Martial Bild (TV Libertés) : « nous avons franchi le cap des 2,5 millions de vues »

A LA UNE

29/08/2017 – 06h30 Paris  (Breizh-Info.com) – Nos confrères de TV Libertés entament une nouvelle rentrée (la 4ème) en cette saison 2017-2018. L’occasion pour nous de faire un point avec Martial Bild, directeur de la rédaction de la chaîne.

Breizh-info.com : Tout d’abord, quel bilan tirez vous de la saison précédente de TV Libertés en terme d’audience, de contenu …?

Martial Bild : L’année qui vient de s’écouler à été celle de la professionnalisation et de l’inscription prépondérante de TVLibertés dans le P.A.A.F, le Paysage Audiovisuel Alternatif Français.

En Mai et juin derniers, nous avons franchi le cap des 2,5 millions de vues rien que sur YouTube. Nous avons dépassé le seuil de 100 000 téléspectateurs quotidiens, sans parler des réseaux sociaux où nous ne cessons de nous renforcer. Nous produisons dorénavant plus de quatre heures d’émissions par jour pour TVLibertés et notre webradio Radio Libertés.

Ces chiffres ne peuvent que nous réjouir mais ce n’est pas là le plus important. Le vrai motif de fierté réside dans notre capacité à donner la parole à des milliers d’intellectuels, d’experts et de simples citoyens sans le prisme de l’uniformité et du manichéisme. C’est aussi dans notre capacité à être une véritable école du journalisme, In vivo, et de former des rédacteurs,des présentateurs, des réalisateurs, des monteurs, des cadreurs. C’est un incroyable investissement pour le présent et plus encore pour l’avenir.

Breizh-info.com : Quelles sont les nouveautés que vous allez proposer à vos téléspectateurs à la rentrée ?

Martial Bild : Dès l’automne, il y aura plusieurs nouveautés. Et tout d’abord, l’élargissement de notre traitement de l’actualité avec une émission Politique diffusée le samedi soir et réalisée par Elise Blaise. L’info sera donc traitée 6 jours sur 7 au lieu de 5 jours par semaine. Nous poursuivons le développement de nos programmes avec la rénovation de nos émissions-phares comme Politique-Eco avec Olivier Pichon, Passé-Présent avec Philippe Conrad et Perles de Culture avec Anne Brassié.

Nous renforçons aussi nos émissions de débat et allons donner une place plus large au format court et à l’esprit  « youtubeur ». Et puis, c’est un projet qui nous tient à cœur, nous allons instituer des temps de libre antenne pour nos auditeurs et téléspectateurs. Et nous commencerons cet exercice sur Radio Libertés. Je vous ai dit que l’année passée était celle de la professionnalisation. L’année à venir va être celle de la consolidation. Ceci est d’autant plus nécessaire que la séquence électorale que nous venons de traverser nous a permis de comprendre que le préalable à la victoire de nos idées, c’est l’existence d’une presse alternative puissante. C’est le préalable à tout !

https://www.youtube.com/watch?v=oBte5Nsco_Y

Breizh-info.com : Comme pour Breizh-info et d’autres médias, on voit souvent de la part de TVL des appels aux dons, qui peuvent parfois irriter ceux qui les reçoivent. Pourriez vous nous faire une petite leçon de pédagogie sur ce point ?

Martial Bild : Je ne sais pas si j’ai ce talent de pédagogue…En réalité, je comprends même que l’on puisse éprouver parfois une petite irritation. Mais, car il y a un mais, le modèle financier de TVLibertés, tout comme celui de Breizh-Info, est basé sur le financement participatif, le don. C’est un système excessivement vertueux qui nous protège des lobbies et des forces d’argent mais c’est un système évidemment fragile.

Il assure liberté et indépendance mais il oblige à rechercher constamment les moyens d’exister, de finir les fins de mois et de régler les factures, pardonnez-moi d’être aussi terre à terre… A partir de ce moment, la question est simple : alors que je suis taxé de 150€ de redevance audiovisuelle et de dizaines d’euros d’impôts pour faire vivre la presse mainstream et sa « doxa conformiste », est-ce que je veux , de manière volontaire, donner la même somme pour mes idées, pour retrouver mes auteurs, mes artistes et mes journalistes, pour obtenir une information vérifiée, exemplaire et éloignée de toute propagande. Tel est l’enjeu. 

https://www.youtube.com/watch?v=fEB8WpHaF2E

Breizh-info.com : Nous ne cachons pas, à Breizh Info, que nous travaillons fréquemment avec les équipes de TV Libertés. Qu’est ce que vous apporte la presse alternative régionale ? 

Martial Bild : C’est un apport important car ce serait une grave erreur de vouloir faire de TVLibertés  un media parisiano-centré. La presse régionale de ré-information nous offre les moyens d’évoquer la France des oubliés, la France périphérique.

Elle nous permet de prendre en considération la France rurale délaissée par les pouvoirs publics. Elle est un outil remarquable pour évaluer la prolifération de l’insécurité, de la paupérisation  jusque dans les plus petits villages. Ou pour juger de l’islamisation radicale dans les villes et les bourgs.

Et puis, elle nous apporte sa livraison quotidienne d’initiatives locales concrètes destinées à  préserver les identités à travers la vie culturelle, sociale ou associative. La presse de ré-information régionale, dont Breizh-Info est le navire amiral, ne cesse de se développer.

Et disons le clairement : elle met un sérieux coup de vieux à la presse régionale classique repue, ronronnante de bien-pensance et toujours prête à jouer le rôle de maître-censeur.

Breizh-info.com : Que peut on vous souhaiter pour cette année à venir ?

Martial Bild : D’être à la hauteur des attentes des 13500 donateurs, première communauté de la chaîne  et de la plus large communauté de nos téléspectateurs. Être exemplaire dans le traitement de l’information en mettant en œuvre la charte de déontologie des journalistes.

Et puis, comme le dit souvent le président de la chaîne, Philippe Milliau, offrir tous les clés de compréhension du monde qui vient, du monde d’après pour que continue d’étinceler l’esprit Français et notre civilisation européenne. 24 heures par jour ne sont pas de trop pour parvenir à cet objectif.

Propos recueillis par Yann Vallerie

Retrouvez tous les programmes de TV Libertés ici

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Démolition, le Journal d’Anne France, Alternative Ulster, Pôle emploi la machine à asservir, J-M Caradec : la sélection littéraire hebdomadaire

Démolition, le Journal d'Anne France, Alternative Ulster, Pôle emploi la machine à asservir, J-M Caradec : voici la sélection...

Nantes. Huit vide-greniers et autant de règles sanitaires ?

Maintenant que de nombreuses associations sont enfin au point quant aux règles sanitaires à appliquer aux vide-greniers, et qu’un...

Articles liés