Nantes. Un fromager se fait braquer en fin de marché et piquer sa caisse

A LA UNE

Gilles Pennelle/Florent de Kersauson (RN) : « Faites entendre votre voix et ne laissez pas la Bretagne aux mains des socialistes ! » [Interview]

À quelques encablures du second tour des élections régionales qui aura lieu dimanche 27 juin, le Rassemblement National est...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Dimanche 25 mars, en fin de marché à Talensac, peu avant 14 heures, un fromager très connu s’est fait aborder par deux personnes alors qu’il emmenait sa caisse vers sa voiture. Celles-ci ont réussi à s’emparer de la recette – estimée à plusieurs milliers d’euros – et à s’enfuir dans une voiture de couleur orange. Présente sur le marché, la police municipale n’a rien pu faire.

« Ils l’ont filé depuis un bon mois, ont trouvé le moment où il était vulnérable, seul avec sa caisse et sont passés à l’action », commente un commerçant. D’autres commerçants du marché et des alentours ont déjà subi des vols similaires ces dix dernières années – essentiellement des gros commerces sous la halle ou des cafés aux alentours. Les voleurs commençaient par surveiller le patron ou l’employé et le braquaient quand il emmenait la recette à la banque ou était arrêté à un feu rouge.

Dimanche la police municipale n’était pourtant qu’à quelques dizaines de mètres sous l’auvent côté nord puis en haut du marché. Plutôt que de veiller à la sécurité des commerçants, la patrouille est passée à quatre reprises devant le banc d’un producteur de vin – qui vend sa  propre production – afin de surveiller qu’il ne vende pas une bouteille après l’heure.Il faut dire que, selon un habitué, la production de ce vigneron, en provenance du Vignoble nantais, est de bonne qualité et peu chère (de 3.10 à 5.50€), ce qui créerait des jalousies…

LM

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Logements étudiants : le point sur le marché locatif en Bretagne administrative avant la rentrée 2021

Dans l'optique de la rentrée de septembre 2021, la recherche de logements étudiants est un sujet d'actualité pour une...

Un jour on gagnera le Tour de France : le documentaire sur les Men In Glaz de Laurent Cadoret

En Bretagne, une équipe porte haut les couleurs de la région, ce sont les Men In Glaz. Au départ...

Articles liés

Réglements de comptes à Nantes : un mineur enlevé à la Chapelle sur Erdre

Le 18 juin dernier, un mineur âgé de 17 ans a été enlevé vers 19 heures par quatre jeunes hommes, à la Chapelle sur...

Nantes. La Nuit bretonne revient le 24 juillet avec Talec-Noguet Quartet et Denez Prigent.

La Nuit bretonne revient en 2021 à Nantes. Elle se déroulera le 24 juillet et l'ouverture de la billetterie a lieu aujourd'hui, mardi 15...

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des motifs assez nébuleux, a eu...

Nantes. 1400 € en liquide et un gilet pare-balles trouvés chez le dealer de la Bottière

Ce mercredi 9 juin, la BAC lors d’une opération anti-drogue constate du mouvement dans une cage d’escalier de la rue Alfred Nobel à la...