RC Vannes – Biarritz (27-30) : la désillusion !

A LA UNE

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

16/01/2017 – 07H45 Vannes(Breizh-Info.com) – Deuxième défaite consécutive à domicile pour le RC Vannes, ce vendredi 13 janvier 2017, face à Biarritz : 27-30. Les Bretons n’ont plus gagné depuis début décembre face à Béziers.

Et la situation commence à devenir sérieuse pour les Bretons, qui pointent à la 13ème place de Pro D2 avec 29 points, à égalité avec Albi, et devant Béziers (27) et Bourgoin (19). Problème : lors de la prochaine journée, Albi recevra Mont de Marsan, Béziers recevra Narbonne, tandis que Vannes se déplacera, à Carcassonne (équipe ayant déjà vaincu les Bretons à l’extérieur cette saison).

Face à Biarritz, tout était bien parti pourtant, avec un essai de Trainor dès la troisième minute.

Mais dans la foulée, Lucu égalisait pour les Basques avant de doubler la mise puis que Giudicelli n’inscrive un troisième essai. Menés 24 à 13 après une première mi-temps très moyenne, ponctuée à nouveau d’un carton jaune (décidément, la discipline est un vrai souci chez les joueurs du RC Vannes cette saison), les Vannetais ont alors eu, comme à l’accoutumée, 15 minutes de furia en deuxième période.

Revenus à 27-27 avec 12 minutes pour prendre l’avantage et portés par leur public, les Bretons ont été incapables de concrétiser, de dominer. Pis encore, ils se sont à nouveau mis à la faute, encaissant trois points à la 73ème minute avant de se montrer incapables de percer la défense basque en fin de match.

On ne pourra pas leur reprocher d’avoir voulu jouer la touche plutôt que de tenter une pénalité d’égalisation en fin de match, c’est le panache. Par contre, ne pas parvenir à mettre le ballon de pénalité en touche, constitue une faute majeure, à quelques minutes de la fin du match seulement, à ce niveau de compétition.

S’ils veulent se maintenir en Pro D2 et continuer à faire rêver les amateurs de rugby en Bretagne, les joueurs du RC Vannes vont devoir suivre l’exemple de Trainor, de Vosawaï, qui à chaque match sont les joueurs qui dégagent le plus d’envie et de capacités. Et ils vont devoir absolument se discipliner, et devenir plus incisifs en attaque, pour percer les défenses adverses.

Il leur reste 13 matchs, dont 6 à domicile, pour assurer le maintien, et permettre à la dynamique rugby en Bretagne de continuer sur sa lancée.

Prochain objectif : aller faire « un coup » à Carcassonne, avec les tripes, et la rage.

Voir le résumé du match ici

VANNES – BIARRITZ : 27-30 (13-24)

Arbitre : M. Cayre. spectateurs.

VANNES : 2 pénalité de Moeke (12’, 28’), 3 transformations de Moeke (4’, 55’, 62’), 3 essais de Trainor (3’, 61’), Mourot (54’). 1 carton jaune (Van Jaarsveld, 21’)

BIARRITZ : 3 pénalités de M. Lucu (33’, 43’, 73’), 3 transformations de M. Lucu (5’, 19’, 25’), 3 essais de Kiernan (5’, 18’), Giudicelli (24’)

VANNES : Bouthier – Pic, Trainor, Hickes, Duplenne – Moeke (Guemes, 62’), Payen (Roussarie, 51’) (cap) – Kafotamaki (De Bruin, 51’), Vosawaï, Bolenaivalu – Van Jaarsveld (Lagioiosa, 40’), Delangle – Garcia (Tafili, 33’), Garcia Veiga (Cloostermans, 40’), Fry (Phelipponneau, 58’). Entraîneurs : Jean-Noël Spitzer et Wilfrid Lahaye.

BIARRITZ : Hamdaoui – S. Lucu, Kiernan, Gimenez (Dachary, 28’), Giresse – Le Bourhis, M. Lucu (Magnaval, 77’) (cap) – Manu, Soqeta (Roumat, 47’), Guriy – Singer (Sousa, 74’), Nabou – Giudicelli (Van Staden, 51’), Chambord (Roumieu, 60’), Cabarry (Synaeghel, 60’). Entraîneur : Éric Darricarrère et Frédéric Garcia.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Christoff – CORONAFOLIE (Clip Officiel) avec Romain Guérin et Epona

Retrouvez ci-dessous le clip Coronafolie, du chanteur breton Christoff. https://www.youtube.com/watch?v=2yvz07GZQv0 Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de...

Royaume-Uni. Les défenseurs de Stonehenge remportent une bataille judiciaire

Des militants ont remporté une bataille judiciaire pour empêcher la construction d'un tunnel routier près de Stonehenge, site emblématique...

Articles liés

Rugby. Le tirage de la Champions cup 2021-2022

Le tirage au sort de l'édition 2021-2022 de la Champions cup, nouvelle formule (c'est à dire ridiculement nulle) a été effectué hier. Ce sont...

Rugby. Le rêve brisé du RC Vannes, crucifié par Biarritz après la sirène

Il y a des manières de perdre un match, et de voir toute une saison s'effondrer, qui sont pires que d'autres. Le destin qu'ont...

De La Baule à Biarritz : ces maires de la côte qui demandent la réouverture des discothèques pour éviter les « fêtes sauvages »

Une tribune signée par une quinzaine de maires du littoral français demande la réouverture des discothèques afin d'éviter des « fêtes sauvages et désorganisées...

Rugby. La FFR s’engage…. « pour l’inclusion des trans-identitaires dans le rugby »

A chaque journée sa nouvelle information pour nous rappelons que nous vivons dans une société qui a activé le mode « vol au dessus...