13/05/2017 –06H25 Brest (Breizh-info.com) – Julien Châtel, secrétaire départemental de Debout la France dans le Finistère, a annoncé qu’il ne serait finalement pas candidat titulaire aux élections législatives sur la 3e circonscription « Brest rural ».

« Pour des raisons professionnelles, venant de créer mon entreprise, je n’aurais pas autant de temps que je le souhaiterais à consacrer à la campagne», déclare-t-il. Yves Guéguen, 53 ans, chef d’entreprise, dirigeant de la société GTRANDYS à Brest, sera finalement le candidat de Debout la France sur la 3e circonscription.

« Yves Guéguen offrira le choix d’un patriotisme gaulliste et humaniste aux habitants de la circonscription » ajoute Julien Châtel. « Debout la France sera totalement indépendant à l’occasion des élections législatives dans le Finistère. L’objectif est d’avoir des élus à l’Assemblée nationale pour faire barrage à la politique d’Emmanuel Macron . Hausse de la dette, explosion des impôts et augmentation du chômage, le bilan de M. Macron en tant que conseiller économique puis Ministre de François Hollande est un fiasco. Le pire est qu’il veut continuer cette même politique socialiste désastreuse. » estime Julien Châtel qui conclut :

« Le chèque en blanc signé par une partie des Républicains au nouveau Président de la République est par ailleurs révélateur d’une faillite morale de la droite face à nouveau Président socialiste ».

Sur Brest 3, les candidats pour le moment officiellement déclarés sont les suivants :

Yves Guégen (Debout la France)

Patrick Appéré (EELV)

Didier le Gac (République en Marche)

Romain Morin (UPR)

Christine Panaget (France insoumise)

Pierre Toullec (Mouvement 100% – régionaliste)

Edith Roussel (FN)

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

2 Commentaires

  1. Droite je ne sais pas mais « nationale » sûrement pas puisque que « debout la France » signifie « à genoux Breizh ». Ce parti tout comme son alter ego milite activement pour la de-nationalisation / depersonalisation de la Bretagne et son assimilation dans un Hexagone unifié et standardisé. Simulacre de nation reposant sur les funestes idées de la Révolution française!

Comments are closed.