Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nantes. Il photographie une femme dans le tramway à Bellevue et déclenche une bagarre

09/01/2017 – 08H00 Nantes (Breizh-info.com) – Habituellement, pour ce qui est des bagarres, des rixes, des ivresses publiques et autres manifestations de la nature animale du genre humain, enfouie sous un vernis de civilisation, Rennes dépasse Nantes et de beaucoup. Nantes retrouve sa première place naturelle pour d’autres catégories de la délinquance, notamment les destructions volontaires de bien que sont les incendies de voitures au Réveillon. Cependant, un fait divers récent rappelle que les nantais sont forts aussi en bagarres.

Jeudi 5 janvier, vers 17 h 30, une rame de la ligne 1 du tram arrive à Bellevue, quartier sensible de Nantes, à l’arrêt François Miterrand. A la descente du train, un homme d’une quarantaine d’années, d’origine nord-africaine, sort son portable et photographie une femme sans lui demander son avis – première infraction.

Celle-ci en parle à son mari, qui somme le photographe indélicat d’effacer ses photos sur le champ, ce qu’il refuse. De plus, il sort un cutter – seconde infraction – et blesse plusieurs fois le mari ainsi qu’un passager qui s’est interposé entre eux deux – troisième infraction. Il se blesse aussi lui-même pendant la bagarre. Les trois hommes ont été hospitalisés au CHU, leurs jours ne sont pas en danger, puis l’agresseur au cutter a été placé en garde à vue. Il est mis en cause pour violences volontaires avec arme.

Toujours à propos de bagarre, un habitant de Saint-Gildas des Bois et un habitant de Missillac âgé de 24 ans, tous deux déjà condamnés à plusieurs reprises pour des bagarres, l’ont été à nouveau pour une nouvelle  à Missillac, place de l’Eglise, le 17 décembre. Suite à une erreur sur la note d’un café, le gildasien s’est disputé avec le serveur, a fracassé des bouteilles en verre, cassé un téléviseur et une table en bois, injurié tout le monde. Son compère local a essayé de calmer la bagarre, pris des coups, puis en a donné aussi avant d’aller chercher son fusil dans la voiture – la Brière n’est pas loin – et de braquer tous les clients présents. Tous deux étaient ivres. Le gildasien qui a pété les plombs a eu six mois de prison dont trois avec sursis, l’autre six mois avec sursis ; le fusil, qui est volé, lui a été confisqué.

Dans la nuit du 5 au 6 janvier, vers 1 heure du matin, les gendarmes ont poursuivi une Citroën AX signalée volée, aux alentours de Vertou. Le fuyard est passé par Saint-Fiacre sur Maine et Château-Thébaud, avant de finir par piler devant la gendarmerie de Vertou. Défavorablement connu de la justice, le conducteur, âgé de 16 ans, avait volé la voiture chez un de ses voisins pour aller voir ses copains nantais, du même tonneau. Et il avait été jugé il y a peu pour violences volontaires sur autrui : il avait gazé un de ses éducateurs avec une bombe lacrymogène. Il a été placé en garde à vue pour refus d’obtempérer, mise en danger d’autrui et vol de véhicules. Il encourt en théorie plusieurs mois fermes d’emprisonnement.

L.B.G.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

7 réponses à “Nantes. Il photographie une femme dans le tramway à Bellevue et déclenche une bagarre”

  1. Christophe Bouhier dit :

    Le dernier, quel gentil garçon! 16 ans, ça promet….

  2. LB dit :

    Sauf qu’on a tout à fait le droit de photographier quelqu’un dans la rue sans avoir à demander d’autorisation. Personne n’a le droit de demander à un “photographe” d’effacer ses photos. La 1ere infraction est celle du mari…. contrairement à ce que dit l’article. En revanche on n’a pas le droit de diffuser, publier une image sans autorisation

    • jaouen dit :

      la rue n’est pas le tram. Ce n’est pas une voie publique, d’une.
      De deux dans la mesure ou le/la photographiée s’oppose à l’être et le fait savoir, la moindre des corrections est d’effacer la photo. Elle ne participait pas à une manifestation dans un lieu public, que je sache, cette femme? Et ce n’était pas pour exercer le droit à l’information du public qu’elle a été photographiée ?

  3. Isildur dit :

    Elle est belle la France !

  4. Jason Fvr dit :

    francois mitterand a bellevue j’aurais tout vu cet arret ne fait en rien partie du quartier bellevue

  5. Charlie dit :

    Je commence à en avoir marre d’entendre parler de “quartiers sensibles” ou de “quartiers difficiles” !

    Il faudrait plutôt parler de quartiers dangereux, de quartiers pourris !
    Ce sont des enclaves de non-droit qui (si nos politiciens avaient ce qu’il faut dans le pantalon) devraient être sécurisées et dont l’air devrait être purifié !

  6. Jckda44 dit :

    Francois mitterand n’est pas du tout a bellevue. A defaut de connaitre son sujet, la base d’un travail de journaliste est de verifier ses informations. C’est sûr que de parler de “quartier sensible” dans un article est plus racoleur. On est donc en droit de douter de l’exactitude des faits rapportés…

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

Politique

Fabrice Leggeri, ex-directeur de Frontex : « La Commission européenne voit l’immigration illégale comme un projet et non pas comme un problème »

coucou

International

Terreur Woke. Le conseil municipal de Melbourne propose des vestiaires non mixtes dans les installations sportives

Sociétal

Explosion de la délinquance dans les petites villes : agressions, actes de torture, menaces…

BREST

Trafic de drogue à Brest : un dealer condamné à 12 mois de prison dont 4 fermes

Enedis

MORLAIX

Un agent Enedis violemment agressé près de Morlaix : la gendarmerie lance un appel à témoins

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

NANTES

Nantes (44) : cinq hommes de nationalités turque et géorgienne mis en examen pour une fraude aux cotisations sociales dans le BTP.

Découvrir l'article

BREST

Trafic de drogue à Brest : un dealer condamné à 12 mois de prison dont 4 fermes

Découvrir l'article

NANTES

Deux migrants multirécidivistes narguent la justice…et écopent d’une peine avec sursis à Nantes

Découvrir l'article

Local, NANTES, Religion, Société

Nantes : un chemin de croix organisé par la FSSPX dans le centre-ville !

Découvrir l'article

NANTES

Un homme de 28 ans poignardé à Nantes : les circonstances de l’agression

Découvrir l'article

Tourisme

La Slovénie au départ de Nantes en mai, juin et septembre et de Brest en juin 2024

Découvrir l'article

NANTES

Le préfet de Loire-Atlantique admet la présence de migrants dealers en situation irrégulière

Découvrir l'article

BREST, Ensauvagement, Justice, Sociétal

Brest. Quartier « prioritaire » Bellevue : 70 interpellations, cocaïne, machettes et armes à feu

Découvrir l'article

Economie

L’association Léo Lagrange Ouest, qui gère l’accueil périscolaire de la ville de Nantes, épinglée par la Chambre régionale des Comptes

Découvrir l'article

NANTES

Janvier 2024. Quand la délinquance étrangère frappe massivement à Nantes

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍