Assemblée nationale. Ces députés de Bretagne qui brillent par leur inactivité

josso_sandrine

28/12/2017 – 06h00 Vannes (Breizh-info.com) – Le site Capital publiait il y a quelques jours un classement de la productivité des députés depuis le début de la nouvelle mandature.

Outre le fait que les députés de La République en marche se révèlent être de meilleurs cancres que les autres – les députés bretons ne brillent pas par leur bon classement. Heureusement, Paul Molac, Gilles Lurton, Marc le Fur ou encore Erwan Balanant et Sarah El Haïry sauvent l’honneur. On fait le point.

Le classement est établi en fonction des présences en commission, des interventions en commission, des amendements proposés, et des interventions à l’Assemblée nationale. Alors que l’Assemblée nationale compte 577 députés, pour les 5 départements de la Bretagne historique, on compte 7 députés parmi les 77 plus mal notés.

Parmi ces députés bretons, payés avec vos impôts et qui brillent pas leur inactivité, on retrouve de nombreux « marcheurs » qui en plus se plaignent d’être fatigués. 

La palme revient à Sandrine Josso, de Loire-Atlantique, qui, présente à 20 commissions, n’a pas fait la moindre intervention, ni déposé le moindre amendement, ni pris la parole dans l’hémicycle. C’est ce qu’on appelle une député inutile.

Elle est talonnée par Gwendal Rouillard et Nicole Le Peih, députés LREM du morbihan, mais aussi par Laurence Méhaignerie et Mustapha Laabid (Ille et Vilaine LREM) qui n’ont pas non plus jugé nécessaire d’intervenir énormément.

Correspondance des colonnes : Classement – Député(e) – Département – Points – Présences en commission – Intervention en commission – Intervention dans l’hémicycle – Amendements proposés (Coef. 2)

Parmi les députés les plus actifs, outre les habitués que sont Gilles Lurton (10ème), Marc Le Fur (20ème), Paul Molac (82ème), Balanant (62ème), on retrouve aussi Sarah El Haïry (52ème) parmi les 100 premiers de l’Assemblée.

Pour les autres, il va rapidement falloir se ressaisir, avant que la population ne finisse par croire que ces députés, et notamment ceux appartenant à LREM, ont été élus pour rien.

Crédit photo : facebook
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 réponses

  1. Laabid n’a même pas de permanence parlementaire dans sa circonscription … faut dire que la promotion du Maroc à Paris ne lui laisse pas beaucoup de temps pour les Rennais !

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !