Raciste par-ci, racisme par-là : et si vous arrêtiez un peu de vous lamenter ? [Tribune libre]

racisme-anti-blanc-engli

Les points de vue exposés dans cette rubrique n’engagent que leur auteur et nullement la rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place. 

Pas une journée sans que la presse mainstream ne se fasse écho, ici d’un propos jugé raciste, là d’une action raciste, ou encore là du racisme supposé d’un tel ou d’un tel. Si l’on prend les alertes google du 11 octobre concernant le mot racisme, on retrouve :

  • Un nombre important d’articles sur le film « Détroit » qui revient sur les émeutes raciales de 1967 aux États-Unis mais qui permet surtout aux journalistes mainstream de rappeler, de marteler, encore et encore, qu’il y a les méchants Blancs d’un côté et les pauvres Noirs de l’autre !
  • L’évocation d’un maillot « contre le racisme » porté par les joueurs du Dynamo Dresde ce week end, une équipe allemande qui navigue en milieu de tableau en seconde division et dont les supporteurs ne se comportent bien souvent pas conformément aux standards du politiquement correct.
  • Les Inrocks, qui se font plaisir parce que la rappeuse « Princess Nokia » (on appréciera l’appellation qui respire l’intelligence) a courageusement (entouré par trois molosses) jeté de la soupe bouillante sur un homme ivre mort qui proférait des insultes dans le métro, visant principalement les Noirs (qu’il appelle « nigger » comme s’appellent d’ailleurs entre eux de nombreux Noirs américains).
  • Des articles sur le rappeur Eminem – qui n’est pas lui non plus ce qu’on pourrait définir comme un prix Nobel de sciences – et qui se fend d’un rap contre le « grand père raciste » Donald Trump. On lui suggère d’aller faire la même en Corée du Nord avec ses dirigeants locaux, sa rébellion d’adolescent attardé prendrait sans doute une toute autre tournure .
  • Et un retour pour conclure sur les déclarations de Samir Nasri, détesté par d’innombrables joueurs, qui vient pleurer parce que Benzema serait selon lui victime de racisme en équipe de France , tout comme lui en aurait été victime dans le football. Pas un mot sur Yohan Gourcuff et l’acharnement contre lui d’une partie des joueurs d’origine africaine en Afrique du Sud par contre …

Messieurs les journalistes, mesdames les chroniqueuses, messieurs les footballeurs, les rappeurs, les acteurs, les business man : et si vous arrêtiez un peu de vous lamenter avec votre sacro-saint racisme ? Et si par la même occasion vous pouviez la boucler à tout jamais ?

Car il devient juste insupportable de voir des individus pleins aux as venir donner des leçons de morale à la terre entière, tout en s’achetant une image qu’il serait pourtant très facile d’écorner. Combien en effet de ces nouveaux curés de l’antiracisme sont impliqués dans des affaires de drogues, de violences conjugales, de moeurs, de corruption, de trafic d’influence ?

Pendant que ces individus, visiblement dérangés psychologiquement, voient du racisme jusqu’à l’intérieur d’un gel douche ,  combien d’ados tombent dans la spirale infernale de la drogue que ces stars d’un jour de l’antiracisme s’enfilent dans le nez et promeuvent jusqu’à dans leur chanson ? Combien de gamins et d’ados se font tabasser dans la rue ou se cachent dans les cités à cause des groupes de Noirs ou de Maghrébins à qui on n’a cessé d’expliquer qu’ils étaient des victimes et que les Blancs étaient d’horribles esclavagistes racistes ?

Ces obsédés professionnels du racisme – façon Lilian Thuram – pourraient être presque drôles si ils étaient inoffensifs ; ce n’est pas le cas, et les conséquences quotidiennes de leurs sorties médiatiques deviennent de plus en plus grave, notamment pour les Européens à qui on apprend au quotidien à se détester eux-mêmes et à avoir honte de ce qu’ils sont.

Il est vraiment plus que temps de faire taire ces charognards !

Julien Dir

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

  • Hilarion

    Le racisme, combien de morts par an ? l’Islamisme combien de morts par an ?

  • Yvette Prétet

    Qui sont les racistes?
    Est-ce que ce sont les  »Blancs » qui accueillent,dans leur pays,les musulmans,leur donnent les sous des contribuables français,les soignent,les nourrissent,etc??..ou est-ce que ce sont les musulmans qui tuent et égorgent des  »civils innocents » qui n’ont pas la même religion qu’eux?qui ont chassé de leur pays natal TOUS les non-musulmans,etc..etc..

  • jzldebretagne

    Voilà !! vous avez tout dit , j’adhère …

  • Chevallier kévin

    Je pense que c’est un blanc qui a écrit mais lorsque vous en parlez du racisme en faisant l’article vous en parlez aussi ! désolé ! #antibible « anticoran.