La Croix-Rouge de Landerneau recherche des bénévoles pour son activité de visites de courtoisie

croix_rouge_visite
13/11/2017 – 07h00 Landerneau (Breizh-info.com) – Depuis octobre 2014, la Croix-Rouge de Landerneau a lancé une nouvelle activité, à savoir des visites de courtoisie à destination des personnes âgées et/ou isolées. Et en ce mois de novembre 2017, des bénévoles sont recherchés pour mener à bien cette mission.

« Notre objectif en lançant cette action était de contribuer à la lutte contre la solitude et l’isolement de personnes âgées et/ou isolées dans sa zone d’activité. » explique Sébastien Polard, responsable local.

« L’isolement est un facteur important de fragilisation du lien social. Si les Français vivent plus longtemps, une personne qui atteint ou dépasse 75 ans a une chance sur 5 de vivre seule si elle est une femme contre deux chances sur 5 si elle est un homme. L’isolement social ne coïncide pas nécessairement avec l’isolement résidentiel. Il s’accroît avec l’avancée en âge, l’éclatement du réseau familial, la réduction progressive du niveau de vie socio-économique et l’apparition de maladies et de handicaps liés à l’âge. Ce processus de repli sur soi peut amener la personne âgée à perdre plus rapidement son autonomie. »

Toutes les semaines, les bénévoles de la Croix-Rouge se rendent compte sur le terrain du nombre croissant de personnes concernées au niveau local.

« Nous avons 10 personnes inscrites sur cette activité. Les visites de courtoisies rencontrent un réel succès auprès des personnes visitées chaque semaine. Nous couvrons les communes de : Landerneau, Saint Thonan, La Martyre, Daoulas, La foret Landerneau,…, Actuellement nous sommes en manque cruelle de bénévoles, et sans ces bénévoles, nous serons malheureusement obliger de diminuer le nombre de nos visites ou peut être même d’arrêter cette activité. Nous souhaiterions ne pas en arriver là, car on se rend compte que les bénéficiaires apprécient mais attendent aussi les visites régulières de nos bénévoles. C’est pourquoi nous sommes à la recherche de bénévoles.» explique M. Polard.

L’organisation de l’action

➢ Premier contact

Le bénévole Croix-Rouge qui souhaite s’investir dans cette action, rencontre le responsable de l’activité « visite aux personnes âgées et/ou isolées » de l’unité locale.

➢ Parrainage

Un système de parrainage est mis en place. Le nouveau bénévole accompagne dans un premier temps un bénévole référent lors d’une visite ou plusieurs visites. L’objectif est que le nouveau bénévole puisse se rendre compte de l’organisation et du contenu des visites. Ceci lui permettra aussi de voir s’il s’engage dans cette action.

➢ Formation

Totalement bénévoles, les intervenants sont formés et équipés par l’unité locale de la Croix-Rouge française. Celle-ci met la qualité de ses prestations et le professionnalisme des intervenants au cœur de ses préoccupations.

– Formation suivies par les bénévoles :

⋅ ♦ Accueil écoute orientation

⋅ ♦ Formations aux gestes qui sauvent,

⋅ ♦ Initiation à la réduction des risques

⋅ ♦ Module de sensibilisation au soutien psychologique

➢ La place du bénévole dans l’action.

Le référent de l’activité est le responsable de l’activité « Personne âgée et ou isolée » nommé par le président de l’unité locale. Une fois par trimestre environ, le bénévole s’engage à participer à une réunion organisée par le responsable d’activité. Le but est de créer un temps d’échange entre les bénévoles pour un partage d’expériences, d’idées, des difficultés rencontrées, des points positifs, ainsi que le degré de satisfaction de la personne visitée afin de rendre le projet plus à même de répondre aux besoins des personnes âgées et/ou isolées. Les visites seront toujours effectuées par deux personnes. Elles seront véhiculées par un véhicule de la Croix-Rouge et porteront leur veste Croix-Rouge « action sociale ».

Les bénévoles visiteurs auront sur eux leur carte de membre de l’association afin d’être bien identifiés. C’est un moment de convivialité, de rencontre, d’échanges, de socialisation, de partage, … Après chaque visite, les bénévoles se retrouvent au local afin de remplir une fiche de renseignements et d’échanger avec l’autre binôme (s’il y a ) sur le temps passé chez la ou le bénéficiaire.

Les limites de l’action

Les activités bénévoles ne peuvent recouvrir aucune des tâches qui relèvent des activités des professionnels (soignants ou aides à domicile par exemple) ou de la famille. Le bénévole n’a pas à se substituer aux personnels et il doit respecter l’intervention des professionnels. Il doit néanmoins communiquer avec eux, mais ses visites se feront en «bonne intelligence» (exemple: pas à l’heure de la douche ou des courses).

➢ • Activités possibles avec la personne visitée

– Les activités préconisées dans le cadre des visites de courtoisie sont :

– Discussions sur les sujets de vie quotidienne ou de société,

– Jeux, activités de loisir,

– Lecture,

– Sortie dans un environnement proche (à pied uniquement),

– Collecte et valorisation de la mémoire.

Comment postuler ?

Si vous souhaitez rejoindre les équipes de la Croix-Rouge, vous pouvez venir les rencontrer lors de leur prochaine permanence le vendredi 17 novembre à 20h30, à leur local (Allée des haras). Vous pouvez également les contacter par mail à sebastien.polard@croix-rouge.fr ou par téléphone au 06-75-52-23-27.

Crédit photo : DR
Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

  • JUNG-LEDOUX Pascal

    C’est, à mes yeux, une excellente initiative qui devrait se généraliser partout en France.Des bénévoles qui utilisent un peu de temps libre pour nos aînés.La Poste cherche à déployer un tel service à prix élevé pour pallier à la baisse du courrier alors qu’elle ne sait plus distribuer en temps et en heure une simple lettre.Et que dire des facteurs qui roulent à fond pour rentrer chez eux avant de partir en tournée et qui passeront deux secondes au plus chez les « adhérents ».Je suis volontaire si ce service est développé dans les Ardennes.