Emmanuel Macron a répondu aux questions d’Edwy Plenel (Mediapart) et de Jean-Jacques Bourdin (BFM-TV) dimanche 15 avril, en direct du Palais de Chaillot à Paris.

Si les deux journalistes se sont montrés très offensifs sur des sujets comme la SNCF, Notre-Dame-des-Landes, la Santé, les paradis fiscaux, la langue de bois fût plutôt de mise lorsque furent abordés les thématiques de l’immigration, ou de l’islam (hormis côté Plenel).

On notera au passage la remarque  de Jean-Jacques Bourdin, à 2min26 sur les « discours d’Orban qui rappellent l’avant guerre ». Une remarque que les électeurs hongrois qui ont regardé le débat – s’il y en a – jugeront sûrement scandaleuse.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine