Plounevez-Moëdec (22). Elle avait incendié 26 conteneurs poubelles : 6 mois de prison ferme

A LA UNE

15/04/2017 – 06h10 Plounévez-Moëdec (Breizh-Info.com) – Une femme de 37 ans, marginale, a été condamné vendredi 7 avril à 6 mois de prison fermes (et 6 mois avec sursis), pour des incendies répétées de conteneurs poubelles en récidive.

Depuis la mi-mars, 26 conteneurs, dans un grand périmètre du Trégor – c’est d’ailleurs l’hebdomadaire local qui rapporte l’affaire – avait été incendiés, et cela jusqu’au 5 avril. Au total, 14 incendies en 19 jours,  ce qui a amené du fil à retordre aux gendarmes en charge de l’enquête (brigade de Lannion, deux unités complètes mobilisées sur l’affaire)

Les faits étaient commis entre 4h et 7h du matin, avant que l’incendiaire – déjà condamnée pour dégradations – ne soit prise en flagrant délit.

Ses explications, confuses, se sont résumées à une « rébellion » contre « tout, contre le système » selon l’hebdomadaire Le Trégor.

Outre la peine de prison – pour laquelle une demande d’aménagement sous bracelet électronique a été faite – on compte 3000 euros de préjudices, une mise à l’épreuve, ainsi que la confiscation du véhicule de la condamnée.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Afrika-ar-Su : N’eo ket mui paeet implijidi an ANC abaoe 3 miz

N'eo ket an ANC evit meriñ ekonomiezh Afrika-ar-Su (anez komz eus ar peurrest evel just) met n'eo ket evit...

Immigration et racket du contribuable. Un milliard d’euros pour l’aide médicale d’État (AME) aux migrants dans le budget 2022

Un milliard d'euros. 14 euros par Français, pris dans vos poches. Selon le projet de loi de finances annoncé...

2 Commentaires

    • Oui enfin à condition qu’il ne s’agisse pas d’une action commise par un français de souche .
      Dans ce cas c’est condamnation pour incitation à la haine raciale directe.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés