Tribune Loire. Face aux violences, le FC Nantes envisage de lourdes sanctions la saison prochaine

A LA UNE

22/04/2017 – 06h45 Nantes (Breizh-Info.com) – C’est avec gravité que Luc Delatour, directeur des opérations du FC Nantes, et Franck Kita, directeur général, se sont présentés devant la presse vendredi 21 avril au matin. La tribune Loire sera fermée pendant deux matchs suite à la révocation d’un sursis après les jets de fumigènes sur la pelouse dimanche dernier. Et le club a décidé d’agir la saison prochaine. Le FC Nantes envisage même la fin des places debout en tribune Loire !

En tribune Loire, des places assises et une capacité réduite ?

Pour Luc Delatour et Franck Kita, la priorité absolue est simple : « On doit rassurer les supporteurs qui, comme le club, subissent les événements. »
Et le FC Nantes a décidé de se projeter au-delà des prochaines semaines puisque le club breton se dit prêt à envisager certaines pistes radicales :
– Passer la tribune Loire en tribune assise
– Réduire sa capacité jusqu’à 4 000 places
– Apposer une photo d’identité aux cartes d’abonnement

Luc Delatour s’en explique : « On doit apporter concrètement des mesures dans les semaines qui vont venir pour que la saison prochaine soit différente. Concrètement, la tribune Loire est en emplacement debout, un choix très ancien. Je me suis toujours battu pour qu’elle reste une tribune debout. Mais cela ne doit pas être une tribune de non droit. Si l’on juge que le fait d’être debout a comme conséquences des débordements, une des pistes envisagée sera d’avoir une tribune Loire en configuration assise. Je ne dis pas qu’on le fera mais ça sera envisagé.
La tribune Loire a aujourd’hui une capacité de 7 500 places. On pourrait très bien imaginer que l’an prochain, on limite la capacité à 4 000- 5000 places par exemple.
Aujourd’hui, la carte d’abonnement, on peut se la préter, il n’y a pas de pièce d’identité, on pourrait imaginer que l’an prochain la carte dispose d’une photo d’identité. »
Ces propositions ne manqueront pas de faire bondir les supporteurs nantais habitués à une tribune Loire en fusion qui permet aux joueurs de se sublimer. Luc Delatour a néanmoins tenu à bien préciser qu’il ne s’agissait que de simples pistes d’études. « On a un arsenal à notre disposition mais je ne vous dis pas que ça va être fait. Le message que je veux faire passer c’est que l’on doit prendre des mesures et rassurer nos supporteurs. »

Pour le club, il s’agit d’un « moment important ». Selon Luc Delatour, la tribune Loire irrite particulièrement les instances.

« Je ne vois pas d’issue… »

FC Nantes Tribune Loire
Franck Kita

Interrogé sur le dialogue rompu entre direction et supporteurs, Luc Delatour date cette rupture au match contre Toulouse : « Contre Toulouse, une centaine d’individus décide de quitter la tribune et s’en va pour envahir la tribune présidentielle puis aller en découdre avec les supporteurs toulousains. Là, on a rompu le dialogue avec la Brigade Loire. On s’est revus en janvier pour exiger qu’ils se déclarent en préfecture en loi 1901. A ce jour ce n’est pas fait.
On les revoit 3 mois après cette réunion de janvier. On ouvre une brèche en leur laissant 3 matchs. Et puis il y a eu le match de la Gambardella. »

Luc Delatour n’hésite pas à passer un message aux meneurs ultras : « La Tribune Loire c’est « the place to be », c’est là ou ça chante, ou ça bouge mais c’est aussi là où se font les bêtises. » Pour lui, une seule solution : « Faites le ménage. Nous on est pas capable. On ne pouvait pas intervenir en tribune dimanche, c’était une poudrière la Loire. Si les stadiers étaient montés en tribune pour chercher les fumigènes, je n’ose même pas imaginer ce qui aurait pu se produire. »

Marqué, Luc Delatour observe qu’il s’agit d’une crise très longue et n’hésite pas à faire part de ses craintes tout en restant optimiste : « Je ne vois pas d’issue… Mais on va rebondir, comme toujours. »

A noter que pour les deux prochains matchs à la Beaujoire, si la tribune Loire sera bien fermée, les abonnés de cette tribune seront replacés dans d’autres parties du stade, de manière aléatoire. Plus d’informations sur le site du FC Nantes.

Crédit Photo : Breizh-Info.com
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Economie. Une société à la chinoise après l’effondrement ?

Notre économie est en phase terminale... et le gouvernement s'apprête à débrancher le patient ! Affirmant que le pass-sanitaire...

Pass-sanitaire : Macron souffle le chaud et le froid

Au programme ce soir, les médias et le gouvernement marchent main dans la main pour enterrer l’opposition au pass-sanitaire. Pour...

Articles liés