Gilles Gaetner : Les journalistes ne devraient pas dire ça ! [Vidéo]

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

21/07/2017 – 07h30 Paris(Breizh-Info.com) – Dans le cadre de son zoom quotidien, TV Libertés recevait cette semaine Gilles Gaetner, pour parler du journalisme actuel et de ses dérives, autour de son livre « les journalistes ne devraient pas dire ça ».

Pour commander le livre, cliquez sur l’image ci-dessous :

Ancien rédacteur en chef adjoint de l’Express, Gilles Gaetner est journaliste d’investigation et spécialiste des affaires politico-financières. En plusieurs décennies de carrière, il s’est intéressé de près à Renaud Van Ruymbeke, Roland Dumas, le juge Halphen ou Rachida Dati.
Mais, pour se faire un maximum d’ennemis, il a décidé de faire un portrait au vitriol du métier actuel de journaliste dans un livre foisonnant d’anecdotes, de faits précis et fouillés, Gilles Gaetner porte un regard critique mais lucide sur ce 4è pouvoir qui a décidé de devenir le premier.

Une plongée déconcertante dans les arcanes d’une profession qui, il y a peu encore, fascinait mais qui ne cesse de rejoindre des rivages peu flatteurs qui ont pour noms : entorses à la déontologie, vénalité, conformisme systématique ou connivence avec les pouvoirs politiques et les lobbys financiers.

https://www.youtube.com/watch?v=TzXB1ipjSfg

Crédit photo :  DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Philippe de Villiers : « La France peut mourir ! »

Eric Morillot reçoit Philippe de Villiers pour son livre événement « Le jour d’après » (Éditions Albin Michel), actuellement...

De la Perse à l’Iran : 3 000 ans de civilisations

Dans les pas de la journaliste Samira Ahmed, une exploration de l’histoire de la Perse au travers de sa...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Hugo Clément : journaliste ou militant ?

Conspué par les agriculteurs et les chasseurs, chéri par une partie de la jeunesse, Hugo Clément est devenu en quelques années le mentor médiatique...

Paris. Étudiante en école de journalisme, une jeune Kabyle subit la censure et la pression de sa direction et des autres élèves

Le terrorisme intellectuel et la propagande politique jusque dans les écoles de journalisme. De quoi ensuite ne pas s’étonner que la quasi-totalité de ces...

Polygmie, islamisme. Sonia Mabrouk rappelle ses propos à Aurélien Taché et l’interroge sur une démission éventuelle

Une vidéo à montrer dans toutes les écoles de journalisme, car la prestation de Sonia Mabrouk face à Aurélien Taché relève, une nouvelle fois...

Roumanie. Dans les bas-fonds de Timisoara

Le journaliste d’investigation Dragos Boţa vit dangereusement. En enquêtant sur le monde du crime à Timisoara, sa ville natale de l’ouest de la Roumanie,...