Après l’acte héroïque d’Arnaud Beltrame : la réaction des gendarmes bretons

A LA UNE

Ce mercredi matin 28 mars, un hommage officiel aux victimes des attentats de l’Aude (Trèbes et Carcassonne) dont le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame qui a pris volontairement la place d’otages et a été égorgé par le terroriste. Comme l’a expliqué le père Jean-Baptiste de l’abbaye de Lagrasse, Arnaud Beltrame, converti à Auray et à Lagrasse, s’apprêtait à se marier en août prochain.

« Arnaud n’aura jamais d’enfants charnels. Mais son héroïsme saisissant va susciter, je le crois, de nombreux imitateurs, prêts au don d’eux-mêmes pour la France et sa joie chrétienne », témoignait ainsi le père Jean-Baptiste. « Le nom d’Arnaud Beltrame est devenu celui de l’héroïsme français », affirmait Emmanuel Macron dans son éloge funèbre, prononcé aux Invalides. Au carrefour des clivages et des richesses de l’Histoire de Bretagne – sa famille est de Trédion (56) – et de France, l’acte héroïque d’Arnaud Beltrame suscite l’admiration de ses collègues.

« Chacun de nous peut se retrouver confronté au terrorisme », confie ce gendarme en poste au centre de la Loire-Atlantique, pour qui « même nous, dans nos campagnes, nous ne sommes plus à l’abri. Il a fait un acte magnifique que chacun de nous doit être prêt à faire ». Pour cet aumônier militaire de la gendarmerie, plus à l’ouest, le sacrifice d’Arnaud Beltrame inspire « un immense respect ».

Plus près de Paris, cet autre gendarme salue aussi « l’acte héroïque. Cela fait chaud au cœur et on est tous fiers de lui ». Il se départit un peu de sa réserve : « si le terrorisme perdure en France, c’est aussi parce que le politique a ses responsabilités et ne s’en donne pas les moyens : c’est bien qu’il y a des gendarmes – et des policiers – qui soient héroïques, ce serait mieux que les personnes présentant un risque terroriste soient mieux suivies ». Ce qui n’est pas le cas, notamment dans les prisons, hauts lieux de radicalisation où certaines directions préfèrent nommer les radicalisés à des postes d’auxiliaires pour avoir la paix sociale que de sévir.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

OTAN- OCS –AUKUS : Un monde en recomposition mais surtout en cours de bascule

Dans le brouhaha de la querelle entre la France et l’Australie sur le marché des sous marins,  un événement...

Danemark. Révélation au public d’un trésor avec des inscriptions runiques inconnues jusqu’ici

Après 1500 ans sous terre, l’un des trésors d’or les plus grands, les plus riches et les plus beaux...

Articles liés