Protection des journalistes. Reporters sans frontières lance Forbidden Stories

A LA UNE

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

03/11/2017 – 07H45 Paris (Breizh-info.com) –  Reporters sans frontières, en partenariat avec Freedom Voices Network et soutenu par l’agence J. Walter Thompson, vient de lancer « Forbidden Stories », un projet destiné à sécuriser les données des journalistes, en cas d’homicide ou d’arrestation.

«  Forbidden Stories est un réseau de journalistes qui a pour but de protéger et continuer le travail d’autres journalistes menacés, emprisonnés ou assassinés à travers le monde. » expliquent les responsables de Reporters sans frontières.

Cela sera rendu possible, pour les journalistes se sentant menacés, via des moyens de communication chiffrés. Leur histoire sera conservée en sécurité et ne sera jamais publiée sans leur accord. « S’il leur arrive quelque chose, suivant leurs instructions, « Forbidden Stories » sera en mesure de terminer leurs enquêtes, et de les publier largement, grâce à un réseau collaboratif de médias engagés dans la défense de la liberté de l’information », souligne l’ONG.

« Forbidden Stories assure la survie des histoires, par-delà les frontières, par-delà les gouvernements, par-delà la censure, sur des sujets aussi importants que l’environnement, la santé, les droits de l’homme ou la corruption. »

Les premières publications de Forbidden Stories dévoileront le travail de 3 journalistes mexicains, tués parce qu’ils enquêtaient sur les cartels de la drogue : Cecilio Pineda, Miroslava Breach, et Javier Valdez.

Voir la vidéo ci-dessous (et soutenir ici) :

Crédit photo : DR
Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Saint-Malo. La Ville impose des quotas pour les locations touristiques de courte durée

Un encadrement plus strict des pratiques de locations touristiques de courte durée, c'est ce qu'a voté le conseil municipal...

À 77 ans, Jo vit isolé en Corse, loin du « monde des fous »

Il vit seul au bord d'une des plus belles plages de Corse depuis plus de 10 ans, loin du...

Articles liés

La complicité financière avec les mafias de l’immigration, « un geste solidaire » ?

« Loire-Atlantique. Ce geste solidaire qui enflamme les débats » titrait Ouest France, dans son édition du 9 février, au sujet du vote de...

Des ONG Pro migrants accusées de collaboration avec les trafiquants de migrants par un amiral italien

Ce n'est pas la première fois que les ONG pro migrants qui se ruent en mer pour ramener des migrants en Europe au prétexte...

Contre-amiral Nicola De Felice : « La gestion des flux de migrants illégaux incontrôlés pourra être résolue lorsque l’Italie, la France et l’Allemagne seront...

Officier de la marine italienne, le contre-amiral Nicola De Felice a commandé des frégates et des destroyers, participant à presque toutes les opérations maritimes...

Grèce. Le gouvernement accuse les ONG pro-migrants d’aider les passeurs

En Grèce, le gouvernement accuse les ONG d'avoir aidé les passeurs mais les rend également responsables des troubles dans les camps de migrants en...