Technologie. Entre révolution et marketing, l’arrivée de la 5G

A LA UNE

3G, 4G, et dorénavant 5G. Les choses s’accélèrent. Voilà ce qu’il faut retenir du salon de la téléphonie mobile qui se tient ces jours-ci à Barcelone.

Tendances 2018

Du 26 février au 1er mars 2018, Barcelone est l’objet de toutes les attentions chez les spécialistes de technologies. À l’initiative de la GSM Association (regroupant environ 250 industriels et 800 opérateurs de téléphonie mobile), le Mobile World Congress (Congrès Mondial de la Téléphonie mobile) se déroule dans la capitale catalane.

Un rendez-vous qui attire plus de 50 000 professionnels de l’industrie des communications mobiles. Le succès s’explique par la présentation de toutes les dernières tendances du secteur. Et parmi les évolutions majeures des mois à venir, c’est l’arrivée de la 5G qui sera l’un des moments forts du salon cette année.

Encore plus rapide

Alors que la technologie 4G fut une petite révolution pour des utilisateurs qui commençaient à trouver la 3G trop lente, l’industrie du mobile va encore passer à la vitesse supérieure. La 5G permettra ainsi une connexion 10 à 20 fois plus rapide que la 4G depuis un smartphone avec un débit maximal estimé à 1,4 gigabits pour le moment. Une performance qui sera probablement améliorée dans un futur proche et qui diverge pour l’instant selon les réseaux utilisés.

Concrètement, le téléchargement d’un film pourra se faire en une seconde. De plus, des tests d’appels holographiques ont été réalisés avec succès. De quoi révolutionner vos futures conversations téléphoniques !

Créer le manque

Toutefois, cet accès à la 5G va nécessiter un prérequis pour les futurs utilisateurs : changer de téléphone. La nouvelle technologie n’est en effet pas compatible avec les modèles vendus actuellement. L’occasion d’inciter les consommateurs à changer une nouvelle fois d’appareil afin de pouvoir profiter de ces progrès techniques.

Du côté de l’industrie du mobile, Ericsson, Nokia mais aussi Qualcomm ont pris de l’avance sur le sujet. Ces sociétés ont commencé à élaborer du matériel adapté à la 5G, plus petit et plus performant. Un temps d’avance lucratif puisque les pionniers pourront ensuite faire breveter leurs créations et les commercialiser aux autres acteurs du marché.

Par ailleurs, 18 opérateurs dont Orange vont effectuer des tests 5G dans le courant de cette année 2018. Tandis que les premiers smartphones disposés à utiliser la 5G devraient voir le jour en 2019, le développement de cette dernière à destination du grand public n’interviendra pas avant 2020 en Europe.

Cette vieille méthode de marketing consistant à faire du teasing tout en créant le manque devrait, une fois de plus, porter ses fruits en termes de ventes.

Crédit photo : Flickr (CC/Karlis Dambrans)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Cyclisme. Oscar Pelegri remporte la troisième étape du Tour de Bretagne entre Rosporden et Brandivy

Le coureur espagnol Oscar Pelegri Ferrandis, de la formation Electro Hiper Europa, a remporté le sprint final du peloton,...

OTAN- OCS –AUKUS : Un monde en recomposition mais surtout en cours de bascule

Dans le brouhaha de la querelle entre la France et l’Australie sur le marché des sous marins,  un événement...

Articles liés