Comptes oubliés : à la recherche des ayant-droit avec ciclade.fr

A LA UNE

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

06/01/2016 – 06H45 Paris (Breizh-info.com) – Des comptes bancaires oubliés, des assurances-vie qui n’ont jamais été versées aux bénéficiaires, il y en aurait quelques centaines de milliers en France. Ciclade.fr, Un site internet lancé lundi permet de vérifier si l’on ne fait pas partie des héritiers ou des ayant-droits.

Au total, il s’agit d’une somme estimée à 4 milliards d’euros qui dormait, aux dernières nouvelles, sur des contrats d’assurance-vie ou des comptes bancaires jusqu’au 31 décembre dernier. Des comptes qui ont été transférés à la caisse des dépôts et consignation à la fin de l’année, pour obéir à une loi visant à retrouver les propriétaires de ces comptes, ou leurs ayant-droit, le plus souvent, des héritiers.

Depuis lundi, Ciclade.fr permet de s’identifier, et de donner des informations sur ses pères, mères, frères, soeurs et autres oncles tantes et ancêtres en tout genre. Si l’un d’entre eux, disparu, a laissé un compte en banque ou un contrat d’assurance vie qui n’ont pas été transmis à l’occasion d’une succession, la CDC est tenue de vous le restituer.

Dans les faits, ce ne sont pas 4 milliards qui ont dû être transférés à la caisse des dépôts, car les assureurs et les banquiers avaient déjà l’obligation légale, depuis plusieurs mois, de rechercher activement les ayant-droits. Ni Bercy, ni la Caisse des dépôts, ni les banques ne communiquent donc le montant réel des sommes en jeu, ni non plus le nombre de comptes transférés au 31 décembre dernier. Pour ceux qui ont bel et bien été transférés, ceux qui en découvriront l’existence par l’intermédiaire du site Internet Ciclade peuvent espérer récupérer l’argent sous 3 mois sans oublier bien sûr, de payer les droits de succession au passage…

En revanche, une chose est certaine : si les fonds ne sont pas réclamés après 30 ans d’inactivité du compte sur lequel ils se trouvent – 30 ans, en comptant les années passées dans la banque ou chez l’assureur d’origine – ils seront versés, à l’Etat.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Christoff – CORONAFOLIE (Clip Officiel) avec Romain Guérin et Epona

Retrouvez ci-dessous le clip Coronafolie, du chanteur breton Christoff. https://www.youtube.com/watch?v=2yvz07GZQv0 Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de...

Royaume-Uni. Les défenseurs de Stonehenge remportent une bataille judiciaire

Des militants ont remporté une bataille judiciaire pour empêcher la construction d'un tunnel routier près de Stonehenge, site emblématique...

Articles liés

Comparatif. Banques en ligne vs banques physiques

Choisir une banque est aujourd’hui un véritable défi tant les choix possibles sont nombreux. Toutes présentent des avantages, des caractéristiques et un fonctionnement qui...

Frais bancaires : comment les banques vous font les poches

On les appelle "frais d’incidents", "commissions d’interventions", "lettre préalable à un rejet". Les frais bancaires concernent tout ce que les clients payent aux banques,...

Leur dette, votre problème. Qui va payer le coût des confinements ? Vous !

Qui va payer les dettes nouvelles ? Vous, et vos enfants, mais certainement pas les arrières petits enfants! Il faudra payer avant. "Ils" décident de...

Confessions d’un trader repenti : Anice Lajnef balance tout !

Anice Lajnef a été trader pour différentes banques puis responsable trading sur les marchés dérivés pour la Société Générale. Il a passé au total...