L’Arabie saoudite veut expulser 10 000 clandestins algériens

Arabie saoudite expulsion clandestins algériens

11/12/2017 – 06h30 Riyad (Breizh-Info.com) – La volonté de certaines associations immigrationnistes françaises d’empêcher le renvoi des clandestins amuserait certainement beaucoup de gouvernements étrangers, à commencer par ceux des pays arabes qui se montrent intraitables en la matière. Récemment, c’est l’Arabie saoudite qui a révélé un grand plan de renvoi des clandestins. Le chiffre de 500 000 expulsions a été évoqué. Parmi eux, 10 000 clandestins algériens sont déjà concernés.

Près de 10 000 Algériens renvoyés chez eux

Ce sont les médias algériens qui s’émeuvent de cette mesure qui toucherait près de 10 000 ressortissants algériens vivant clandestinement dans ce pays musulman rigoriste. Ainsi, le média Observ Algérie s’émeut que des milliers de « sans-papiers » algériens puissent être expulsés dans le cadre des réformes entrepris par le jeune prince héritier, Mohammed ben Salmane Al Saoud.

Le ministère de l’Intérieur saoudien a confié que 3000 clandestins algériens ont déjà été expulsés et renvoyés vers l’Algérie. Pour les presque 7 000 autres Algériens, selon Observ Algérie, ils « attendent l’achèvement des procédures de voyage et la récupération de leur passeport ».

Les Algériens expulsent eux-aussi les clandestins subsahariens

Ahmed Ouyahia, Premier ministre algérien, avait déclaré en juillet que les migrants étaient « source de criminalité, de drogue et de plusieurs autres fléaux. » En août dernier, les Algériens avaient expulsé massivement des migrants subsahariens. « Dans l’objectif de mieux faire face au phénomène de l’immigration irrégulière et lutter contre les réseaux de la traite des personnes, les autorités algériennes ont décidé, en étroite coordination avec leurs homologues nigériens, de la reprise, à compter du 1er août 2017, des opérations de rapatriement de ressortissants nigériens en situation irrégulière en Algérie », avait notamment déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Benali Cherif.

Fin septembre, de nouvelles opérations de police avaient lieu. Arrêtés en divers points de la capitale Alger, plusieurs centaines de migrants avaient été expulsés au Niger. Selon divers témoignages sur place relayés par Le Monde, le transport des migrants a été réalisé par des bus mais aussi par des semi-remorques sur lesquels des grilles auraient été fixées.

Bref, « tous les pays du monde semblent expulser les clandestins vivant illégalement sur leur sol. Sauf les pays Européens, rongés par une culpabilité ethno-masochiste suicidaire » conclut, désabusé, un observateur des migrations internationales.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

  • Yvette Prétet

    Il serait pourtant  »normal » que les  »musulmans » pauvres se rendent dans les  »pays musulmans » riches..
    au lieu d’envahir les pays  »non-musulmans ». . Ces riches  »pays musulmans » ne savent pas quoi faire de leurs sous qui sortent de leur sol, grâce au pétrole…Ces sauvages d’Algériens sont bien accueillis par les gauchistes qui nous gouvernent…ces Algériens qui ont tué et torturé des milliers de  »civils innocents » pour être  »indépendants » et qui ne RESTENT PAS dans le  »beau pays » que leur avaient laissé les non-musulmans…

  • Bambou Auvergnat

    je vous joint un texte pris sur un site que je ne nommerais pas . » J’ai travaillé en Arabie
    Saoudite ; je peux vous dire qu’il est plus facile de pénétrer aux USA
    qu’en Arabie saoudite. Un étranger en situation irrégulière dans ce
    pays, c’est impossible. Pour trouver du travail, au noir bien sûr, il
    faut d’abord donner son passeport à votre employeur, qui devient votre
    « garant » en vous procurant un visa de travail et conserve votre
    passeport jusqu’à votre départ. Etc., etc. Comment ont fait ces
    Algériens pour atterrir là-bas ? A parti d’Algérie, personne ne peut
    sortir sans visa en bonne et due forme. Vérifiez ! La seule explication
    possible : ce sont des mercenaires au service de l’Empire que le Royaume
    essaie de refourguer comme il le peut après les avoir exfiltrés des
    terrains de combat. Bonjour l’Algérie si c’est le cas !!! L’Algérie
    n’est pas la France ; elle se fiche complètement des « droits de
    l’homme », des « enfants et épouses des djihadistes », etc. Dix ans
    d’égorgement, de vol, de viol et autres crimes lui ont ouvert les yeux
    sur le terrorisme … »
    j’ai travaillé au qatar et c’est la mème chose .

    • bert1904

      Sept ans en Arabie Saoudite, je confirme…..On ne rentre pas avec un visa touriste !

  • Anne Hélène Gestin

    En France d’accord (!!!) mais en Arabie Saoudite j’ai du mal à comprendre comment il peut y avoir des clandestins quels qu’ils soient…………

  • jzldebretagne

    Et nous? on le fait quand ce grand retour au pays ….moi je veux bien aider à faire leurs valises …

  • Alamo

    Fallait pas suivre les yankees americains comme des caniches du temps de sarko et de hollande a bombarder la Syrie et la Libye et ailleurs …assurement on aurait pas eu tous ces refugies en Europe. alors c’est bien beau d’essuyer le couteau sur les etrangers mais faut quand meme remettre en cause notre politique etrangere. De ce cote la Le Pen avait raison.