Vannes. Une conférence sur le grand poète breton Jean-Pierre Calloc’h

A LA UNE

08/09/2017 – 09h45 Vannes (Breizh-Info.com) – Samedi 9 septembre prochain, Korentin Denis, historien et responsable de l’association Dazont ar Glad animera une conférence gratuite intitulée « Jean-Pierre Calloc’h, le combat pour la Bretagne ».

Celui qui était sans doute le plus grand des poètes bretons continue à fasciner. Le 10 avril dernier, à l’occasion du centenaire de sa mort sur le front à l’âge de 29 ans, nous reprenions un article du site Ar Gedour. En voici quelques lignes :

Né le 21 juillet 1888  sur l’île morbihannaise de Groix, il en sera le chantre indépassable, se faisant connaitre sous le nom de Bleimor (loup de mer). Cet attachement à sa terre natale, il va le chanter dans son admirable « Me zo ganet e kreiz er Mor » (Je suis né au milieu de la mer), qui plus qu’un chant, en est presque un cantique qui dans une dévotion filiale, pleine de reconnaissance, rend hommage à l’humble vie de pécheur de son père : « un matelot, traîneur de filet, qui a vécu une vie obscure et sans gloire – Le pauvre dont personne ne chante ses gloires », de « sa mère aux cheveux blancs qui travaille pour gagner le pain ».

Jean-Pierre Calloc’h est un grand mystique, à vif, qui entend consacrer sa vie à Dieu et à la Bretagne. Sa devise sera celle de son compatriote morbihannais, le chef chouan Georges Cadoudal, «Doue ha mem Bro » (Dieu et mon pays). Une devise, un idéal, qui sera aussi celle de son ami l’abbé Yann-Vari Perrot avec sa variante « Feiz ha Breiz » (Foi et Bretagne). C’était ainsi à cette époque, où toute une élite bretonne profondément enracinée dans la Foi, ne pouvait concevoir la défense de la patrie bretonne sans s’y référer. Jean-Pierre Calloc’h en fera, tout comme l’abbé Perrot, la colonne vertébrale de son œuvre littéraire, de sa vie. Toute sa pensée spirituelle, bretonne, éclate dans son œuvre-titre la plus importante « An Daoulin » (A genoux). C’est toute sa foi chrétienne et bretonne qui, telle à l’image d’un vitrail, illumine chaque page, chaque poème qui sont autant de prières, de suppliques, voire  de plaidoiries à l’adresse de Dieu pour la Bretagne.

Conférence « Jean-Pierre Calloc’h, le combat pour la Bretagne »
Samedi 9 septembre 2017, 20h30, Ti ar Vro, maison de la culture bretonne (3, rue de la Loi, 56000 Vannes), gratuit.

Crédit photos : Lyokoï88 [CC BY-SA 4.0]
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Langue bretonne. Bodadeg dirak ar rektorelezh rassemblement devant le rectorat de Rennes

Emgav 'oa bet roet dirak rektorelezh akademiezh Roazhon d'ar Merc'her 19 a viz Genver 2022 evit lakaat gwask war...

Brest. Drogue, tirs de mortiers, policier blessé et voitures brûlées : Pontanezen ne déçoit jamais ! [Vidéo]

Le quartier de Pontanezen à Brest, où réside par ailleurs une forte proportion de populations d'origine extra-européenne, est de...

2 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés