Nantes. Laurence Garnier parle de « désaveu » pour Johanna Rolland

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

24/01/2017 – 13h30 Nantes (Breizh-info.com) – Laurence Garnier, chef de fille de la droite et du centre, à Nantes, s’est fendue d’un communiqué insistant sur le désaveu que constitue pour Johanna Rolland – soutien de Manuel Valls – la victoire de Benoît Hamon lors du premier tour de la primaire du PS (Parti Socialiste).

« Scrutin après scrutin, le maire de Nantes apparaît en décalage croissant avec les attentes des Nantais et des sympathisants de la gauche locale » explique-t-elle, en faisant par ailleurs référence au choix de Manuel Valls en faveur de Notre-Dame-des-Landes (Benoît Hamon y étant opposé). 

« Le positionnement du maire en faveur du projet de transfert de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes n’avait déjà pas été suivi d’effet puisque les Nantais n’avaient été que 50 % à approuver ce projet.  Sur cette primaire socialiste, les scores de Manuel Valls sont très largement inférieurs à la moyenne nationale, 23 % à Nantes contre 31 % au niveau national. Benoît Hamon rassemble plus de 44 % des suffrages, soit huit points de plus que son score national. Scrutin après scrutin, le maire de Nantes apparaît en décalage croissant avec les attentes des Nantais et des sympathisants de la gauche locale. Ce scrutin marque donc un nouveau désaveu du maire qui ne trouve à travers ses positionnements nationaux aucun écho auprès de sa population ».

La bataille pour les élections à venir est belle et bien lancée à Nantes également.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV https://www.youtube.com/watch?v=NXtvjpY8aOg Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Rennes. Wilhem Houssin, un père de famille tabassé à mort par une « une bande de jeunes »

Wilhem Houssin était un père de famille de 49 ans. Il a été tué lors d'une agression gratuite par une...

Articles liés

Université de Nantes : une formation en archéologie contemporaine

Il y a 77 ans, les Alliés débarquaient en Normandie. De moins en moins d'anciens combattants sont là pour relater ce qu'ils ont vécu...

Entretien avec Marc Le Bourhis à propos de l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le 18 juillet 2020, la cathédrale de Nantes était en proie à un incendie. Les flammes ont notamment détruit le grand orgue dont la...

FC Nantes – FC Lorient : le résumé de la rencontre (0-1)

Ce mercredi, le FC Nantes affrontait le FC Lorient, au Stade Moreau-Defarges de La Baule pour le cinquième match amical des hommes d'Antoine Kombouaré....

Affaire Steve : la ville de Nantes sous statut de témoin assisté

Des représentants de la ville de Nantes et Nantes Métropole ont comparu le 21 juillet devant le juge rennais chargé d’instruire le dossier de...