Guingamp. Conférence sur le Rôle de la Catalogne et des autres Nations sans Etat dans une Europe Fédérale

breizh_catalogne

14/10/2017 – 05h50 Guingamp (Breizh-Info.com) – Le samedi 21 octobre 2017, à Guingamp, se déroulera une conférence débat intitulée : « Le rôle de la Catalogne et autres Nations sans Etats dans une Europe Fédérale » .

Une conférence organisée par l’Institut de Documentation Bretonne et Européenne (IDBE), dans le cadre de la journée hommage à Yann Fouéré, qui se tient chaque année.

Comme chaque année en effet, une messe commémorative en l’honneur de Yann et Marie-Madeleine Fouéré aura lieu à la Basilique Notre Dame de Bon Secours à 11h00. Dans la foulée à 14h00 au Centre Culturel Breton de Guingamp, se tiendra cette conférence sur le thème du Fédéralisme Européen.

Pour l’occasion, le maire d’une commune de Catalogne, Eduard Sanchez Campoy, sera présent (il fera une intervention sur les enjeux et les conséquences de l’indépendance de la Catalogne) alors que c’est Yves Mervin qui se chargera de présenter la journée, tandis qu’Erwan Fouéré poursuivra sur le fédéralisme européen.

Avant le traditionnel questions-réponses avec le public, Yves Mervin présentera le site Dialogue et démocratie

L’ entrée est libre et gratuite. Réservation conseillée au 061875463.

Quand Yann Fouéré pensait l’Europe aux cent drapeaux

Parmi l’immense production politique et sociétale de Yann Fouéré, il est un livre, rédigé en 1966, qui constitue la base de la pensée fédéraliste européenne actuelle. Il s’agit de « L’Europe aux cent drapeaux » (édité par l’IDBE désormais) qui sera d’ailleurs en vente à l’occasion de la conférence.

En voici sa présentation ci-dessous :

« Après l’une des plus grandes épreuves de son histoire, l’Europe en est à se chercher. Elle n’a pas réussi à réaliser son unité politique ; l’harmonisation des structures économiques, sociales, financières et juridiques des unités étatiques qui la composent n’en est qu’à ses balbutiements. On peut donc se demander si une fédération européenne pourra se construire à partir des États-nations d’aujourd’hui. Yann Fouéré n’hésite pas à répondre non.

La  » troisième Europe « , dit-il ne pourra naître que de l’effacement des actuels États-nations souverains, communs diviseurs de l’Europe et legs attardé du XIXe siècle : ces grandes formations étatiques – France, Espagne, Italie, Belgique, Grande- Bretagne, Russie … – doivent être divisées. Aussi démonte-t-il les mécanismes philosophiques, politiques et institutionnels sur lesquels elles reposent, en fait ressortir l’artificialité et la malfaisance, décrit leur évolution fatale vers le totalitarisme et les  » fascismes  » de droite ou de gauche, attaque autant les jacobins de l’Europe, apôtres du super-État inhumain et monstrueux, que les défenseurs attardés des stato-nations, héritiers des mêmes erreurs.

En spécialiste de l’Histoire et de la science politique, il analyse les conditions physiques et techniques, et les impératifs d’équilibre institutionnel qui sont nécessaires à la réussite des fédérations. Entre la régionalisation et le morcellement politique de l’Europe d’une part, et son union au sein d’un grand ensemble économique et politique d’autre part, il n’y a pas de contradiction… Le plaidoyer de Yann Fouéré pour une société européenne  » grandeur nature « , pour une fédération européenne fondée sur les Régions-États, abonde en vues originales. La  » troisième Europe « , celle des peuples et non celle des États, existe déjà en puissance : il suffit de la libérer. Militants européens et militants  » régionalistes  » sont solidaires dans ce  » crime à commettre « .

Mais il ne s’agit de crime qu’aux yeux des États-nations. Pour les peuples, c’est une libération, la seule qui puisse ouvrir à l’Europe et à ses collectivités originales les portes de l’avenir« (4ème de couverture).

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS