Eglise Saint-Similien à Nantes : des travaux effectués en toiture et sur le parvis

A LA UNE

Flingues, rap afro-américain et saccage d’un château à Poligné (35). Le témoignage de la propriétaire

Le 10 juillet dernier, la location d'un château du sud de Rennes à ce qui devait être un groupe...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

Rennes : quand une association subventionnée pratique des réunions « non-mixtes »

Tous les rennais connaissent le CRIDEV, anciennement « Centre Rennais d'Information pour le Développement et la Solidarité entre les...

Dinard. A la rencontre de Céline Tacher, bretonne élue au comité central du Rassemblement national (RN)

Céline Tacher a 22 ans. Originaire de Dinard en Bretagne elle habite maintenant Paris pour les études et le...

24/10/2017 – 04h50 Nantes (Breizh-Info.com) – Cet été, après des pluies diluviennes, l’église Saint Similien, située sur la place du même nom près du marché de Talensac, a été inondée. En cause : des fuites en toiture, notamment au-dessus des chapelles latérales nord, des arbrisseaux qui poussaient un peu partout sur les parties hautes, et des chéneaux en toiture bouchés par des débris de pierre et d’ardoise.

Cependant, des travaux ont été effectués cet été et à l’automne, nous explique un des membres de la paroisse. « Ils ont débouché les gouttières en août et fait des réparations en toiture en septembre ; il y avait des reprises assez importantes sur les chapelles latérales ». En revanche le transept nord est toujours barricadé malgré la pétition des fidèles lancée en juin dernier. Une fois de plus la mairie de Nantes a botté en touche, évoquant un budget entretien des églises limité.

Par ailleurs le parvis de l’église, en très mauvais état, a été réparé et goudronné par la mairie de Nantes. Les assises des clochers – une façade monumentale à deux flèches, projetée mais jamais achevée – ont été mises en valeur. « On va pouvoir enfin faire nos pots ici, c’était impossible avant, on se cassait la gueule », se réjouit un fidèle. Les herbes folles qui poussaient près de la croix monumentale, au coin de la rue de Bel Air, ont aussi été retirées et l’espace mis (partiellement) en valeur.

Louis-Benoît Greffe

Crédit photo : breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes. La préfecture, entre opposants au passe sanitaire et souvenir de Clemenceau

La préfecture de Nantes ressemble un peu aux deux faces de l'exercice du pouvoir, ou au dieu Janus. Face...

Résistance de la 25è heure : Quand Françoise Morvan fait des adeptes à LREM

Que cette guerre 39-45 est longue ! 76 ans après l'armistice et la capitulation de l'Allemagne nazie que personne ne...

2 Commentaires

  1. Nos églises tombent en ruines, et à Nantes, sans que personne ne réagisse, s’est ouvert récemment la plus grande mosquée de tout l’ouest Français, la 10éme à Nantes, la mosquée Assalam (la paix du sabre sur ton cou) en arabe, dans le quartier Malakoff, qui pourra accueillir 1200 fidèles et un minaret de 17 m.???

    • Vos églises octroient le baptème à des personnes ayant des origines africaines, et ce depuis leur création. Pas étonnant que les racistes souhaitent leur disparition.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Nantes : affaire Steve Maia Caniço – mise en examen du commissaire Chassaing

Il aura fallut deux ans d'enquête pour aboutir à une première mise en examen pour homicide involontaire dans l'affaire du décès de Steve Maia...

Nantes. Quelques conseils pour trouver un logement avec un budget étudiant

Plus de 50 000 étudiants de tout horizon viennent chaque année étudier à Nantes, ce qui en fait la 5e ville universitaire de France. Plus...

Deux véhicules brûlés aux Dervallières, un scooter incendié quartier Procé

Dans la nuit du 11 au 12 juillet, une camionnette et une voiture ont encore été incendiés rue Watteau aux Dervallières vers 0h45 –...

Nantes : la police sévit contre les rodéos et les voleurs de colliers

Ce 9 juillet vers 1h30, trois individus ont agressé deux jeunes et arraché un collier que l'un d'eux portait. Intervenue rapidement, la police arrive...