Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nantes. Le bilan des voitures incendiées lors du réveillon s’alourdit

06/01/2017 – 09H15 Nantes (Breizh-info.com) – Nous avions publié tout juste le bilan des voitures brûlées en Bretagne. Alors que des incendiaires ont été arrêtés au sud-est de la Loire-Atlantique, le bilan des voitures brûlées à Nantes même a été très fortement revu à la hausse suite aux « réjouissances » du dernier Réveillon.

Tandis qu’à Brest 18 voitures étaient brûlées et 11 à Rennes (plus trois scooters), à Nantes et son agglomération ce sont finalement 40 voitures, selon nos sources, qui ont été brûlées le 31 décembre et le 1er janvier. Huit d’entre elles l’ont été par propagation, et une autre dans l’après-midi du 1er janvier. Le chiffre définitif a été arrêté après les remontées des pompiers et des dépanneurs qui ont ramassé les épaves calcinées.

Selon nos informations, il y a eu des incendies sur toutes les communes de la circonscription de police de Nantes (Nantes, Orvault, Rezé et Saint-Sébastien sur Loire). Le nombre de voitures brûlées cette année à Nantes serait supérieur à celui de l’année dernière, qui n’avait pas non plus été divulgué aux médias et au public, car il bat en brèche sérieusement l’image de « Nantes, la ville où il fait bon vivre », que diffuse la municipalité depuis l’aube des années 1990.

Néanmoins, malgré cette preuve – éclatante s’il en est, et tout à fait brûlante – que la délinquance à Nantes est présente et se sent bien au chaud, si l’on peut dire, la direction centrale de la police nationale ne prévoit pas d’envoyer des renforts à Nantes, ni dans aucun des cinq départements bretons en 2017. Ce qui dans l’immédiat va empêcher les policiers nantais de bénéficier de rythmes de travail plus favorables – surchargés, ceux-ci travaillent bien au-delà des horaires théoriques de leurs vacations, et avec un manque de moyens matériels criant.

Au passage, si les incendiaires nantais courent toujours, ceux qui ont volé et brûlé quatre voitures à Ancenis et Mésanger, dans la nuit du 1er au 2 janvier, ont été arrêtés. Il s’agit d’un mineur d’Ancenis et d’un jeune majeur de Saint-Julien de Concelles, qui ont fait ça « pour s’amuser ». Au passage, ils ont aussi tenté de voler plusieurs voitures – deux au moins au Loroux-Bottereau et plusieurs autres à Ancenis. A chaque fois qu’ils y arrivaient, ils l’emmenaient vers Ancenis et la brûlaient. Ils ont aussi volé une clef USB dans l’un des véhicules dont ils se sont emparés et qu’ils ont détruit. Grâce à un témoin, les gendarmes du Loroux ont identifié les deux suspects, qui étaient déjà défavorablement connus de la justice.

Louis Moulin

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Nantes. Le bilan des voitures incendiées lors du réveillon s’alourdit”

  1. aulou dit :

    ce n’est sans doute pas suffisant pour que les bretons se réveillent !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

NANTES

Stationnement payant. La lecture automatique des plaques d’immatriculation arrive à Nantes

Découvrir l'article

NANTES

Sacs et colliers arrachés, adolescents arrêtés pour extorsion : les élections n’arrêtent pas les délinquants

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Toujours plus de vols dans les superettes

Découvrir l'article

NANTES

6 personnes vont être jugées pour avoir importé de la drogue entre le Maroc et Nantes

Découvrir l'article

NANTES, Sociétal

Nantes. Entre un et 4 ans fermes pour des cambriolages avec des Alfa Roméo volées

Découvrir l'article

MORLAIX, NANTES, RENNES

Nantes, Rennes, Morlaix : l’extrême-gauche met le désordre après le premier tour des législatives

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : vols, incendies, pick-pocket, policier braqué avec une arme factice…

Découvrir l'article

NANTES

Loire-Atlantique. Une arrestation pour vol au Hellfest, des interpellations dans un camp de Roms à Saint-Herblain, 25 000€ retrouvés en liquide sur un Soudanais

Découvrir l'article

NANTES

Bidonville à Nantes. 700 Roms à évacuer au nom d’un « pôle d’écologie urbaine », 50 millions d’euros d’argent public

Découvrir l'article

International

Violente agression d’un chauffeur de bus à Saint-Herblain

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky