Rennes/Nantes. En mars, le son et lumière de SOS Chrétiens d’Orient

A LA UNE

L’association SOS Chrétiens d’Orient a lancé, depuis le 5 octobre 2017, une grande tournée à travers l’Hexagone afin d’alerter sur le sort des chrétiens d’Orient par l’intermédiaire d’un spectacle son et lumière. Deux dates sont prévues en Bretagne ces jours-ci.

Un combat de plusieurs années

C’est en 2013, tandis que les djihadistes s’emparaient du village syrien de Maaloula (à majorité chrétienne) que l’association SOS Chrétiens d’Orient a vu le jour. Son but principal ? Apporter de l’aide aux chrétiens orientaux, désemparés face aux agressions musulmanes et chassés de leurs terres.

L’aide revêt différentes formes puisque SOS Chrétiens d’Orient s’évertue à apporter à ces populations du matériel mais également des volontaires pour de l’aide humanitaire en permanence sur le terrain.

Contrairement à certaines ONG, l’ambition de l’association n’est pas d’inciter ces chrétiens persécutés à migrer vers l’Europe. Mais bien de chercher à leur assurer un avenir durable sur leurs propres terres.

À l’heure actuelle, SOS Chrétiens d’Orient dispose de 5 antennes au Moyen-Orient (Jordanie, Liban, Syrie, Egypte, Irak). De plus, pas moins de 800 volontaires sont déjà partis sur place afin d’apporter leur contribution aux divers projets.

Charlotte d’Ornellas au récit

Afin de faire connaître cette cause oubliée tant par les médias que par la population française, SOS Chrétiens d’Orient a décidé de produire une tournée son et lumière intitulé Martyre et espérance des chrétiens d’Orient, de saint Paul à nos jours.

SOS Chrétiens d'Orient
Source : soschretiensdorient.fr

Le spectacle original de vidéo-mapping sublime alors, dans chaque ville visitée, l’architecture de l’église accueillant le son et lumière. Les textes sont signés de la plume de Richard Millet tandis que les voix ont été confiées au père Benoit de Pomerol et à Charlotte d’Ornellas.

Bien entendu, l’objectif de ces représentations n’est pas qu’à visée esthétique. Il est bien évidemment question d’alerter le public sur le sort des chrétiens persécutés en Orient.

À Rennes et Nantes

L’ensemble des bénéfices récoltés sera utilisé afin de financer l’équipement éducatif de l’école rénovée de la Cathédrale de Bagdad. Un projet auquel SOS Chrétiens d’Orient a grandement contribué. L’enjeu est de permettre à 700 élèves de pouvoir retrouver enfin une école décente et une scolarité normale.

Alors que la mise en scène a été confiée à EdeL Spectacles, les représentations s’enchaînent depuis le 5 octobre dernier. Mais la Bretagne n’est pas en reste. Voilà que deux dates se profilent sur nos terres.

Tout d’abord à Rennes le vendredi 16 mars. Le rendez-vous est fixé à 20 h 30 à l’Abbatiale Notre-Dame-en-Saint-Melaine, sur la place du même nom. Puis ce sera au tour de Nantes d’accueillir le son et lumière le mercredi 21 mars. L’événement aura lieu à 20 h, Église Saint-Similien.

Les places sont toujours disponibles en cliquant ICI.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Cyclisme. Oscar Pelegri remporte la troisième étape du Tour de Bretagne entre Rosporden et Brandivy

Le coureur espagnol Oscar Pelegri Ferrandis, de la formation Electro Hiper Europa, a remporté le sprint final du peloton,...

OTAN- OCS –AUKUS : Un monde en recomposition mais surtout en cours de bascule

Dans le brouhaha de la querelle entre la France et l’Australie sur le marché des sous marins,  un événement...

Articles liés