Avec « Chouans », Alan Simon annonce un nouvel opéra rock mêlant musique, histoire et mémoire. Ce nouveau spectacle réalisé par celui qui a déjà monté Excalibur, Tristan & Yseult ou encore Anne de Bretagne,aura lieu le 5 mai 2018 au Vendéspace de Mouilleron-le-Captif.

« D’un point de vue historique , mon souhait est tout d’abord d’offrir une vue d’ensemble de la période 1789 /1815 sans travestir la réalité de ce conflit terrifiant ! Lorsque vous écrivez un libretto sur cette histoire ce n’est pas anecdotique. Quelques amis m’ont d’ailleurs déconseillé de m’attaquer à ce sujet comme si cela était tabou d’évoquer ce génocide, cette dernière guerre civile qui fît dans nos seules régions plus de 300 000 victimes au nom de la Révolution. Pour ce faire, j’ai lu, j’ai consulté les archives et je me suis rendu sur divers lieux de ces combats fratricides. J’ai interrogé le temps et j’ai ressenti la folie de cette période. J’ai pensé à mes ancêtres; à leurs rêves ou à leurs tourments. Et au bout de quatre années, je me suis senti prêt à l’écriture de ce libretto sur notre histoire. » explique l’artiste sur sa page Facebook.

Côté spectacle, les spectateurs ne devraient pas être déçus, puisqu’il s’agira d’une fresque musicale où le rock côtoie le folk et la chanson, un grand choeur, des mouvements symphoniques et un Bagad Breton.

Pour Alan Simon il s’agit d’une « oeuvre originale et inédite de ces 24 titres cousus mains au service de notre mémoire. Les 30 acteurs de la compagnie Sully illustreront les tableaux de cette épopée au côté du grand Jean Claude Drouot sans oublier notre merveilleuse danseuse étoile Виолетта Сергеевна pour incarner l’esprit de « La liberté » sous les chorégraphies du grand Nikolay Androsov. Costumes d’époques , décors projetés, « Chouans » est un grand spectacle ou les 120 musiciens et artistes joueront live. ».

Pour l’évènement, plus de 120 artistes interpréteront les personnages qui ont fait l’histoire, de Charette à Robespierre en passant par Carrier, ou Henri de la Rochejacquelein. Le tout raconté sur scène par le comédien Jean Claude Drouot (Thierry la Fronde, les rois maudits ...). Cathelineau, premier généralissime de l’armée catholique et royale, sera interprété par John Eyzen, artiste au parcours déjà étoffé : Notre Dame de Paris, Roméo et Juliette pour de nombreuses tournées.

La fresque se déroulera sur une période allant de 1789 à 1815, des premiers jours de la Révolution française à l’ultime soubresaut de la chouannerie, en passant par l’exécution de Louis XVI, la virée de Galerne, les colonnes infernales …

Il va falloir rapidement réserver sa place, puisque le Vendéspace ne contient que 2000 places assises qui devrait rapidement trouver preneur. Les tarifs vont de 27€ à 32€. Plus d’informations en cliquant ici.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine