En Ille et Vilaine, des refuges de la SPA recherchent des bénévoles

spa

Les refuges de Chateaubourg, Vitré et Redon de la SPA, lancent un appel pour recruter des délégués enquêteurs dans leur région.

« Dans la continuité de l’engagement de la SPA pour des adoptions responsables et réussies, les délégués-enquêteurs réalisent des visites « post-adoption » afin de s’assurer que les animaux adoptés évoluent dans un environnement approprié et favorable à leur épanouissement. Le délégué-enquêteur est également amené à réaliser des enquêtes suite à des signalements d’actes de maltraitance envers des animaux. Rattaché au site de Chateaubourg, Vitré ou Redon, il travaillera en synergie avec l’équipe sur le terrain ainsi qu’avec les services du siège social de la SPA, pour mener à bien ses missions. Ces bénévoles occupent une place centrale à la SPA et ont un rôle clé dans le suivi et la protection des animaux.» expliquent les animateurs.

Comment devenir délégué-enquêteur bénévole ?

Une procédure de recrutement rigoureuse compte-tenu de ce bénévolat spécifique :

– un dossier de candidature à compléter (test de personnalité à réaliser, entretien à passer avec le responsable du refuge…)

– des formations à suivre – une période d’essai de 6 mois, renouvelable 1 fois

– un engagement sur le long terme nécessaire Engagez-vous comme délégué-enquêteur au refuge de Chateaubourg, de Vitré ou de Redon de la SPA et rejoignez les quelques 670 bénévoles déjà actifs sur toute la France, qui interviennent chaque jour pour les animaux.

Contactez :

 la SPA – refuge de Chateaubourg, au 02.99.62.32.65 – [email protected]

 la SPA – refuge de Vitré, au 02.99.75.21.32 – [email protected]

 la SPA – refuge de Redon, au 02.99.72.40.97 – [email protected]

Le refuge de Rennes de la SPA organise une journée dédiée à l’éducation amicale et positive, le mardi 17 avril 2018

Le refuge de Rennes (35) de la Société Protectrice des Animaux (SPA), organise une journée spéciale sur l’éducation amicale et positive des chiens, un concept au service de l’adoption, le mardi 17 avril prochain. La méthode d’éducation amicale et positive, un concept américain importé en France dans les années 2000, est appliquée par les salariés et bénévoles au sein de tous les refuges de la SPA. Cette approche qui favorise la récompense et renforce les bons comportements, permet de rééduquer les chiens en douceur, afin qu’ils retrouvent une sérénité et un équilibre pour une adoption réussie et durable.

Rappel, assis, couché… Bien que ces exercices de base soient souvent mis en œuvre en éducation positive, d’autres exercices plus spécifiques seront proposés par l’équipe du refuge de Rennes, lors de cette journée spéciale. Les salariés et bénévoles offriront des démonstrations avec les pensionnaires du refuge et dispenseront des conseils pour permettre aux visiteurs de mettre en application la méthode avec leurs propres animaux.

« L’éducation positive est très bénéfique pour les chiens difficiles, réactifs, peureux ou simplement pour stimuler mentalement nos pensionnaires via des exercices. Cette méthode améliore le bien-être de l’animal et contribue à le rendre plus heureux et détendu, en respectant ses émotions et son caractère. Les chiens adorent apprendre et nous faire plaisir ! Certains animaux qui ont souffert avant d’être recueillis dans notre refuge, font d’énormes progrès en très peu de temps. », confie Jennifer Gavelle, responsable du refuge de Rennes.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS