Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

An Alre. Auray. En mars, du breton et Loeiz Herrieu !

01/03/2017 – 06H00 Auray (Breizh-info.com) – Ti Douar Alre, la Maison de la culture et de la langue bretonnes dans le Pays d’Auray (Bro An Alre) qui organisait les années précédentes la Semaine de la langue bretonne voit son travail porter ses fruits et décide d’augmenter la voilure en mettant désormais en place le Mois de la langue bretonne.

Tout au long de ce mois de mars (miz meurzh) 2017, la langue bretonne sera donc à l’honneur à travers différentes animations puisque des veillées, des lectures mais aussi des cours d’initiation au breton seront proposés au public. Par ailleurs, des conférences, des spectacles ou encore des ateliers se tiendront un peu partout dans le Pays d’Auray.

Tandis que l’ensemble du programme est disponible ici, nous revenons sur quelques dates à ne pas rater parmi ces activités.

Tout d’abord, un concert de musique et de chants de Bretagne et des pays celtiques le dimanche 5 mars à partir de 15h dans la commune de Brech. La chorale Chœur An Alre et le groupe Ardarah effectueront leur prestation dans chapelle de la Chartreuse.

Journée particulièrement intéressante, le samedi 11 mars, Daniel Carré, par ailleurs président de l’association Ti Douar Alre, tiendra une conférence sur le recueil de lettres écrites par Loeiz Herrieu à sa femme durant la grande guerre. L’évènement se déroulera au centre culturel Kendalc’h à Auray, de 10h30 à 12h.

L’occasion pour le public breton de découvrir la personnalité de Loeiz Herrieu. Ecrivain du Bro Gwened (pays vannetais) et militant infatigable du nationalisme breton, il fait la guerre 1914-1918 en tant que sous-officier dans l’infanterie et raconte son expérience dans Kammdro an Ankoù (Au tournant de la mort). Durant cette guerre donc, il écrira plus d’un millier de lettres à son épouse.

Alors qu’il fut membre du Parti national breton, notamment pendant la seconde guerre mondiale, la bien-pensance française se complaira par la suite à réduire Loeiz Herrieu à un simple partisan de la collaboration entre nationalistes bretons et autorités allemandes. Mais la personnalité de ce paysan catholique fut bien plus complexe et profonde que cela. Ces correspondances de guerre mettent en avant sa défiance vis-à-vis du militarisme et sa critique du conflit armé. La conférence de Daniel Carré en dira bien davantage sur ce personnage majeur de l’Emsav.

Par la suite, l’église Saint Pierre et Saint Paul de Mendon verra se tenir une messe entièrement en breton le dimanche 19 mars à 11h.

Place à l’avenir de la langue, les vendredi 24 et samedi 25 mars seront l’occasion de découvrir les filières bilingues puisque les écoles du Pays d’Auray ouvriront leurs portes aux parents désireux de mieux connaître les processus d’enseignement en breton. Rappelons tout de même que les enfants scolarisés en écoles bilingues montrent par la suite de plus grande facultés pour l’apprentissage d’une autre langue comme l’anglais que ceux scolarisés uniquement en français.

Toujours dans le domaine scolaire, toutes les écoles monolingues du Pays d’Auray se sont vues proposer une initiation au breton tout au long de ce mois de mars. Un premier contact avec la langue qui peut révéler un goût insoupçonné pour son apprentissage chez les petits bretons n’ayant pas eu la chance de s’y essayer.

Les adultes ne seront pas en reste puisque des séances gratuites d’initiation à la langue bretonne seront également organisées par Ti Douar Alre sur cette même période.

Photo : wikipedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2017 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Culture, Culture & Patrimoine, E brezhoneg, Histoire, Local, NANTES, Politique

Naoned : div vanifestadeg evit Breizh adunvanet !

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Erispoe, roue kentañ Breizh. Erispoë, premier roi de Bretagne ! – An Istor Livet

Découvrir l'article

CALLAC, CARHAIX, Local, Politique

Callac, Carhaix, Saint-Brévin : l’illusion d’une “Bretagne allergique au RN”

Découvrir l'article

Dinan

Apprendre le breton en 6 mois à Dinan : une formation Skol an Emsav !

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, MORLAIX, Patrimoine

La Redadeg 2024 : 2222 km de course solidaire pour la langue bretonne de la pointe du Raz à Morlaix

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Langue bretonne : Diwan a besoin d’une révision constitutionnelle

Découvrir l'article

Histoire, Patrimoine, Politique, Sociétal

Francisation de la toponymie bretonne : l’association Koun Breizh saisit l’UNESCO

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Local, ROSTRENEN

Kreiz Breizh : Rostrenen, Glomel et la CCKB s’engagent en profondeur pour la langue bretonne

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Pèlerinage des Bretonnants à Sainte-Anne d’Auray le 7 avril : Un rendez-vous incontournable

Découvrir l'article

GUINGAMP

Pour Fañch et tous les autres, Guingamp vote pour la reconnaissance du tilde dans l’état civil : une avancée symbolique pour la langue bretonne

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky