Le malheureux palmarès des voitures les plus volées en Bretagne

A LA UNE

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

23/11/2017 – 07h00 Paris (Breizh-info.com) – L’association «40 millions d’automobilistes» a publié son quatrième baromètre des véhicules les plus volés et vandalisés en France.

Dans l’hexagone, 300 véhicules sont volés chaque jour. Avec un taux de vol à 13,74%, la Smart Fortwo II reste en tête des voitures les plus dérobées et ce pour la troisième année consécutive, selon le baromètre de «40 millions d’automobilistes».

La Mini cabriolet R57 est la voiture la plus vandalisée quant à elle. En 2016 au total, environ 108 000 voitures ont été volées dans le pays.

En Bretagne, d’après le résultat de l’étude, les véhicules les plus volés/vandalisés (nombre de vols/vandalismes) par département entre juillet 2015 et juin 2017 sont les suivants :

Pour les Côtes d’Armor, le podium est constitué de l’Opel Astra, de la Dacia Lodgy, et de la Peugeot 208. Pour le Finistère, se suivent la Renault Twingo et deux BMW, tandis que pour l’Ille et Vilaine, ce sont la Ford Fiesta, la Skoda Octavia III, et la Twingo qui sont le plus dérobées.

En Loire-Atlantique, Twingo, Mercedes CLK, et Peugeot 205 BL, et enfin, dans le Morbihan, la Kia Picanto, la Citroën C4 2 et la Renault Clio 4.

Avec 14910 sinistres déclarés, la Loire-Atlantique est dans le Top 10 des départements les plus sinistrés, tandis que l’Ille-et-Vilaine rentre dans le classement des sinistres dits « atypiques » avec notamment 554 collisions avec un animal.

Focus sur les vols de véhicules

En 2015, 234000 ménages français ont déclaré avoir été victimes d’un vol (18%) ou d’une tentative de vol (82%) de voiture ; 22000 d’entre eux ont même subi plusieurs faits de vols ou de tentatives au cours de la même année. Malgré tout, la tendance est à la baisse pour ce type de délit depuis 10 ans.

Les faits sont le plus souvent commis la nuit (3/4 des vols déclarés). Dans 52% des cas, le véhicule était garé dans la rue, 31% dans un parking et 12% dans un garage ou un parking fermé. (Source : Rapport d’enquête «Cadre de vie et sécurité » 2016)

300 véhicules sont volés chaque jour en France, 68% le sont par «mouse jacking» (ou «vol à la souris » en français, consiste à pirater les systèmes de sécurité d’une voiture avec des techniques électroniques et informatiques dans le but de le dérober), et plus de 50% des voitures volées ont moins d’un an.

L’observatoire des vols Traqueur 2016 met en évidence deux nouvelles tendances corrélées l’une aux technologies des solutions après-vol et l’autre à l’ubérisation du secteur automobile :

• Hausse de 40% des véhicules volés retrouvés à couvert ou en souterrain Les méthodes de vols évoluent moins ces dernières années avec toujours une prédominance pour les vols par mouse jacking (68% des cas), la délinquance s’étant adaptée au développement de l’électronique dans les véhicules.

• Hausse de 25% des vols par abus de confiance des automobilistes

Le vol par abus de confiance représente aujourd’hui 15% des vols de véhicules contre 9% en 2015 et devient la deuxième méthode de vol en dépassant pour la première fois le home jacking. Cette progression s’explique par le développement de la location entre particuliers, le covoiturage ou l’autopartage.

Crédit photo : pixabay (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Saint-Malo. La Ville impose des quotas pour les locations touristiques de courte durée

Un encadrement plus strict des pratiques de locations touristiques de courte durée, c'est ce qu'a voté le conseil municipal...

À 77 ans, Jo vit isolé en Corse, loin du « monde des fous »

Il vit seul au bord d'une des plus belles plages de Corse depuis plus de 10 ans, loin du...

Articles liés

Automobile. Obligatoire à partir de 2022 sur les véhicules neufs, à quoi servira la « boîte noire » ?

À partir de 2022, les véhicules neufs vendus en Europe seront dotés d'une « boîte noire ». À quoi servira précisément ce nouveau dispositif...

Nantes. Elles simulaient des malaises pour voler des voitures

Une conductrice dans une voiture, seule. Une fille qui simule un malaise sur la route. Un piège qui se referme. Par ce mode opératoire...

Nantes. Vols à la tire dans le tramway : encore un clandestin interpellé

Autre phénomène de la délinquance de voie publique nantaise qui empoisonne littéralement la vie des habitants et des visiteurs de Nantes depuis cinq à...

Technologies : les clés électroniques de véhicules sont-elles surfacturées ?

Injustement méconnue, la chaîne Deus ex Silicium de l’ingénieur en micro-électronique Stéphane Marty, qui décortique des objets du quotidien, s’est penchée sur les clés...