Rennes bat le FC Nantes : Lamouchi réussit ses débuts au Roazhon Park

A LA UNE

Pour la première de Sabri Lamouchi à Rennes, le Stade rennais s’est imposé 2 buts à 1 face à son rival nantais. Ce match marquait également les débuts du d’Olivier Létang en tant que président délégué du club.

Le match

Opposé au maître tacticien nantais Claudio Ranieri, Sabri Lamouchi a décidé d’élaborer un plan audacieux en utilisant le 4-4-2 de son prédécesseur mais sans avant-centre naturel en associant Yoann Gourcuff et Wahbi Khazri aux avants postes.

Le début de match à l’avantage des rennais confirmera que l’effet de surprise fonctionnait même si la défense nantaise (la troisième de Ligue 1 avant le match) restait solide.

Pendant 25 minutes, la rencontre baissera d’intensité avant 10 dernières minutes à nouveau à l’avantage des rennais.

Rennes poursuivra sa domination jusqu’à l’ouverture du score de Khazri (pourtant en position de hors-jeu). Cinq minutes plus tard, Pallois était logiquement expulsé pour un deuxième carton jaune.

Bizarrement, les locaux reculent et laisse les nantais revenir au score suite à un pénalty indiscutablement concédé par Edson Mexer et transformé en force par Sala.

Heureusement pour eux, les stadistes se remettront dans leur match et après plusieurs situations dangereuse, Benjamin André en remportant un duel dans la surface face à Sala parviendra à centrer en rentrer pour Khazri qui offrira un succès, au final, largement mérité, à l’équipe la plus entreprenante tout au long de ce derby.

Une dynamique collective au Roazhon Park

Pour la troisième fois consécutive au Roazhon Park, le SRFC n’a concédé aucun tir cadré dans le jeu (le seul tir cadré étant le pénalty marqué par Sala).

Malgré le changement d’entraîneur, le Stade rennais parvient à maintenir une dynamique enclenchée contre Lille.

Avec un public de plus en présent, les joueurs parviennent à se transcender et à combler les absences par une solidarité évidente que l’on a également aperçue du côté de la Meinau en seconde période malgré la défaite (2 à 1).

Première victoire pour Létang

Le nouvel homme fort du secteur sportif, Olivier Létang, était bien présent au Roazhon Park. On l’a vu se congratuler avec Jacques Delanoë lors du deuxième but rennais.

Après avoir décidé de nommer Sabri Lamouchi, à la surprise générale, à la tête de l’équipe première, ses débuts étaient scrutés et la victoire dans le derby constitue une première réussite de cette nouvelle ère.

A Angers pour la victoire

Face à un SCO d’Angers en crise (2 victoires dont aucune au stade Raymond Kopa), le Stade rennais va se déplacer dans l’Anjou avec un groupe à peu près semblable à celui du derby puisqu’aucun blessé se sera apte selon Sabri Lamouchi.

Cependant, il ne serait pas étonnant de voir Joris Gnagnon et Firmin Mubélé suppléer Mexer ou Gélin et Gourcuff dans le onze de départ de Sabri Lamouchi.

Programmation TV

Ligue 1 Conforoma, J15 ; Mercredi 29 Novembre 2017 à 19h sur Bein Sports Max 6 :

Angers SCO – SRFC

J16 ; Samedi 2 Décembre 2017 à 20h sur Bein Sports Max 7 :

SRFC – Amiens SC.

Stanislas Decan

Crédit photo : breizh-info.com
Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Le migrant clandestin étant rentré sur la pelouse lors d’OM-PSG…laissé libre

Dimanche soir avait lieu le match entre l'Olympique de Marseille et le PSG, pour le compte du championnat de...

Rennes Métropole. Ces 33 maires de gauche qui veulent toujours plus de migrants en Bretagne et en France

Alors que les sondages, comme les intentions de vote, témoignent chaque jour d'un souhait majoritaire des Français d'en finir...

Articles liés