Dons aux associations. L’aide à l’immigration ne fait pas recette (5% des dons)

A LA UNE

15/10/2017 – 06h45 Rennes (Breizh-info.com) – 58% des français déclarent soutenir financièrement associations et fondations  selon l’enquête KANTAR PUBLIC qui a été réalisée auprès de 2 091 personnes âgées de 15 ans au mois de septembre 2017. Et malgré l’intense campagne médiatique en leur faveur, la cause des réfugiés et des immigrés ne fait pas recette, puisque seulement 5% des dons collectés sont destinés à l’aide et à accompagnement des étrangers, réfugiés et demandeurs d’asile.

Le top 3 des causes les plus plébiscitées réside dans  l’aide et la protection de l’enfance plébiscitée par 35% des Français (vs 39% en 2016), la lutte contre l’exclusion et la pauvreté (29% comme en 2016) qui prend la deuxième place et la recherche médicale (26% vs 30% en 2016). L’aide aux personnes handicapées arrive juste derrière avec 24%, 22% pour l’aide aux personnes âgées et 20% pour l’aide aux personnes malades.

En Bretagne – ou plutôt au sein d’un bloc Bretagne, Pays de la Loire, Poitou-Charente, 55% de personnes interrogées déclarent faire des dons aux associations (14% occasionnel, 41% régulier) . 60% donnent plus de 50 euros par an, tandis que les causes prioritaires sont là encore l’aide à l’enfance (38%), la lutte contre la pauvreté et l’exclusion (29%) et le soutien à la recherche médicale (27%).

Pour 50% des Français, le principal critère d’incitation au don est l’efficacité des actions entreprises par l’association ou la fondation soutenue, un podium complété par la nature de la cause (47%) ainsi que la transparence financière (42%). Si pour les plus jeunes (moins de 35 ans), les valeurs portées par l’association ou la fondation arrivent prioritairement, la transparence financière est davantage prise en compte par les donateurs plus âgés.
Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine
.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Thorgal est de retour (bande dessinée)

Créée il y a plus de quarante ans, la bande dessinée Thorgal, teintée de fantastique, est aujourd’hui encore la...

Après Josephine, Bécassine au Panthéon ! [L’Agora]

Avec Josephine Baker (1906-1975), c’est un personnage en grande partie fabriqué selon les méthodes du show business qui entrera...

8 Commentaires

  1. La majorité ne va pas aidé ce qui nous est imposé malgré nos réticences !
    Personne n’achète ce qu’il n’apprécie pas !

  2. Ce qui n’empechera pas le FN de continuer activement à faire campagne sur le net pour affirmer que les Bretons sont les responsables de l’immigration. C’est bien l’Etat français et ses services, sa police, son armée, qui finance, organise et réalise l’immigration et les naturalisations. Ces associations ne sont de toute façon qu’un paravent pour gogos.

    • C’est pas tout à fait cela Lara.
      La police, l’armée ou même les services de l’État n’y sont pour rien, ils sont simplement aux ordres des hauts fonctionnaires de merde et de gouvernements successifs allah botte du Medef.

    • En votant pour des gens de gauche favorables à l’immigration pour maintenir la gauche en place, les Bretons sont pourtant les plus les plus nombreux !

    • Exactement, l’État français nous a trahi et ne fait que nous submerger sous une masse d’envahisseurs venu du tiers monde, les rues de Brest, Rennes, Nantes, Quimper, sont devenues méconnaissables tant les étrangers sont nombreux. Dans certains quartiers on ne trouve plus un seul blancs et les transports en commun grouillent de noirs et d’arabes.

      • La Bretagne n’appartient pas aux « blancs » comme vous dites, elle appartient aux Bretons et à eux seuls. Que certains étrangers aient aussi la peau blanche ne leur donne pas le droit de venir s’installer chez nous.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés