La fermeture de la maternité de Guingamp annoncée pour le 31 janvier 2019

A LA UNE

Bretagne. 6 à 11% de prénoms musulmans selon les départements attribués en 2019

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

La nature comme socle. Retour sur le VIIe Colloque de l’Institut Iliade (1/2)

Le 19 septembre dernier, à Paris, s’est tenu le colloque annuel de l’Institut Iliade sur le thème « La...

Charles de Meyer (SOS Chrétiens d’Orient) : « Les pigistes de Mediapart nous désignent comme des cibles aux islamistes »

Nous nous étions faits écho de l'article entièrement à charge du journal Mediapart, commande visant l'ONG SOS Chrétiens d'Orient,...

Le RN en tête aux Régionales en Bretagne. Un sondage LREM pour faire peur ?

 La République en Marche (LREM) a fait réaliser - et volontairement fuiter semble-t-il - un sondage sur les intentions...

« L’immigration est une chance pour la France » : 40 ans déjà

« L’immigration est une chance pour la France » : le plus souvent, de nos jours, cette formule est utilisée par antiphrase,...

Coup de tonnerre à Guingamp : ce mardi 22 mai, Annie Le Houérou, la présidente du conseil de surveillance de l’hôpital de Guingamp (St Agathon), z annonce la fermeture de la maternité, à compter du 31 janvier 2019, sur Twitter.


Il s’agit d’une décision de l’Agence Régionale de Santé (ARS) prise ces derniers jours. Suite, à l’avis défavorable de la Csos (Commission spécialisée de l’organisation des soins), le 17 mai, du renouvellement d’autorisation de la maternité de Guingamp.

La colère et l’inquiétude montent, et une nouvelle manifestation pour la défense de la maternité est programmée samedi 26 mai, à 11 h, devant la mairie de Guingamp.

Ci-dessous le communiqué signé ce week-end par le sénateur Yannick Botrel, la présidente du conseil de surveillance de l’hôpital de Guingamp : Annie Le Houérou, le maire de Guingamp : Philippe Le Goff, le président de Leff Armor communauté : Philippe Le Goux et le président de Guingamp Paimpol Armor Argoat agglomération : Vincent Le Meaux.

La direction de l’agence régionale de santé s’apprête à nous signifier la fermeture de la maternité de Guingamp.

Une maternité comme celle de Guingamp c’est cette année plus de 500 accouchements qui se font dans un cadre sécurisé répondant à des besoins de proximité. Depuis des années, au sein de cette structure, médecins, sage-femme, infirmière, administratif, élus, n’ont eu de cesse de défendre ce service de qualité pour les mamans et leurs bébés.

Le modèle qui veut nous être imposé est dorénavant d’aller faire accoucher les femmes du bassin de l’agglomération Guingamp Paimpol à Saint-Brieuc avec tous les risques que cela comporte en termes des délais, de surcoût pour les futures mamans. Aurons-nous dans les prochains mois des mamans qui accoucheront sur la route ?

Alors que Guingamp fait partie d’un groupement hospitalier de territoire qui a pour objet de mutualiser les moyens entre les différents établissements. Aujourd’hui unilatéralement l’hôpital de Saint-Brieuc à affirmer sa volonté de ne plus mettre à disposition des pédiatres. L’hôpital de Saint-Brieuc ne sera pas lui-même en capacité d’accueillir les 500 naissances ! Futurs parents, débrouillez-vous !

Aujourd’hui les élus que nous sommes refusons cette décision et entrons dorénavant en résistance. D’ores et déjà nous appelons l’ensemble des personnes du territoire à se mobiliser et nous vous invitons à une manifestation samedi 26 à 11 h avec un rassemblement devant la mairie.

Défendons notre hôpital, notre maternité et refusons cette régression historique.

Si rien n’était fait contre cette décision, les habitants de cette région seraient à nouveau pénalisés, puisque dans le secteur, les maternités existantes sont à Morlaix, Carhaix, Lannion et Saint-Brieuc. Certains habitants pourraient donc se retrouver à une heure de la maternité la plus proche de chez eux.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Un délinquant multicarte arrêté pour 12 vols, détention d’armes et stupéfiants à Nantes

Un délinquant récidiviste a été arrêté récemment pour 12 vols commis à l’est de Nantes entre le 25 août...

Chevaux mutilés et tués : ils organisent la résistance

Depuis 2018, des attaques barbares de chevaux ont lieu dans toute la France : yeux arrachés, découpe de l'oreille...

“Eloge de la Force”, Laurent Obertone au micro d’André Bercoff

Eloge de la Force. Le nouveau livre de Laurent Obertone vient de sortir (il nous en avait parlé ici). Il était l'invité d'André Bercoff. Crédit...

Frédéric Rouvillois : La pensée dangereuse et glaçante de Macron

Le professeur de droit public, Frédéric Rouvillois, publie un ouvrage essentiel pour comprendre la pensée profonde d'Emmanuel Macron et de ses soutiens :"liquidation". Macron...

Rennes. Alerte renforcée : quelles nouvelles contraintes sanitaires ?

La situation se complique à Rennes concernant les mesures liées au Covid-19. La ville vient de passer en zone d'alerte renforcée. Avec des implications...

Gilles-William Goldnadel : « Je vis l’immigration comme un drame, comme une invasion. »

Gilles-William Goldnadel : « Je vis l'immigration comme un drame, comme une invasion. » https://www.youtube.com/watch?v=_REVVTRcmEw Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -