Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les données génétiques de 500 000 Britanniques pour aider la science

30/07/2017 – 06h45 Rennes (Breizh-Info.com) – Les données génétiques de plus d’un demi-million de Britanniques ont été rendues accessibles gratuitement aux scientifiques du monde entier le 20 juillet dernier. C’est l’entité publique « UK Biobank » qui a procédé à cette diffusion. L’objectif est simple : permettre à de nombreuses équipes de chercheurs dans le monde entier de faire progresser la recherche médicale.

La plus grande diffusion unique d’une base de donnée génétique

Ce sont 500 000 volontaires britanniques qui ont fourni les données entre 2006 et 2010 via des dons sanguins. Toutes les données ont été anonymisées afin que la vie privée des donateurs soit respectée. Ainsi, seuls les chercheurs universitaires en santé auront accès aux données génétiques.

Le nombre impressionnant de 500 000 donateurs fait la fierté de l’institution britannique.
« Nous pensons qu’il s’agit de la plus grande diffusion unique d’une base de donnée génétique » a notamment déclaré Mark Effingham, directeur de la communication de UK Biobank. « La base de donnée est énorme mais nous espérons que cela va conduire à des études innovantes et excitantes à transformer la recherche. »

Des applications pratiques innombrables

Mieux encore, les données seront bientôt enrichies du résultat d’un séquençage complet du génome de 50 000 échantillons mené conjointement par deux entreprises britannique et américaines. Un travail colossal qui pourrait s’avérer particulièrement utile dans le développement de nouveaux traitements pour des maladies spécifiques liées, notamment, à la production de protéine.

Outre cet échantillon particulier, la base de donnée pourra être utilisée dans plusieurs buts :

Enquêter sur la relation entre les gènes et les maladies, produire des analyses sophistiquées sur les causes des maladies géniques, étudier les liens entre génétique et mode de vie et l’impact sur la santé… autant d’applications concrètes qui permettront peut-être de faire progresser la recherche génétique à pas de géant.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International, Vu ailleurs

Royaume-Uni. Les arguments économiques en faveur de l’immigration de masse ont fini par s’effondrer

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Les chasseurs-cueilleurs bretons du Mésolithique : une résistance au mélange avec les fermiers du néolithique ?

Découvrir l'article

International

Point de vue. La démocratie britannique a cédé à l’intimidation islamiste

Découvrir l'article

International, Santé, Social, Sociétal

Tiers-mondisation. Gale, scorbut, rachitisme : le retour de maladies de l’ère victorienne au Royaume-Uni

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Un nouveau coup d’arrêt pour le projet d’expulsion des clandestins vers le Rwanda ?

Découvrir l'article

International, Sélection de la rédaction

Grand remplacement au Royaume Uni : Une population de plus de 70 millions d’habitants d’ici 2026, du fait de l’immigration

Découvrir l'article

A La Une, Education, Immigration, International, Sociétal

Royaume-Uni. De grandes universités accusées de pratiquer la préférence étrangère pour des raisons financières

Découvrir l'article

International

L’auteur de l’attentat chimique de Londres s’est revendiqué chrétien pour pouvoir rester au Royaume-Uni

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Les expulsions de clandestins vers le Rwanda bloquées par la Chambre des Lords [Vidéo]

Découvrir l'article

A La Une, International, Santé

Vaccins à ARNm contre le Covid-19 : les autorités sanitaires de Floride appellent à les arrêter

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍