En Afrique du Sud, les fermiers blancs d’Afrique du Sud prennent les armes face à la perspective d’une reprise forcée de leurs terres.

De vastes étendues de terres agricoles appartiennent toujours à la minorité blanche tandis que le gouvernement envisage de saisir les terres et de les remettre aux noirs.

Le correspondant d’ITV News Africa John Ray a voyagé à travers le pays, rencontrant ceux qui veulent déposséder les blancs de leurs terres, et de l’autre côté, ceux qui prennent les armes pour protéger leurs biens.

Tanya Wagner a récemment été victime d’un vol sur sa propriété agricole. Elle a confié aux cinéastes que l’incident avait complètement changé sa vision de la vie en Afrique du Sud. Wagner affirme que l’animosité raciale dans le pays s’intensifie. Elle déclare que sa famille est déchirée entre rester en Afrique du Sud ou émigrer. Cependant, alors qu’ils sont encore à Mzansi, ils prennent ce qu’ils considèrent comme des précautions nécessaires.

« Quand vous quittez la maison, vous pouvez sentir l’animosité. Si vous marchez dans la rue, vous avez l’impression que la couleur de votre peau représente qui vous êtes et non votre âme. J’en suis là parce que j’ai maintenant une petite fille de deux ans. Mon mari et moi avons deux choix : Soit nous restons ici, soit nous émigrons. Ce sont les deux seuls choix qui s’offrent à nous.»

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine