Carnoët. Les sculpteurs à l’oeuvre à la Vallée des Saints

A LA UNE

La Vallée des Saints de Carnoët n’est pas seulement une immense galerie d’art à ciel ouvert. Elle est aussi un lieu irremplaçable d’émulation et de formation à la sculpture de pierre monumentale. Près de vingt artistes y sont déjà intervenus.
Si un sculpteur comme Patrice Le Guen, présent dès les premières heures et auteur de 14 statues, demeure une référence et un maître pour les plus jeunes, d’autres ont commencé par être des assistants puis, devenus sculpteurs confirmés, se sont lancés en solitaire dans la réalisation de ces grandes pièces.

Le premier chantier de l’année 2018 s’est ouvert ce lundi 26 mars. Les visiteurs pourront voir à l’œuvre ces hommes et ces femmes qui vont façonner des blocs de pierre de près de vingt tonnes.

De Lisbonne au centre Bretagne 

Inês Ferreira, née à Lisbonne, est tombée amoureuse d’un Breton et de la Bretagne. Après avoir obtenu un diplôme des Beaux-Arts au Portugal, elle s’initie à la sculpture sur pierre et a étudié la sculpture à Hanovre (Allemagne) dans le cadre du programme Erasmus. Elle a ensuite accompli un stage professionnel de sculpture sur pierre au Centre International de sculpture de Sintra, près de Lisbonne et un cours de céramique.

Désormais installée à Tréflez dans le Finistère, Inês Ferreira y travaille le marbre portugais et la pierre de Bretagne. Elle y découvre le granit, dont la fameuse pierre de Kersanton. À la Vallée des Saints, elle a commencé par être l’assistante de Patrice Le Guen pour réaliser la statue de saint Idy, puis assisté Goulven Jaouen pour celle de saint Derrien, avant de se lancer seule pour les statues de Tugen, Edern et Enora.
« On n’est jamais vraiment seul. Les plus anciens sont là pour conseiller si besoin et souvent, on s’y met à plusieurs dans les tout derniers jours, pour finir dans les temps impartis. Il y a une vraie solidarité entre sculpteurs », tient-elle à souligner.
Cette année, Inês sculptera la statue de sainte Yuna. Sainte venue au Vie siècle du Pays de Galles avec son frère Envel, avec qui elle s’était installée près de Belle-Isle-en-Terre. La légende dit qu’ils décidèrent de vivre dans des lieux différents et que Yuna faisait sonner une cloche à l’heure de la prière chaque jour. Envel sut qu’elle était morte le jour où il n’entendit plus la cloche. Fêtée le 21 août, sainte Yuna est la patronne des sabotiers.

Maçon, tailleur puis sculpteur de pierre

Sous Installé à Plourin-lès-Morlais, Cyril Pouliquen, quant à lui, a commencé par être maçon et tailleur de pierre. Après quelques chantiers pour les Monuments historiques, il a décidé de se lancer dans la sculpture monumentale en assistant Patrice Le Guen sur trois statues de la Vallée des Saints, avant d’en exécuter deux tout seul. Il réalisera cette année, sous les yeux du public, celle de Darerca, sainte irlandaise du Ve siècle, dont la tradition voudrait qu’elle soit la sœur de saint Patrick, et qu’elle eut quinze fils dont plusieurs devinrent de saints évêques. Retenons d’elle son nom qui, en gaëlique, signifie « constante et ferme dans l’amour. »

La première école de sculptures monumentales en France et probablement en Europe

À la fois bâtisseur et sculpteur, artisan et artiste, le sculpteur de pierre est dépositaire d’un savoir-faire ancestral. Il travaille d’un geste précis et sûr et peut assurer tous les travaux sur granit, marbre et minéraux.
La Vallée des Saints est en train de créer la première école de sculptures monumentales en France et probablement en Europe avec son partenaire l’UNICEM France (fédération qui rassemble les producteurs de matériaux minéraux, fournissant principalement le bâtiment et les travaux publics) qui gère plusieurs Centres de Formation en France dont le CFA de taille de pierre de Louvigné-du-Désert (35).

Depuis 2012, Patrice Le Guen, sculpteur fondateur de la Vallée des Saints, a décidé de former des sculpteurs afin de permettre la poursuite de ce projet de longue haleine (1000 statues à terme). D’autres sculpteurs « formateurs » l’ont rejoint comme Seenu Shanmugam ou Christophe Le Baquer. Aujourd’hui, plus d’une dizaine de sculpteurs a été initiée à la Vallée des Saints. L’école devrait voir le jour en 2019 ou 2020.
Rappelons qu’en France, 4300 entreprises en lien avec la sculpture emploient environ 15 000 personnes.

DU 26 MARS AU 22 AVRIL 2018
Gall : Bruno Guyader et Jean Philippe Drévillon (assistant)
Yuna : Inês Ferreira
Gueganton : Seenu Shanmugam
Goulven : Goulven Jaouen
Elen / Helen : Patrice Le Guen et Lucille Le Roy (assistante)

DU 6 AOÛT AU 2 SEPTEMBRE
Onenn : Seenu Shanmugam
Wina : Kito et Vincent Lemaçon (assistant)
Mahouarn : Goulven Jaouen
Martin du Vertou : Olivier Lévêque
Katell : Jean-Philippe Drévillon
Bieuzy / Bihui : Bruno Guyader

DU 10 SEPTEMBRE AU 7 OCTOBRE 2018
Guillaume Pinchon : Vivien Gamba
Darerca : Cyril Pouliquen
Denoual : Seenu Shanmugam
Paban : Christophe Le Baquer
Eneour : Olivier Lévêque

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Un collectif mobilisé pour la réhabilitation d’une ancienne voie ferrée dans le pays de Retz

Entre Paimboeuf et Saint Hilaire de Chaléons, 28 kilomètres de voie désaffectées depuis 1998. Des riverains et d'anciens cheminots...

Ospital Dinan : 6 goprad digarget dre ziouer a bas yec’hed

D'al lun 20 a viz gwengolo e ospital Dinan e voe galvet 11 goprad (war 1446) rak n'o doa...

Articles liés