Trois films soutenus par la région Bretagne sélectionnés au festival de Cannes

A LA UNE

Flingues, rap afro-américain et saccage d’un château à Poligné (35). Le témoignage de la propriétaire

Le 10 juillet dernier, la location d'un château du sud de Rennes à ce qui devait être un groupe...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

Rennes : quand une association subventionnée pratique des réunions « non-mixtes »

Tous les rennais connaissent le CRIDEV, anciennement « Centre Rennais d'Information pour le Développement et la Solidarité entre les...

Dinard. A la rencontre de Céline Tacher, bretonne élue au comité central du Rassemblement national (RN)

Céline Tacher a 22 ans. Originaire de Dinard en Bretagne elle habite maintenant Paris pour les études et le...

Trois films dont la production a été soutenue par la Région Bretagne sont sélectionnés au Festival international du film de Cannes : « Plaire, aimer et courir vite » de Christophe Honoré, le court métrage « Ultra Pulpe », programmé à la Semaine de la critique et le film d’animation « Ce magnifique gâteau ! » sélectionné par la Quinzaine des réalisateurs.

Le Festival de Cannes 201871e édition, se déroulera du  au  au Palais des festivals, à Cannes. Le maître de cérémonie est Édouard Baer qui reprend ce rôle pour la troisième fois. Pour voir la liste des films en compétition c’est ici.

Les trois films sélectionnés :

Plaire, aimer, et courir vite de Christophe Honoré
Long métrage – 2 h 12 – 2018 – Projection le 10 mai
Synopsis : 1990. Arthur a vingt ans et il est étudiant à Rennes. Sa vie bascule le jour où
il rencontre Jacques, un écrivain qui habite à Paris avec son jeune fils. Le temps d’un été,
Arthur et Jacques vont se plaire et s’aimer. Mais cet amour, Jacques sait qu’il faut le vivre vite.
Avec Vincent Lacoste, Pierre Deladonchamps, Denis Podalydès, Adèle Wismes …
Production : Les Films Pelléas
En compétition officielle

Ultra Pulpe de Bertrand Mandico
Court métrage – 37’ – 2018 – Projection le 12 mai
Synopsis : Station balnéaire abandonnée. Fin de tournage d’un film fantastique
sur la fin d’un monde. Deux femmes, membres de l’équipe de cinéma, l’une actrice, l’autre
réalisatrice, Apocalypse et Joy, sont sur le point de mettre fin à leur relation amoureuse.
Avec Lola Créton, Pauline Jacquard, Pauline Lorillard …
Production : Ecce Films
Semaine de la critique – en séance spéciale courts métrages

Ce magnifique gâteau ! de Marc James Roels, Emma De Swaef
Moyen métrage d’animation – 44’ – 2018 – Projection le 14 mai
Synopsis : L’histoire se déroule au 19e siècle dans l’Afrique coloniale et raconte l’histoire de
5 personnages : un roi tourmenté, un pygmée d’une cinquantaine d’années qui travaille
dans un hôtel de luxe, un homme d’affaires raté parti en expédition, un bagagiste perdu et
un jeune déserteur de l’armée.
Production : Beast Productions, Pedri Animation, Vivement Lundi !, société spécialisée dans les films d’animation et basée à Rennes.
Quinzaine des réalisateurs – sélection court métrage

Voici les dispositifs d’aide à la création en Bretagne :

Le FACCA

Le Fonds d’aide à la création cinématographique et audiovisuelle est une aide financière à destination des auteurs, réalisateurs et producteurs souhaitant tourner en Bretagne. Il vise à encourager la création audiovisuelle sur le territoire breton. En 2017, ce soutien à la filière s’est traduit par 26 aides à l’écriture, 20 au développement et 66 à la réalisation.

Accueil des tournages en Bretagne

L’ Accueil des tournages en Bretagne est une structure créée par la Région. Il propose un service gratuit d’accès aux ressources professionnelles et techniques (comédiens, décors, prestataires techniques, logistique…) pour les productions tournées en Bretagne. En 2017, la Bretagne a accueilli 378 jours de tournage de fiction.

Films en Bretagne

Créée en 1999, cette association réunit et représente les professionnels de l’audiovisuel et du cinéma en Bretagne : auteurs et réalisateurs ; sociétés de production ; techniciens, artistes interprètes et collaborateurs de création ; structures oeuvrant dans les domaines de la diffusion culturelle, la gestion d’archives et l’éducation à l’image. Elle a pour ambition de favoriser le développement de la création et de la production audiovisuelles et cinématographiques en région. Elle coordonne également un dispositif expérimental qui permet d’initier de nombreuses formations à partir des besoins définis par les professionnels.

Photo : DR
[ccBreizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes. La préfecture, entre opposants au passe sanitaire et souvenir de Clemenceau

La préfecture de Nantes ressemble un peu aux deux faces de l'exercice du pouvoir, ou au dieu Janus. Face...

Résistance de la 25è heure : Quand Françoise Morvan fait des adeptes à LREM

Que cette guerre 39-45 est longue ! 76 ans après l'armistice et la capitulation de l'Allemagne nazie que personne ne...

Articles liés

Sweet Thing, Kaamelott, Onoda, Bonne mère, Old, Spirale : L’Héritage de Saw, Digger : au cinéma cette semaine

Sweet Thing, Kaamelott, Onoda, Bonne mère, Old, Spirale : L'Héritage de Saw, Digger : la sélection de ce qui sort au cinéma cette semaine Sweet...

Frères d’arme, Wolfy, Titane, Désigné Coupable, Infidel : au cinéma cette semaine

Frères d'arme, Wolfy, Titane, Désigné Coupable, Infidel : une sélection de ce qui sort au cinéma cette semaine Frères d'arme Emilijan et son jeune frère Stanko...

Second rôle au cinéma. De Belmondo à Mission Cléopâtre en passant par les Visiteurs : Michel Crémadès

Second rôle au cinéma. De Belmondo à Mission Cléopâtre en passant par les Visiteurs : Michel Crémadès Nous vous invitons à vous abonner à la...

Jehanne. Un court-métrage d’animation sur Jeanne d’Arc réalisé par Atam Rasho

Ce film de 18 minutes est réalisé par le dernier lauréat du prix de dessin de l'Académie des beaux-arts. Atam Rasho, né en 1985...