Le FC Nantes s’impose à la Beaujoire contre Dijon

25/02/2017 – 06h30 Nantes (Breizh-Info.com) – Avec cette victoire 3 buts à 1 contre Dijon, le FC Nantes continue d’engranger des points. Si tout n’a pas été parfait dans cette rencontre – loin de là -, le FC Nantes a malgré tout remporté logiquement une belle victoire avec notamment un but superbe signé Pardo.

Un éclair de Bammou et beaucoup de difficultés pour le FC Nantes

Il ne fallait pas arriver en retard au stade de la Beaujoire ce vendredi soir ! Le match était avancé au vendredi à 19h pour soulager les forces de Police qui vont être mises à rude épreuve samedi et dimanche par les opposants à la venue de Marine Le Pen en meeting à Nantes. Cet horaire étonnant, il fallait le respecter car Yacine Bammou a marqué un but rageur dès la 3e minute de jeu !

Servi à droite des cages de Reynet par Iloki, l’attaquant nantais n’hésite pas à tirer malgré l’angle compliqué. Excellent choix puisque le cuir finit au fond des filets dijonnais !
Bammou peut exulter et célébrer son but avec son célèbre salto avant d’aller se jeter dans les bras de Sergio Conceiçao. L’entraîneur nantais peut lui aussi être satisfait. Son choix d’aligner Bammou en tant que titulaire aura été payant.

Après ce but, la partie est minée par des erreurs techniques et des relances hasardeuses des deux côtés. Dijon se procure quelques occasions potentiellement dangereuses mais sans jamais parvenir à pousser le ballon dans la cage de Riou. Malgré tout, le manque de sérénité de certains joueurs du FC Nantes est inquiétant. Vizcarrondo a notamment rendu une copie très terne. Lui qui compensait ses lacunes par une vision du jeu intéressante et une solidité dans les duels a été complètement dépassé toute la partie…

Symbole de cette fébrilité, le but contre son camp du malheureux Dubois. A la mi-temps, le score de 1-1 reflète finalement assez bien la physionomie de la rencontre.

Le réveil du FC Nantes et le bijou de Pardo

La seconde mi-temps voit un réveil nantais s’opérer. Les Nantais mettent le pied sur le ballon et tentent de construire. Résultat, les Dijonnais courent après le ballon. Après quelques débordements et situations dangereuses pour les Nantais, les Canaris manquent de marquer sur un superbe coup franc de Lima qui frôle le montant de Reynet, battu.

A force de s’approcher de la surface adverse, les joueurs du FC Nantes réuissent à obtenir un pénalty. C’est Balmont qui commet la faute sur Dubois et, à la 58e minute, Sala propulse avec force le ballon en plein centre de Reynet qui avait anticipé sur son côté droit.

20 minutes plus tard, à la 78e minute, Pardo qui a bien senti le coup, élimine le gardien dijonnais en dehors de sa surface, élimne d’un crochet Bouka Moutou et enroule une frappe magnifique en pleine lucarne opposée ! Le but du mois en Ligue 1.

https://twitter.com/alex_indahouse1/status/835214852083888129

Les dernières minutes seront bien négociées par les hommes de Conceiçao qui s’offriront même le luxe de continuer à attaquer.
Avec cette nouvelle victoire, le FC Nantes démontre parfaitement que l’équipe est capable de remporter des rencontres qu’elle aurait perdu il y a quelques mois. La fin de saison s’annonce intéressante.

Nicolas Serrand
Crédit Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !