Nantes. Un chat torturé à mort découvert en plein centre-ville

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

09/08/2017 – 07h00 Nantes (Breizh-Info.com) – Macabre découverte à Nantes. Il y a plusieurs jours, le 21 juillet, le cadavre mutilé d’un chat a été retrouvé sur le parking de la place Viarme. Ses yeux avaient été arrachés, son crâne fracturé et sa peau brûlée jusqu’à en faire disparaître les poils. Autour du cou du pauvre animal, un câble ayant vraisemblablement servi à l’étrangler.

D’incroyables sévices qui ont motivé la société « Sous mon aile », basée à Carquefou, à porter plainte contre X. « Faire subir cela à un animal est intolérable » a confié Crole Mimault, gérante, à Presse-Océan. « Cet animal a subi des coups très violents. C’est de la méchanceté gratuite. On ne peut pas laisser passer cela ».

Le ou les coupables risquent deux ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende.

En février 2014, Farid Gjilas, dit « Farid de la Morlette », avait été condamné à un an de prison ferme pour s’être filmé en train de maltraiter un chat dans une vidéo qui avait ému toute la France.
La même année, en octobre, Robin Marcheras, un jeune Ardennais, était filmé en train de donner de violents coups de pied à un chat. Inculpé et ayant avoué, il avait été condamné à quatre mois de prison ferme. Quelques jours après l’annonce de sa condamnation, il s’était suicidé.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Tours. Une manifestation LGBT avec zone interdite aux Blancs finalement annulée

À Tours, une manifestation LGBT organisée par le centre LGBTI de Touraine devait se tenir samedi 15 mai. Mais...

En réponse à Isabelle Le Callennec : Quel modèle énergétique pour la Bretagne ?

Lundi, nous avons publié une lettre ouverte d'Isabelle Le Callennec, tête de liste pour Les Républicains aux élections régionales....

2 Commentaires

  1. 4 mois ferme ?
    On se fout de qui ?
    Aux USA , 16 ans pour un déchet humain qui avait torturé à mort un petit . Quand la justice française va t’elle enfin se réveiller ?? !!!!

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Nantes. Arrestation d’un suspect du meurtre de janvier aux Dervallieres

Le 11 janvier dernier, au pied du Building, immeuble assiégé par le trafic de drogue aux Dervallieres - il s'y poursuit toujours au 16,...

Deal de drogue à Nantes : la nourrice était payée 30 euros par jour

L'arrestation le 7 mai d'un dealer interpellé à la Bottière rue Paul Sabatier chez la nourrice - la personne chez qui la drogue était...

Football. Le Stade Rennais accroche le PSG, victoire du FC Nantes, défaites de Brest et de Lorient

Le sprint final est lancé concernant la saison de Ligue 1, avec la 36ème journée jouée ce week-end. Les Lillois pourront remercier le Stade...

Handball. Nantes vainqueur de l’EHF European League

Le club de Nantes Atlantique Handball a décroché le premier titre européen de son histoire en remportant l’EHF European League dimanche 9 mai au soir à Baia...