Nantes. Déchainement de violence samedi sur fond d’alcool

A LA UNE

13/07/2017 – 07h00 Nantes (Breizh-info.com) – Samedi vers 21h30, quatre jeunes, deux âgés de 17 ans et deux de 20 ans, s’attablent au Royal Café, rue de l’Arche Sèche, en plein centre de Nantes. Après avoir descendu une bouteille de whisky et fait beaucoup de bruit, ils en commandent une autre. Les serveurs – à qui la loi interdit de servir les clients s’ils sont manifestement ivres, ou troublent l’ordre public – refusent.

Un serveur raconte « du coup, ils sont allés fumer et se sont pris la tête avec une table d’un bar voisin ». Un client est rossé, d’autres viennent à son secours. La situation dégénère, des chaises, bouteilles et verres sont lancés. Alors qu’ils s’éloignent, une jeune fille qu’ils accusaient de filmer la scène est tabassée, son père qui s’interpose aussi – il aura deux dents cassés et est transporté au CHU. Il a eu dix jours d’ITT, sa fille trois.

Les quatre jeunes ont été interpellés, deux d’entre eux, âgés de 20 ans, seront jugés en comparution immédiate pour violences volontaires et dégradations ce 12 juillet. Selon nos informations, ils seraient issus de la communauté des gens du voyage.

Une affaire à rapprocher des nombreux conflits qui mettent en cause des jeunes de cette communauté, tant sur la côte que dans l’agglomération nantaise : « ils partent très vite dans les tours et commencent à gueuler, voire à essayer de te prendre par le col », témoigne Stéphane, serveur l’été sur la côte. « Ils sont persuadés que les gadjé vont reculer et tout leur lâcher. C’est une vraie corvée de les avoir pour clients ».

LM

Photo : lameformeduneville
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rak-votadeg ekolo : Ronan Loas (maer Plañvour) en deus votet evit… Sandrine Rousseau !

Hag un troll e vefe Ronan Loas, maer Plañvour (56). Embannet eo bet gantañ digwener en deus kemeret perzh...

Vers de nouveaux plastiques biodégradables et modulables ? Focus sur les travaux de chimistes rennais

Des chimistes rennais sont parvenus à étendre les propriétés des PHAs, ces polymères naturels et biodégradables qui offrent une...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés