Rugby. Le RC Vannes craque après la sonnerie face à Perpignan (22-23)

A LA UNE

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

25/11/2017 – 16h00 Vannes (Breizh-info.com) – Il est des matchs qui font plus mal au crâne que d’autres. Celui de jeudi soir, entre le RC Vannes et Perpignan, pourrait (ne l’espérons pas) laisser des traces dans la tête des Bretons, après cette défaite après la sonnerie, 22 à 23, contre les Catalans de Perpignan.

On ne comprend pas comment le RC Vannes a pu laisser échapper ce match, alors que le score était de 10 à 3 à la mi-temps, une première mi-temps de faible niveau notamment en raison des conditions météo (un nombre d’erreurs incalculable de chaque côté). Puis de 16-3 à la 50ème… avant que les Vannetais ne prennent leur désormais traditionnel carton jaune, et ne s’effondrent pendant quelques minutes, encaissant deux essais coup sur coup. Anormal à ce niveau.

Menés 16 à 17, le RC Vannes reprendra le bon chemin, grâce à des pénalités de Moeke, puis de Hilsenbeck à la dernière minute….avant que les Catalans, après la sonnerie et suite à une récupération de balle et à une grosse pression, n’obtiennent la pénalité de la gagne à la 82ème, transformée. Score final 22 à 23, et énormément de regrets pour les Bretons, qui ont été vaincu par une équipe plus réaliste, plus expérimentée qu’eux.

Au classement, le RC Vannes, qui pouvait se donner de l’air dans la course au maintien (surtout avant le déplacement chez Narbonne, concurrent direct, puis la réception d’Aurillac), replongent dans le classement de Pro D2.

Il va falloir monter une opération commando à Narbonne la semaine prochaine, fatigue ou pas fatigue, pour se rattraper directement.

Au classement, Vannes est désormais 12ème, et devance de 4 points Narbonne, premier relégable. Une chose est certaine : ce championnat de Pro D2 est particulièrement relevé, et le RC Vannes y a toute sa place – et peut envisager, avec un peu plus de rigueur et de constance, de rapidement jouer le haut de tableau dans les prochaines années.

Spectateurs : 7.500 environ.
Arbitre : M. Ramos

Vannes : 1 essai Lutumailagi (22’) ; 3 pénalités Moeké (40’, 45’), Himsenbech (80’) ; 1 transformation Moeke (23’).
Perpignan : 1 essai Cocagi (57’) ; 1 transformation Bousquet (58’) ; 3 pénalités Selponi (35’) ; Seguy (69’, 80’+3)

Carton jaune : Vannes :Lutumailagi (54’); Perpignan :Walcker (74’).

VANNES :15. Bouthier ; 14. Lutumailagi ; 13. Pic ; 12. Hickes ; 11. Duplenne (Le Bourhis 58’) ; 10. Moeke (Hilsenbeck 67’) ; 9. Le Bail ; 8. Vosawaï (cap) ; 6. Abiven (Cramond 51’); 7. Blanc-Mappaz ; 5. Maizuradze (Jones 40’) ; 4. Delangle (Radrodro 65’) ; 3. Dumas (Tafili 51’); 1. Ishchenko (Sénéca 77’) ; 2. Leafa (Cloostermans 20’).

PERPIGNAN :15. Bousquet ; 14. Torfs ; 13. Mafi ; 12. Cocagi ; 11. Faconnier (Seguy 52’) ; 10. Selponi ; 9. Deghmache (Ecochard 56’) ; 8. Lemalu ; 6. Faleafa (Chateau 52’) ; 7. Brazo ; 5. Botha (Labouteley 61’) ; 4. Eru ; 3. Boutemanni (Muller 40’); 1. Forletta (Walcker 56’) ; 2. Seilala-Lam (Carbou 41’).

Crédit photo :DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Saint-Malo. La Ville impose des quotas pour les locations touristiques de courte durée

Un encadrement plus strict des pratiques de locations touristiques de courte durée, c'est ce qu'a voté le conseil municipal...

À 77 ans, Jo vit isolé en Corse, loin du « monde des fous »

Il vit seul au bord d'une des plus belles plages de Corse depuis plus de 10 ans, loin du...

Articles liés

Rugby. Le rêve brisé du RC Vannes, crucifié par Biarritz après la sirène

Il y a des manières de perdre un match, et de voir toute une saison s'effondrer, qui sont pires que d'autres. Le destin qu'ont...

Rugby. La FFR s’engage…. « pour l’inclusion des trans-identitaires dans le rugby »

A chaque journée sa nouvelle information pour nous rappelons que nous vivons dans une société qui a activé le mode « vol au dessus...

Rugby. Le RC Vannes battu à Grenoble (13-6)

Deuxième défaite consécutive pour le RC Vannes, à Grenoble cette fois-ci. Une défaite 13-6 au goût amer, avec un essai refusé pour en avant...

Rugby. La sélection des Lions britanniques dévoilée

C'est une liste de 37 joueurs qui ont été sélectionnés (ou plutôt pré sélectionnés) pour la tournée des Lions Britanniques, par le sélectionneur Warren...