Lorient. Elle recueille un SDF, il la frappe violemment et la laisse pour morte

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

01/09/2017 – 07h00 Lorient (Breizh-Info.com) – La générosité aveugle ne paye pas toujours. Ayant voulu aider un sans domicile fixe (SDF), une Lorientaise l’a malheureusement découvert à ses dépens. Ivre, le sans abri n’a pas hésité à la frapper très violemment, jusqu’à la laisser pour morte dans son appartement pendant 3 jours. Il a été condamné à 4 ans de prison dont 3 ans ferme.

Elle avait recueilli un SDF chez elle par pitié

C’est l’histoire d’une Lorientaise de 54 ans qui a pris sous son aile un SDF de 49 ans, il y a trois mois. Cet homme abimé par la vie était devenu sans domicile fixe il y a 20 ans. La femme est sous curatelle renforcée et présente une « certaine fragilité » selon son avocat. Ayant croisé le chemin du sans abri, elle décidé, par pitié, de l’accueillir chez elle.

Une histoire d’amour est-elle née ? Le sans domicile fixe l’assure mais elle le nie. Reste que ce n’est pas l’amour qui a motivé le drame de la semaine dernière mais bien la folie éthylique !

Laissée pour morte

C’est en effet la semaine dernière qu’ont eu lieu les violences contre cette bonne samaritaine bien mal payée de son hospitalité. Pris par l’alcool qui l’aurait « rendu fou », le SDF  roue de coups son hôte. Coups de poings recouverts de bagues et coups de rangers dans le corps. Un déferlement de violence tel que le SDF pensera même l’avoir tuée. Il la laisse donc pour morte et s’enfuit.

Dans son appartement, la Lorientaise restera prostrée pendant 3 journées. Une attitude qui en dit long sur les violences qu’elle a subies. Finalement, le vendredi, elle appelle la police. Couverte de bleus, elle se verra notifié 15 jours d’interruption temporaire de travail.

3 ans de prison ferme pour le SDF

Rapidement interpellé dans un square où il avait ses habitudes avant de dormir chez celle qui l’a recueilli, le SDF, ivre, reconnaît l’avoir laissée pour morte.

Déjà largement connu des services de police pour 38 condamnations diverses et variées, il a été condamné à 4 ans de prison dont 3 fermes.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ?

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ? Débat du 31/07/2021 avec Rémi...

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de...

Articles liés

FC Nantes – FC Lorient : le résumé de la rencontre (0-1)

Ce mercredi, le FC Nantes affrontait le FC Lorient, au Stade Moreau-Defarges de La Baule pour le cinquième match amical des hommes d'Antoine Kombouaré....

Morbihan. Délinquance : A Vannes des coups de feu, à Lorient des tirs de mortier contre la police

Il n'y a pas qu'à Nantes que les balles sifflent en Bretagne. Les 26 et 27 juillet, des coups de feu ont été entendus...

Ligue 1. Le Stade Rennais décroche l’Europe, Lorient et le Stade Brestois se sauvent, le FC Nantes condamné aux barrages

On jouait la dernière journée de championnat de France de Ligue 1 version 2020-2021 ce week-end. Fortune diverses pour les clubs bretons, avec le...

Le Stade Rennais rate l’Europe, victoires de Lorient et de Nantes, nul pour Brest

On jouait la 37ème journée de Ligue 1 ce week-end. Le Stade Rennais, battu à Monaco (2-1) ne jouera pas l'Europe la saison prochaine....