Guingamp. Pitoyable Stade rennais !

srfc

17/10/2017 – 07h45 Guingamp (Breizh-Info.com) –  Battu logiquement 2-0 par son voisin guingampais, le Stade rennais a montré un visage inquiétant sur de nombreux plans.

Seul Koubek a existé

Dans une première mi-temps à sens unique, Koubek a réalisé plusieurs parades décisives pour permettre à son équipe de tenir un score de parité injuste pour l’EAG tant ils ont dominé cette période.

Plus mordant en seconde période, les rennais rééquilibrent les débats mais ne sont dangereux que sur la frappe de Khazri repoussé par la barre transversale de Johnsson.

Le contre suivant permettra à Mustapha Diallo d’inscrire le premier but du match du coude. Un but qui aurait dû être invalidé car le mouvement qui emmène le coude au torse du milieu costarmoricain est volontaire, notion qui l’emporte sur le fait que le coude soit collé au corps. De plus, au moment de la frappe de Marcus Thuram (le fils de Lilian), Diallo est légèrement hors-jeu.

Quelques minutes plus tard, Romain Danzé (sur le banc de touche) sera sanctionné d’un carton jaune et Bouziane Benaraïbi (adjoint de Christian Gourcuff) est expulsé après que les images du but guingampais furent diffusées sur les écrans géants du stade.

Sur le corner suivant, Khazri prend 2 cartons jaunes successifs et Rennes est réduit à 10.

Malgré de timides réactions, le Stade rennais ne reviendra pas et encaissera un deuxième but par Jimmy Briand.

Quelques supporters dérapent

Suite au deuxième but guingampais, une vingtaine de supporters rennais parvient à atteindre la tribune des supporters guingampais juste à côté malgré les appels au calme des leaders du Roazhon Celtic Kop. Ceci créera un mouvement de panique dans cette tribune.

Cette attitude pourrait coûter cher à l’ensemble des supporters du club.

L’intervention rapide des CRS sera disproportionnée puisqu’au lieu d’arrêter les coupables, ils décideront de gazer l’ensemble du parcage pourtant composer de tous types de personnes dont de nombreux enfants.

René Ruello charge l’arbitre du match

Dans le journal « l’Equipe » publié dimanche matin, le Président du Stade rennais a tancé monsieur Schneider en le traitant de prétentieux entre autres en évoquant sa visite dans le vestiaire du même arbitre à Toulouse.

Cette sortie lui vaut une convocation devant la commission de discipline de la LFP et plus vraisemblablement selon nos informations, une éviction de la part de François-Henri Pinault qui a convoqué un conseil d’administration qui actera cette décision ce mardi. Christian Gourcuff devrait également être limogé lors de cette même séance.

Un lundi de tension au SRFC

Tout commence ce matin avec plusieurs messages affichés par le RCK autour de la Piverdière et du Roazhon Park demandant le départ immédiat de Christian Gourcuff et une réaction des joueurs.

Vers 12h30, René Ruello annonce aux salariés du club que Christian Gourcuff et lui seront bien présent samedi contre Lille.

Vers 15h30, la presse locale (Ouest-France, 20 Minutes, Le Télégramme) est informée que le duo Gourcuff – Ruello devrait-être remplacé par le duo Galtier – Létang suite à une décision de François-Henri Pinault qui aurait repris en main le dossier SRFC depuis samedi soir.

Vers 18h, René Ruello dément ces informations en affirmant qu’il resterait en place tout comme Christian Gourcuff.

Dans le même temps, un conseil d’administration extraordinaire a été confirmé pour ce mardi (cf ci-dessus).

NDLR : Etant donné l’actualité fluctuante, un article à suivre dès officialisation de ces informations – donc mardi soir à priori .

Stanislas Decan

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !