurs malignes.

Cependant, les augmentations les plus importantes du nombre de malades concernent les néphropathies, les insuffisances cardiaques et les AVC invalidants. Cette augmentation du nombre de malades s’explique par le vieillissement de la population et le développement continu des affections chroniques. Les progrès des diagnostics seraient également à prendre en compte.

En additionnant tous ces facteurs, les dépenses liées à ces affections atteignaient 89,3 milliards d’euros en 2013, selon les derniers chiffres disponibles. Ce qui représente 60,8% du total des remboursements de l’assurance maladie. 60,8% du total des remboursements pour environ 16% des assurés, un déséquilibre qui n’a pas échappé à la Cour des Comptes.

La juridiction financière a donc constaté une dégradation de la couverture sociale des autres assurés. Une dynamique de dépenses qu’elle juge pas maîtrisée. Néanmoins, cette part de remboursement ne peut qu’augmenter dans les années à venir.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

2 Commentaires

  1. Ce n’est pas le vieillissement de la population ni les progrès des diagnostics qui expliquent ces dernières décennies l’augmentation importante des cancers, du diabète, des maladies neurodégénératives(Alzheimer et autres), de l’augmentation de l’infertilité, des malformations uro-génitales chez le nouveau-né et de toutes ces maladies civilisationnelles ! C’est la mal-bouffe, la pollution, les perturbateurs endocriniens, etc….

Comments are closed.

Les derniers articles

Pr Christian Perronne : « La France est championne du monde de létalité du COVID »

André Bercoff reçoit le Pr Christian Perronne, chef du service d'infectiologie à Garches. Gestion du #Covid_19 : après le...

Brest. Nouvelle fusillade à Kerdern, un blessé

La guerre des gangs, ça se passe également à Brest, les métropoles bretonnes étant gangrénées, comme d'autres en France,...

La mairie de Nantes veut un sapin de Noël écolo, artificiel et énergivore

La France entière s’est moquée de Pierre Hurmic, le maire écolo de Bordeaux qui ne veut pas installer de sapin de Noël, un «...

Covid-19 : La macronie en déroute

Au programme de cette édition, l’exécutif étouffe ! Après plusieurs mois de crise sanitaire, les décisions du gouvernement sont toujours à rebours de toute...

Où sont les hommes ? Par Valek

L'instant détente du jour avec Valek, dans une vidéo intitulée « Où sont les hommes ? ». https://www.youtube.com/watch?v=vKcNj33gTh4 Illustration : DR Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie...

Paris. Des dealers coupent l’électricité d’un quartier pour vendre de la mort dans le noir

Dans le 19e arrondissement de Paris, les habitants de la cité Reverdy en ont ras-le-bol. Un réseau de trafiquants plonge régulièrement le quartier dans...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -