Parti breton : qui sont les candidats en Loire-Atlantique ?

parti_breton_qui_sont_candidats_loire-atlantique

06/03/2017 – 08H00 Nantes ( Breizh-info.com) – Les partis politiques bretons se présenteront désunis cette fois aux législatives. D’un côté, l’UDB et le MBP de Troadec, marqués à gauche, qui présente des candidats dans neuf des dix circonscriptions du département. De l’autre côté, le Parti breton, plutôt au centre-droit – et qui compte des élus locaux dans plusieurs majorités plutôt de droite – prévoit d’investir des candidats dans sept circonscriptions sur 10.

Dans la 3e circonscription (Nantes / St Herblain / St Etienne de Montluc), la 4e circonscription (Nantes/Rezé) et la 10e circonscription (Vignoble) le Parti breton (PB) ne présente personne ; un candidat sera présenté par l’Alliance écologique indépendante, qui regroupe des petits mouvements écologistes et régionalistes partout en France – et qui a réussi cette fois à investir des candidats dans toutes les circonscriptions.

Dans la 1e circonscription (Nantes-Orvault), il y aura bien un candidat breton contre François de Rugy.  Il s’agira de Philippe Renaud, pourtant élu à Treffieux ; c’est dans la 6e, mais il y a là-bas un autre militant historique du parti (lire plus bas). Ce chauffeur-magasinier, conseiller municipal sortant, a été élu dans la nouvelle majorité communale en 2014 où il est premier adjoint au maire, en charge de l’urbanisme. Il fait partie des trois adjoints au maire PB de Loire-Atlantique.

Dans la 2e circonscription (Nantes-centre) le PB présente Donatienne Jossic. Sonneuse de cornemuse, employée, elle a déjà été candidate pour la liste de Loire-Atlantique Nous te ferons Bretagne en 2010, lors des régionales. Elle est membre du bureau de l’association Hentou Breizh, fondée en 2012 par des cheminots nantais pour promouvoir la culture et la langue bretonnes. Elle fait aussi partie du CA de Bretagne Réunie, renouvelé à la rentrée 2016. Elle a comme suppléant Joël le Callonec, délégué du PB pour le… pays de Retz. Il était aussi candidat aux régionales en 2010, sur la liste de la Loire-Atlantique.

Dans la 5e circonscription (Nantes-Erdre, Carquefou, Nort, Ligné) le PB présente Didier Lefèbvre. Militant de Bretagne Réunie, il avait été parmi ceux qui ont manifesté le 1er décembre 2015 pour rappeler à la nouvelle mairesse de Nantes sa promesse de pavoiser avec le drapeau breton ; promesse électorale qui a été abandonnée. Cet attaché statisticien de l’INSEE a été candidat sur la liste Maine-et-Loire de Gilles Denigot (« choisir nos régions et réunifier la Bretagne ») en 2015.

Dans la 6e circonscription (Ancenis, Châteaubriant, Blain, Saint-Nicolas de Redon), c’est un autre militant historique du PB qui se présente, sans surprise. Jacky Flippot, adjoint au maire (centriste) de Blain de 1995 à 2008, à nouveau élu de la majorité (centre-droit) depuis 2014 ; il est aussi élu communautaire au Pays de Blain.

Pendant que Blain été dirigé par une municipalité de gauche (PS-PC-EELV) de 2008 à 2014 il a animé l’ACOPAC (association pour la préservation du patrimoine de la communauté de communes de la région de Blain) qui s’est opposée sans succès, y compris devant le tribunal administratif, à la démolition de l’ancien presbytère – que la municipalité a fait détruire avant que le TA ne se prononce sur le sujet.

Cet ancien infirmier de l’hôpital psychiatrique de Pont-Piétin (Blain) a fondé en 1988 l’association qui fait vivre le château médiéval de Blain, Château essor blinois. Il s’est présenté à de nombreuses élections pour le PB, et a notamment été tête de liste aux régionales 2010, pour la région et la Loire-Atlantique. Il est aussi le délégué du PB pour le pays de Blain-Châteaubriant.

Dans la 7e circonscription (Guérande-Pontchâteau-St Gildas des Bois) le PB a investi Arnaud Courjal, moniteur de bateau-école au Pouliguen, et délégué du PB pour le pays de Guérande. Il a aussi été candidat sur la liste de Gilles Denigot aux régionales 2015, dans le Maine-et-Loire. Candidat aux municipales à Herbignac sur la liste de Jean-Yves Hervy en 2014, il a été installé comme conseiller municipal d’opposition en 2016, suite aux démissions successives de ses colistiers. En 2013-2014 il animait le collectif Presqu’île des Bonnets rouges.

Dans la 8e circonscription (Saint-Nazaire – Savenay) le PB a investi Philippe Moreau, inconnu au bataillon. Un Philippe Moreau apparaît toutefois récemment à Saint-Nazaire : mécanicien poids-lourd retraité, il était en fin de la liste de Ludovic le Merrer (Modem-UDI-UMP) aux municipales de Saint-Nazaire en 2014 ; cette liste est dans l’opposition municipale, mais n’a jamais su se faire entendre, entre le poids de plus en plus grand du FN et les scissions à répétition, liées tant aux dissensions politiques qu’à la bataille des ego.

Enfin dans la 9e circonscription (Pays de Retz), le PB présente Karol Dolu, employée aux Pages jaunes à Rennes (Solocal group) et originaire de Saint-Brévin les Pins. Titulaire d’un BTS Com’ puis d’un Bachelor communication de crise en 2012, elle a travaillé comme serveuse avant de prendre en charge en janvier 2014 la communication externe du mouvement des Bonnets Rouges, qui a rapidement décliné après qu’il soit devenu une plate-forme politique liée au mouvement breton, et que l’abandon de l’écotaxe a été acté. Il est d’ailleurs assez symbolique de constater que le seul mouvement politique breton un tant soit peu influent dans ces dernières années s’est construit en-dehors des pléthoriques et inefficaces partis politiques bretons (Emsav) et a décliné quand ceux-ci ont remis le grappin dessus. Karol Dolu a aussi candidaté au Parlement de Bretagne (2016), une institution associative lancée par Kelc’h an Dael (KAD), très peu connue en-dehors du microcosme politique breton.

Comme suppléant, elle a André Corlay qu’on ne présente plus : militant historique pour la réunification, membre du CA de Bretagne Réunie, responsable du comité de Bretagne Réunie dans le Vignoble, cheville ouvrière du comité des Vins bretons (organisateur de la Grande Tablée bretonne chaque année à Nantes) dont une autre grande figure, le vigneron Maxime Chéneau… est présenté par l’UDB-MPB dans la 10e circonscription voisine. La boucle est bouclée, sans sortir du microcosme de l’Emsav.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Une réponse

Les commentaires sont fermés.

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS