Je suis Pilgrim, un roman d’espionnage terrifiant sur l’islamisme

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

19/02/2017 – 10h00 Nantes (Breizh-Info.com) – Je suis Pilgrim est un roman d’espionnage paru en juillet 2013 au Royaume-Uni et en avril 2014 en France. De New York à une station balnéaire turque en passant par la Grèce, l’Arabie Saoudite et l’Afghanistan, le lecteur suit avec passion les aventures d’un agent secret américain aussi compétent que mystérieux.

Je suis Pilgrim, un long récit, très rythmé

Tout au long des 900 pages en poche et des 630 pages chez JC Lattès, le lecteur suit l’histoire d’un agent secret américain parmi les plus doués de sa génération.
Entre la résolution d’un crime parfait dans un motel new-yorkais sordide et la lutte contre « le Sarrasin », un terroriste musulman souhaitant mettre à genoux le monde des mécréants, le récit ne laisse aucun répit au lecteur.

Bien écrit dans l’ensemble, le récit souffre malgré tout de longueurs et de passages au style plus faibles que d’autres. Si cela n’empêche pas d’apprécier le roman, il est dommage que l’écriture soit parfois (très) laborieuse. Quoi qu’il en soit, le roman est rythmé et, une fois happé par l’histoire, il est compliqué de ne pas avoir envie de poursuivre la lecture.
Le scénario, bien que parfois peu crédible, fera bientôt l’objet d’une adaptation cinématographique. Les studios MGM ont même prévu de lancer une franchise similaire à celle de James Bond.

La menace islamiste

La fragilité de notre société occidentale est largement étudiée dans ce roman choc.
Si certains éléments romanesques sont parfois peu sérieux, le plan diabolique du terroriste musulman est, lui véritablement effrayant. Imaginer que le cataclysme qu’il entend provoquer puisse avoir lieu dans la réalité fait littéralement frémir d’angoisse.
C’est l’une des forces de ce récit. Grâce à une documentation importante et crédible, l’attaque terroriste prévue par le personnage nous apparaît possible dans le monde réel.

Terry Hayes parle également de manière très directe de la menace que représente l’islam pour l’Occident. L’auteur anglais n’hésite pas, via la bouche du personnage principal, à critiquer sans concession la religion musulmane et les peuples qui la pratiquent. C’est parfois rédigé avec une telle vigueur que l’on s’étonnerait presque que le roman n’ait pas été inquiété pour islamophobie.

Quoi qu’il en soit, Terry Hayes dépeint parfaitement la haine de l’Occident qui anime des millions d’individus dans le monde. Ce roman agréable à lire et très prenant nous rappelle que, parmi ceux-là, il existe malheureusement des soldats d’Allah prêts à toutes les horreurs pour nous détruire.

Je suis Pilgrim, Terry Hayes, Le Livre de Poche, Avril 2015, 912 pages.

Nicolas Serrand
Crédit Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV https://www.youtube.com/watch?v=NXtvjpY8aOg Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Rennes. Wilhem Houssin, un père de famille tabassé à mort par une « une bande de jeunes »

Wilhem Houssin était un père de famille de 49 ans. Il a été tué lors d'une agression gratuite par une...

Articles liés

Pour gagner la souveraineté , l’UE doit réviser ses relations avec les Etats-Unis

Alors que l’exercice de l'OTAN Formidable Shield 21 se déroule dans l’atlantique nord, les deux pays engagés, les États-Unis et Danemark, sont au cœur...

DGSE : Face à la réalité ? Conversation avec un espion [Vidéo]

DGSE : Face à la réalité ? Conversation avec un espion. Une interview très intéressante à découvrir ci-dessous. https://www.youtube.com/watch?v=_GONFUveBH0 rédit photos : DR  Breizh-info.com, 2019, dépêches libres...

« Un peu de nuit en plein jour », d’Érik L’Homme : de la cogne, du tragique et de la poésie

Après un premier roman adultes en 2018, Déchirer les ombres, et une bibliographie florissante en littérature jeunesse, Érik L’Homme vient de publier chez Calmann-Lévy...

Marie-Hélène Baylac raconte la vie d’Agatha Christie, mère d’Hercule Poirot [Interview]

L'historienne Marie-Hélène Baylac vient de publier une biographie de la célèbre romancière Agatha Christie, sans doute une des personnalités littéraires les plus célèbres dans...